Bienvenue sur l'Univers du Fantastique! Amusez-vous bien!

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mariã Dromond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Mariã Dromond le Ven 9 Mai 2014 - 23:09


Mariã DROMOND
feat. mes tartes aux citrons , pardis !




PHOTOS D'IDENTITÉ

       
CARTE D'IDENTITÉ

  • Âge, lieu et date de naissance: Mariã est née un 23 Mars 1994 a Sydney , dans le magnifique pays qu'est l'Australie. Elle a donc 20 ans.
  • Nationalité: Elle est de nationalité française , mais d'origine espagnole par sa mère , et anglaise dû a son père.
  • Résidence: Elle habite dans une grande villa située dans le sud-est de la France , elle lui a été offerte par ses grand-parents. Désormais , elle vit principalement a Bertie Crochue.
  • Magie et livre dont elle est tirée: Elle est issue d'une famille riche de grand sorcier , elle est donc tirée d'Harry Potter. Elle aussi Métamorphomage.
  • Race: Humaine jusqu'au bout des doigts !
  • Arme: Elle éprouve une passion incompréhensible pour les haches. Elle en possède donc deux qui sont incrustée d'écriture elfiques. Au milieu de la face argentée se trouve deux rubis parfaitement taillés. Mariã possède aussi une baguette en bois de cerisier mesurant 32 centimètres avec en son cœur un crin de licorne. Le manche de sa baguette est incrustée de rubis et trois tiges s'élancent jusqu'au sommet de la baguette en ondulant.




MA VIE :
« Tout le monde à quelque chose à raconter... ♥»





Ta famille: Mariã est née a Sydney dans une famille que l'on peut considérer comme très aisée. Sa mère Osana Calderon était issu d'une famille de sorcier espagnol extrêmement riche , malheureusement elle décéda quand Mariã n'avait que 12 ans lors d'une dispute avec des moldus. Elle était très proche de sa mère à qui elle voulait absolument ressembler plus tard , sa mort lui fait beaucoup de mal, Son père lui , Aaron Dromond  , est un sang-mêlé (Sa mère est une moldue et son père un sorcier). Elle a aussi une sœur et un frère qui ont seulement un an de moins qu'elle , Allen Dromond et Jessica Dromond. Elle ne connaît pas vraiment ses grand-parents , la seule chose qu'elle sait d'eux est qu'ils lui ont laisser une villa dans le sud de la France à leur décès.
Ton passé avant l'école et pourquoi tu t'es inscrit à Bertie Crochu: Mariã est née de l'union de deux personnes complètement opposée qui n'aurait jamais dû se rencontrer , mais dont leurs contraires les ont attirées l'un vers l’autre comme des aimant : Osana Calderon et Aaron Dromond. Cette idylle était extrêmement mal vue de l’œil de la famille Calderon encore très protectionniste de leurs « sang purs ». Ils ont essayer de les séparés par tous les moyens , mais leurs coups de foudre dans les couloirs de Poudlard a été plus fort. Cet ainsi que naquis Mariã Dromond lors d'un soir de Mars , quelques minutes seulement après le premier jours de Printemps. Cette nuit du vingts-deux mars au vingts-trois mars 1994 fut particulièrement froide et la neige tomba , cela explique peut-être son teint de porcelaine et son envie de mettre des petits tenues avec moins de dix degrés. Même si au départ ce bébé potelé fut rejeté par la famille Calderon , elle fut vite acceptée en prétextant qu'elle était née de deux sorciers et qu'elle était donc de sang-purs alors qu'ils avaient tout simplement évolué , mais été trop orgueilleux pour l'admettre.
Le moindre que l'on puisse dire c'est que Mariã na pas eu d'enfance difficile ni mouvementée. Elle a vécue les quelques années d'innocence paisiblement sans aucune ombre à l'horizon , protégé par ses parents du monde extérieur perfide et hypocrite. C'est durant cette période qu'elle à découvert ses principales passions dont l'une , qu'elle pratique depuis l'âge de quatre ans , la danse. L'art de transmettre les émotions pas le biais de son propre corps , raconter une histoire en une chorégraphie , exprimer ses émotions , sa pensée , dépenser son énergie en déversant sa rage et sa haine , libérant les toxines de son corps. Bref. L'univers de l'art est extrêmement important pour elle . La danse lui à permis d'apprendre à s'ouvrir au autre , à transmettre ses émotions d'une manière différente que celle habituelle. Mais , elle à voulut d'autre chose. Elle ne voulait pas arrêter la danse , mais elle voulait accompagné l'art de bouger son corps avec l'art du son.Elle se mit donc d'abord au piano , puis au chant dès l'âge de six ans. Toutefois , cela ne lui convenait pas encore , elle voulait plus toujours plus. Alors , sa mère lui apprit a dessiner , puis à peindre. Mariã s'entraîna d'abord à imiter les grands maîtres tels que Cézanne , Picasso , Van Gogh ou encore Khalo pour , ensuite , pouvoir créer ses propres œuvres. Cependant , elle à toujours voué un amour inconditionnel aux animaux , ces êtres dénués de parole mais qui ressente là même chose que nous lui tiennent très à cœur. Enfin , toutes ces passions lui ont permis de diriger sa personnalité vers une destinée presque dessiner. Maintenant , a elle de faire les choix qui lui tracerons son destin.
L'adolescence. Période où le corps change , où l'on se cherche , découvre son corps et qui est , généralement , parsemé d’embûches et de crise. Le mot pour l'adolescence de Mariã est : mitigée.  Elle n'a pas eu une adolescence catastrophique , mais pas non plus platonique. Le premier événement de son adolescence est pour le moins , monstrueux. Un soir d'été lorsque Mariã avait douze bougies elle sortie seule avec sa mère , son père étant trop fatigué et son frère et sa sœur trop jeune pour sortir tard le soir.Elles rentrés du cinéma après être aller voir un film romantico-dramatique. Mais sa mère n'aimant pas prendre la voiture le soir ,décida de prendre les transports en commun , alors elles attendit patiemment le bus. Sauf que rien n'allait se passer comme prévu. Elles avaientdouze minutes d'avance , la rue était assez empruntés par les passants quand un homme assez jeune arriva , il devait avoir dix-huit ans mais été assez musclé pour son âge. Mariã était tranquillement sur son livre quand elle entendu sa mère hurler. Elle se retourna en panique se demandant ce qui se passer et vit le début du cauchemar. Sa mère était a terre avec l'homme dessus , probablement un peu sou , et lui faisait des choses qu'elle ne comprenait pas en tabassant sa mère. Prise de peur , elle se mit a hurler et à appeler à l'aide , mais les passants voyant ce qui ce passé prie la fuite sans même réagir aux cris des deux femmes. Alors , la jeune adolescente compris qu'elle devrait se débrouiller seule jusqu'à l'arriver du bus dans dix minutes...Sa mère n'avait plus la force de crier et l'homme commença a devenir de plus en plus violant. En quelques secondes il avait changer de comportement , il sortit une sorte de pieu ou chose ressemblant à des outils de mécaniciens et commença à ouvrir le thorax de la mère de Mariã devant ses yeux. Le sang giclée partout , les bouts de peau éparpillés un peu partout. Il acheva sa mère en lui donnant un coup au visage l'achevant pour de bon et la défigurant par le passage , il se retourna vers Mariã avec un regard de désir et de haine pour cette adolescente. Mariã compris et décida de courir de toutes ses forces , mais elle ne put faire seulement quelques mètres avant que l'homme lui attrape les cheveux et la jette au sol. Il se plaça sur elle et la bloqua , il souriait. Il souriait en l'étranglant. Il lui laissa comme souvenir «  Tu à l'air délicieuse , tu vas voir tu va aimer et après tu me suppliera de continuer , vermine. » Et oui , elle se sentait comme une vermine , là sous ce corps , elle ne pouvait rien faire , elle était fichu. Et pendant les longues minutes qui lui paraissait d'interminable décennies elle ne bougea pas , ne pleura pas , elle resta stoïque comme si elle n'était déjà plus de ce monde. Les alarmes retentissaient désormais , des hommes arriver en courant vers elle , elle allonger su le sol comme morte. L'agresseur avait fuit. La police était arriver pour un tapage nocturne à la base , des voisins s'était plein des derniers cris de sa mère. Sa mère qui était sauvagement assassinée. On l'emmena à l’hôpital , on lui fit des tonnes d'examens. Mais durant jusqu'à ce que son père arriva elle ne parla pas et fixa un point dans le vide compliquant la tâche des médecins. Un très bel homme arriva avec un air assez gênait , il se mit entre le père de Mariã et elle-même et annonça la terrible nouvelle : Elle était très probablement enceinte.  S'en suivit une crise de nerf du père , et les jours suivant rien ne s’arrangea , elle voulait garder l'enfant , mais le personnel médicale disait qu'elle était sous le choc et que de toute manière , son père prendrait la décision finale. Le déchirement entre Aaron et sa fille commença.
Six années sont passées depuis cet événement tragique. Mariã est devenue une femme , ou enfin une jeune femme. Elle a tant bien que mal réussis ses études et vise désormais une école d'art réputée des États-Unis. Malgré tout , Mariã aime les plaisirs charnels. Elle enchaîne les conquêtes masculines et féminines , mais elle est depuis un an en couple avec Nelly ayant le même âge qu'elle mais elle a décidé de faire de la haute couture en France. Elle vit en plein New York une vie débordante et purement New-yorkaise. Mais un autre drame va venir détraquée sa vie. Elle a forcer Nelly a venir en Amérique par pur égoïsme , car elle ne voulait pas prendre l'avion. Sauf que l'avion de Nelly s'est écrasé en plein océan et aucun survivant n'a été donné par les informations. Mariã vit très mal se nouveau drame la frappant et décide de se faire tatouer trois étoiles sur le poignet droit. Quelques mois plus tard , elle rencontre un homme sur la terrasse , où plutôt elle le reconnaît. Comment oublier le visage de celui qui a assassiner sa mère. Elle décide de le séduire et entretient une relation plutôt passionnel avec et trèèès intense sexuellement. Après deux mois de relation passionnel et une soirée très sensuelle , elle va mettre sa vengeance à exécution. Après une relation sexuelle avec son partenaire et le meurtrier de sa mère , elle décide de l'attacher avec des câbles contre le lit. A son réveil , essayant de se débattre il finit par lui poser la question « Who are you !? » , il reçut comme réponse le nom qu'il lui avait attribué il y a quelques années «  vermine ». Quand il comprit enfin , un sourire narquois se dessinât sur les lèvres de Mariã , et une balle partit , explosant la tête de l'individu sur le mur.
Après les événements dans les pays anglophones , Mariã décida de partir en France , dans le pays que Nelly affectionnée tant , elle habita dans une villa du sud-est de la France et aima le pays et sa langue. Après une année environ , elle décida de prendre en main ses pouvoirs laissés de côtés depuis longtemps et partie pour Bertie Crochu , mettant ainsi son passé derrière elle , une bonne fois pour toute.



MON CARACTÈRE
« Parce que je suis unique ! »





Qualités: Décrire Mairã n'est pas chose aisée , puisqu'elle est remplis de détails et de contre-sens, son caractère peut changer en fonction de ses périodes psychologiques qui peuvent lui donner un petit côté bipolaire sur les bords. Mais globalement , Mairã est une femme très charmante qui est agréable et attractive, s’ajoute a ça une pointe de coquetterie et une cuillère a soupe de perfectionnisme. De plus , elle sait faire preuve de beaucoup de compréhension et de conciliation même si au fond d'elle elle veut juste gueuler sur la personne. Ces traits lui ont permis de développer au terme de son adolescence une sociabilité , une autonomie et certaines idées de grandeur. Mais à ce caractère déjà bien remplis en qualités , elle se montre aussi vive et autoritaire qui s'oppose à sa compréhension et sa conciliation. Elle est  aussi confiante en elle même qui lui donne une certaine assurance , active et dynamique qui sera toujours partante pour les idées les plus tordus et folle. Enfin , on remarque chez elle un côté séductrice et sympathique. Quand ont la voix on dirait que la vie est belle , et elle compte bien persuader les réticents a cette affirmation. Pour finir , je dirais qu'elle a un esprit critique et très analytique qui l'aide dans les situations difficiles , si elle veut bien l'écouter bien sûr.
Défauts: Après la pièce montée en qualités , place à la fontaine à défauts ! Alors cet être pleine de contre-sens , oui c'est un point très important , est chargé en défauts en tout genre, Mariã fait partit de ces gens hypersensible et hyperémotive qui ont la larme facile. Mais pourtant , les films romantico-dramatique ne l'attire pas vraiment. Elle est aussi une grande anxieuse , mais surtout une paranoïaque a toutes épreuves. Une seule ombre étrange et là voilà dans tous ses états a allumer toutes les lumières et a se retourner quarante mille fois. Enfant , elle a longtemps été craintive , fragile , dépendante de son environnement , impressionnable à souhait  , ainsi que timide. Ces traits ont disparus petit a petit avec son évolution vers l'âge adulte. Mariã est depuis toujours une grande cyclothymique , elle vous enchaînera donc les phases euphoriques aux phases dépressives et irritables , bipolaire je vous dit. A tout ceci , vous pouvais ajouter trois gouttes d'indolence et une bonne poignée de perplexité , avec une louche de caprice pour pimenter le tout. Mais cette fontaine ne se termine pas là , elle est aussi colérique , cassante , hautaine et fière lors de ses périodes dépressives et irritables , ou quand elle est de mauvaise humeur généralement. Son esprit est aussi très désordonné ce qui influencera ses résultats sur les objectifs qu'elle s'est posés. Ensuite , c'est une fille trèèès curieuse et touche-à-tout qui l'entraîne dans des situations embarrassantes. On peut lui attribuer une gourmandise insatiable et une susceptibilité très développée. Pour finir , cette jeune adulte est jalouse et possessive et mettra donc tout en œuvre pour que l'on ne touche pas a sa proie. Le dernier défaut de Mairã serait qu'elle est égocentrique et donc narcissique sur les flancs.
Miroir du Risèd: Mariã a toujours eu peur de cet objet , savoir ce qu'il pouvait renfermer, Elle avait surtout peur d'être déçue de ce qu'elle verrait. Mais quand elle vit son reflet dans le miroir , elle se vit assise sur le capot d'une lamborghini noire avec , à ses pieds , plusieurs prétendants beaux , forts , musclés , tout ce qu'il y a de meilleur physiquement. Cela la fit sourire d'abord , mais au milieu de ces hommes plus beaux les uns que les autres , elle distingua une silhouette fine , féminine. Elle vit une femme brune au milieu de tout ces hommes , ses cheveux bruns , ses yeux bleus , tout l'attirer et  parmi tout ces corps masculins , un seul l'interpella et il n'était pas celui d'un homme. Elle compris que son miroir du risèd n'étais pas de vivre riche et marié a un homme beau , mais d'être heureuse même si elle ne rentre pas dans les idéaux de la société moldue.
Epouvantard: Autant le dire tout de suite , Mariã déteste cet penderie. Elle n'a jamais voulut essayer de connaître sa plus grande peur. Mais le destin en a décide autrement. Ainsi qu'en elle se place devant la porte au miroir extrêmement sale , et qu'elle voit que celle-ci s'ouvre en grinçant et doucement , elle veut fermer les yeux et partir. Mais l'ego de Mariã l'en empêche et elle reste stoïque. Elle pousse un cri d'effroi , c'est un énorme cafard disproportionné qui lui donne des hauts de cœur. Elle pousse donc un riddikulus et le cafard se transforme en un énorme cupcake. Mariã saute les bras en l'air , heureuse d'avoir vaincue son cafard géant.
Aime: Alors , vous vous intéressez au smoothie de Mariã ? Celui-ci comporte tout ce qu'aime Mariã. Elle aime particulièrement les pâtisseries , la quasi totalité des pâtisseries y passent , passant par les pains aux chocolats , les donuts , les gâteaux et j'en passent. Aussi , elle adule les créatures magiques comme les licornes , les basilics , les boursouflets , les chimères , les dragons... Elle adore aussi tout ce qui concerne l'art , la peinture , le cinéma , la musique et la danse particulièrement. Elle aime plus que tout au monde son piano à queue et son strangulot qu'elle protège et emporte quasiment partout. Toutefois , elle aime des choses plus banales comme réaliser des projets avec différents individus , ainsi que son groupe de pairs. L'esprit d'équipe est très important chez elle qui a été inculquer très tôt par ses parents.Elle aime aussi les petites intentions par ci par là qui entretiennent sa sensibilité, Puis , elle aime séduire et plaire , elle possède un arsenal en maquillage dans sa géante salle de bain et un dressing plein a craqué , mais elle n'ai pas pour autant superficielle. Elle adore aussi parader et impressionner les individus qui l'entoure , personne avec qui elle palabre constamment même a 04h00 du matin. Elle apprécie fortement les aventures , les voyages et le changement.
N’aime pas: Voici le gâteau au dégoût ! Ce gâteau est composé de tout ce que peu avoir horreur Mariã. Les insectes ont toujours été une source de peur et de dégoût pour elle , leur petite taille qui leur permet de se faufiler où bon leur semble , leur apparence laide. Seuls les abeilles et autres insectes leurs ressemblent trouves grâce a ses yeux , sinon les cafards et araignées lui éprouvent une telle inversion qu'elle en a horriblement peur. Elle a aussi une peur irrationnel pour les faits paranormaux et autre phénomène inexpliqué , l'angoisse que lui réserve les ombres étranges , les portes qui claquent sans courant d'air l’effraie au plus profond d'elle. De plus , elle ne supporte pas le noir , cela s'explique par le fait qu'elle est paranoïaque et que le moindre truc bizarre lui fait penser qu'on veut l'assassiner. Elle dort donc les volets ouvert même si elle ouvre quand même les yeux toutes les 30 secondes pour vérifier que personnes n'est dans la pièce. Cette peur est sans doute dû aux films d'horreurs qu'elle visionne tard la nuit avec des amies , même si elle sait que cela n'existe pas , elle ne peut s'empêcher qu'un esprit démoniaque rôde autour d'elle pour lui faire du mal , et que a un moment où un autre son pied va se faire tirer jusque dans la buanderie. Elle n'aime pas aussi être entraîner dans un engrenage dont elle ne peut pas commander les rouages , le fait de savoir qu'elle ne tire pas les ficelles l'énervent au plus au point. Ajouter a cela une sainte horreur de pleurer , pour elle pleurer est signe de faiblesse , pleurer c'est montré que quelque chose l'a touché , qu'ils ont réussis et que donc elle a perdue. Elle n'aime pas non plus l'ancien temps où il fallait être comme ceci , comme cela et donc par conséquent les personnes se référant a cette époque. On peut remarque aussi qu'elle déteste la campagne avec sa terre et son odeur désagréable , c'est une citadine et travail avec ses mains , ainsi que les salirent la révulse. Elle hait aussi le camping , elle n'aime pas être mélangé aux autres , elle veut sortir du lot , être unique et les valeurs du camping sont contre sont aspect femme de ville. Elle ne supporte pas non plus le regard pesant des gens sur elle , enfin , si la personne l'a regarde trop longtemps où que plusieurs personnes la regarde , elle perd ses moyens et devient réservée.
Tics et autres: Mariã possède un tic vraiment obsessionnel , elle ne peut s'empêcher de toucher à ses cheveux constamment , c'est devenu comme un besoin. Que ce soit pour les remettre en place , les attachés , bref elle ne fait que ça : Les touchés. Aussi , elle aime bien enrouler ses mèches sur son index , ainsi que prendre une mèche et faire une moustache avec. A part ça , elle n'a pas vraiment de tic.



MON PHYSIQUE :
« Tout le monde ressemble à quelque chose... ♥»





Globalement: Au premier abord , Mariã ne passe pas inaperçue. Elle est plutôt grande du haut de son mètre 74 , elle possède une allure assurée ,  ainsi qu'un pas félin et féminin. Lorsqu'on la voix débarquer dans la rue on sait tout de suite qu'elle a confiance en elle. Sa crinière flamboyante ne la laisse pas inaperçue , brune d'origine elle a voulut devenir rousse par passion pour les teintures colorées , mais très vite elle a décidé de pousser l'originalité plus loin avec un tie and dye , décidant d'avoir les pointes blondes platines , cela donne a sa chevelure un aspect de feu s'amenuise de plus en plus. Cette arme de beauté couvre un visage ovale avec de beaux yeux bleus-gris accentués grâce a son mascara et eye-linner. Son nez et sa bouche son eux aussi bien dessinés et mis en valeurs. Son buste lui obtient un ventre plat sculptée grâce à la fitness , une poitrine bien dessinés et proportionnées toute droit venue de la générosité de dame Nature. De plus , elle dotée d bras assez longs qui lui son avantageux pour la danse , avec des mains très féminine au touché de velours accompagnés de doigts allongés pour le piano. Ensuite , elle est l'heureuse propriétaire de hanches et fesses assortis au reste tout droit sortie des rayons de dame Nature encore une fois. Pour finir , elle possède des jambes de rêves , sculptées et longues qui son un atout très précieux. Ses pieds étant ordinaires , l'utilité d'en parler est donc peu intéressante.
Style vestimentaire: Mariã n'a pas a proprement parler de style vestimentaire , le critère le plus important est : Couleurs vives. Elle aime se faire remarquer , qu'on parle d'elle , qu'on l'adule , bref qu'on l'aime. Et poru ça elle va mettre un débardeur rose en plein Hiver , et ça tout au long de l'année elle se fera remarqué de part ses tenues extravagantes. Ses cheveux lui servent bien souvent d’accessoires , elle a aussi une passion pour les bijoux fantaisies , les vêtements et lunettes de goûts. Elle a souvent des bijoux de toutes sortent accompagnent sa tenue multicolores. Mais elle aime aussi le look sombre , ses vestes en cuir , vans , Doc Martens    même si vous l'a verrait le plus souvent en talons aiguilles bleus flashis , elle se promène souvent en Doc Martens. Pour finir , je dirais qu’elle ne sort jamais sans son sac assortis a sa tenue. Bref , vous l'aurez compris , son dressing est trèèèèèèèèèès remplis. Pour résumé , elle n'a pas de style particulier si se n'est des couleurs vives , des accessoires et son chaussures a talons ou plates.
Signe(s) Particulier(s): Mariã possède un tatouage sur le poignet droit qui lui correspond comme signe particulier. Celui-ci représentent trois étoiles , l'une petite et bleu , l'autre moyenne et rose , et la dernière grande et jaune. Chacune de ces étoiles représentent un être chère qui n'est malheureusement plus de se monde. L'étoile bleue correspond a l'enfant qu'elle porté , mais dont son père l'a forcée a avorter , l'étoile rose représente la seule femme qu'elle n'a jamais aimé mais qui est morte dans un accident d'avion. Et l'étoile jaune sa mère morte assassinée sauvagement.
Manifestation Magique: La manifestation magique de Mariã se produit lorsqu'elle est sensible a un sentiment puissant tel que l'amour , la colère , la haine ou la peur. En effet , celle-ci est métamorphomage , ce qui insinue aussi une contre partie. Lorsque ces sentiments puissants se déclanchent , ses cheveux passe alors à une couleur associé au sentiment en question. Bleu , rose , violet , par exemple.



MOI, VÉRITABLEMENT
« Deux choses nous séparent : Les écrans de nos ordinateurs. »





Prénom ou Pseudo: Ophélie
Âge: 16 ans
Comment avec-vous connu le forum? Dieu m'a donné la foi ! Non , sérieusement , je cherchais un forum de type "fantastique" et pour affiner ma recherche trèèèèès large , j'ai décidé de réduire a Harry Potter. J'ai donc cliquer je ne sais plus où et je suis atterrit ici.
Connaissez-vous tout les livres/films suivants? Ou sinon, lesquels?
- Erec Rex
- Harry Potter ♦
- Tara Duncan ♦
- Les Séries de Pierre Bottero (Si vous n'en avez lu que certains, précisez lesquels)
- Eragon ♦
- Twilight ♦
- Percy Jackson ♦
- Artemis Fowl
- Le Seigneur des Anneaux ♦
- Les Chevaliers d'Emeraudes ♦




Dernière édition par Mariã Dromond le Sam 2 Aoû 2014 - 6:13, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Mariã Dromond le Ven 16 Mai 2014 - 19:32

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Bienvenue !

Je te ferai bien la présentation complète mais on a déjà beaucoup parlé sur la CB et je sais que tu as déjà tout fait. Donc...
Je vais te dire que ta présentation est nickel, j'aime beaucoup ton personnage, Maria est d'ailleurs assez similaire à Cowell sur certains points. (En fait pas tant que ça...).

Je ne sais déjà plus trop quoi dire (faut croire que je perds l'habitude), alors encore bienvenue et n'oubliez pas que fumer tue, qu'il faut boire avec modération et qu'il faut sortir couvert !


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Mariã Dromond le Sam 17 Mai 2014 - 12:50

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Même si on s'est déjà rencontrées, je te souhaite la bienvenue parmi nous Maria, et encore désolée de t'avoir pris pour une AE Wink

Bref, moi c'est Kamira Manliot, une demi-elfe bizarrement rousse, survoltée et de moins en moins présente par manque de temps, mais je suis toujours là \o/ Niark !
Sans flooder, bienvenue dans notre grand château qui s'était un peu vidé mais qui semble se remplir de nouveau ^^, j'espère que tu te plairas parmi nous et surtout que tu ne nous quittera pas^^

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Mariã Dromond le Mar 10 Juin 2014 - 9:24

Cérémonie de Répartition de la Choixssure Magique

« - DROMOND, Mariã ! »

La jeune fille se leva lestement de son siège, repoussant une mèche rousse derrière son oreille. Ashelia lui chuchota un encouragement, pendant que Lily levait deux pouces vers le ciel.
Elle monta les quelques marches de l'estrade et s'assit sur le tabouret indiqué par Eva, puis retira sa chaussure pour enfiler la Converse, qui glissa sur le sol dans un couinement insupportable.


« Oh, ceci est fort amusant. Je ne savais pas que j'étais capable de produire ce son. Cela t'embêterais-t-il de le reproduire ? »

Mariã pencha la tête, étonnée.

« - Pourquoi ferais-je ça ? »

La Choixssure prit un temps avant de répondre :

« C'est vrai, c'est idiot. Hum. Tu n'es pas une Créatrice. Tu pourrais, avec le temps, en développer les caractéristiques, mais ce n'est pour l'instant pas des qualités prédominantes chez toi. Tu es un équilibre entre Chasseuse et Tisseuse. Tu as la ruse et l'intelligence, tout comme l'impatience et la passion... Cela est serré, les deux maisons te conviendraient sans doute. Cependant... Tu es assez impatiente comme cela, et t'encourager sur ce chemin serait peu avisé. Tu appartiendras donc aux... Tisseurs de Souvenirs !
»

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Mariã Dromond le Jeu 26 Juin 2014 - 17:58

Bienvenue par minou euh parmis nous et félicitation pour ta répartiton maglres que tu ne sois pas dans la meme maison que moi si tu as besoin de moi je pourrais t'aider :p

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Mariã Dromond le Jeu 26 Juin 2014 - 18:27

Waaaaaah LE LAVE VAISSELLE EST DE RETOUUUUUUUR ! \\o//


____________________________________________________________________________
archie redding, serpentard, six 
i'd have been yours, if you had been mine
but my hopes had faded by the time
can you hear me tonight? 
Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Mariã Dromond le Jeu 26 Juin 2014 - 18:36

Merci a tous \o/ J'aime bien Lily qui poste seulement pour signaler le retour du lave-vaisselle Razz C'est une manie chez vous , les surnoms étranges ? X)

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Mariã Dromond le Jeu 26 Juin 2014 - 19:01

rah vilaine rouquemoute !!

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Mariã Dromond le Ven 27 Juin 2014 - 11:36

TU TE CALME OKAY, lave-vaisselle !

Maria, chou, j'ai pas besoin de te souhaiter la bienvenue étant donné que j'te parle quasiment tout le temps o/


____________________________________________________________________________
archie redding, serpentard, six 
i'd have been yours, if you had been mine
but my hopes had faded by the time
can you hear me tonight? 
Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Mariã Dromond le Sam 2 Aoû 2014 - 6:19

Je voulais signaler que je lu avait apporter une légère modification , Eva je te bénie de ne pas l'avoir mise dans les présentations validées , je l'est fait devenir Métamorphomage. Je l'ai fait surtout à cause de la manifestation magique de Mariã , qui ressemblait déjà à la nouvelle , parce que mon délire sur le tye and dye inversé tout droit sortir du monde de Ninoushka était vraiment compliqué et étrange. J'espère que ça pose pas de soucis.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum