Bienvenue sur l'Univers du Fantastique! Amusez-vous bien!

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Textes de Cox

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Textes de Cox le Ven 16 Mar 2012 - 18:16

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Merci Betty !
Kamira j'avais compris, je disais juste ça parce que j'ai relu le message d'Elia sur la page d'avant et je préfère préciser.

Celui la je l'ai écrit après regardé un reportage sur le 11 septembre 2001. Je l'ai fait en 8 vers tout en octosyllabe ( normalement j'ai bien vérifié mais je me suis peut-être trompé dans le compte .

[14/03/12]

Sous le tas de poussière
La misère est entière.
Je vois à mes pieds, l’abandon
Qui m'enlace, telle une prison.
L'effort ne va pas suffire,
Et tout d'un coup sans prévenir,
Je pousse un dernier soupir
Avant que tout ne s'expire.


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

27 Re: Textes de Cox le Ven 16 Mar 2012 - 22:51

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Effectivement c'est représentatif du 11 septembre ^^

Voir le profil de l'utilisateur

28 Re: Textes de Cox le Sam 3 Nov 2012 - 13:22

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Ça fait longtemps que j'ai pas mis de texte ici (ça fait aussi longtemps que j'en ai pas fait Razz ).
Le texte que je vais mettre m'a été inspiré par un texte d'Elia, vous pouvez le voir ici (message n°175). Certians le connaisse déjà je l'avais mis sur le forum de Kamira, j'aimerais savoir ce que vous en pensez.

[12/07/2012] Un Magicien dans la rue

Un spectacle dans la rue attire du monde. Un magicien joue avec des rubans. Il les fait disparaître, changer de couleur, réapparaître. Il finit même par en manger certains !
Dans la foule, trois personnes ont un point de vue différent sur cette démonstration. Irène est subjuguée par le sourire charmeur du magicien, Yohan est admiratif devant les tours de magie et Ronan s'en fiche éperdument. Ce dernier est coincé par ses deux filles qui veulent continuer à regarder toutes ces couleurs.

Ronan trouve que le magicien ( ou cet illusionniste bas de gamme selon lui ), a trop tiré sur son tube de dentifrice blanchissant et pas assez sur son talent, aussi petit soit-il.
Yohan est à l'inverse captivé par le somptueux illusionniste. Il ne comprend pas comment cet artiste flamboyant arrive à exécuter ses tours avec autant de malice, de fluidité, d'aisance, de rapidité. Les couleurs valsent et se mystifient devant les yeux ébahis
du jeune homme.
Irène, elle ne regarde pas les rubans. Elle est attirée par le magicien. Son petit copain l'a quitté, il y a quelques jour, elle ressent encore un petit vide. Cet homme au centre de l'attention, pourrait bien le remplir pendant une nuit ou deux.

Lucien, le magicien continue ses petits tours. Ses yeux passent de ses rubans colorés au petit récipient posé devant lui qui peine à se remplir. Il pense que se sera encore un spectacle gratuit, il en marre de se décarcasser à expérimenter ses tours sans que cela lui rapporte. Ses yeux se porte sur une femme au premier rang, son T-shirt multicolore
reflète la lumière et attire son regard.

Irène se sent tout d'un coup mal à l'aise. Le magicien la regarde ! Elle vérifie vite sa coiffure et sa tenue. Quand soudain elle sait quoi faire. Elle sort son portefeuille et dépose un billet dans le récipient. Le magicien lui sourit de plus belle.
Yohan voit une femme mettre un billet dans le récipient. Il se maudit lui même, il aurait dut le faire avant elle. Il plonge sa main dans sa poche et en ressort un billet. Il se précipite vers le récipient pour y mettre de l'argent. Comme un gamin, il sourit et est content de lui.
Après avoir vu deux personnes déposer de l'argent, Ronan se dit qu'il y a vraiment des fous sur Terre. Il se demande comment ces gens font pour se détrousser ainsi en faveur d'un magicien amateur. Il est prêt à partir quand une des ces filles lui tire la manche en lui faisant signe qu'elle désire, elle aussi, mettre de l'argent dans le bocal.

Lucien est au ange, il vient de recevoir de quoi vivre pendant quelques jours. La femme dont le T-shirt lui faisait mal aux yeux l'avait grassement payé, de même qu'un jeune homme un peu perturbé. Quand soudain une petite fille blonde lui sourit, elle est toute mignonne dans sa robe et avec ses dents manquantes. Elle jette les pièces dans le récipient de fer, un bruit d'acier fait sourire de plus belle le magicien.

Irène laisse échapper un gloussement en regardant la petite fille.
Yohan est jaloux de l'attention du magicien pour elle.
Ronan est déçu que sa fille gâche son argent de poche comme ça.

Lucien se dit que c'est le moment, il remet en un instant ses rubans dans ses poches cachées. Il dégaine un fumigène qui laisse échapper de la fumée. Il récupère le bocal, enlève sa veste de magicien et enroule le récipient dedans puis il se fond dans la foule.

En voyant le magicien partir comme ça, Irène est déçu de ne pas lui avoir parlé mais elle va jeter son dévolu sur un peintre, deux rues plus loin.
Yohan est mortifié de ne pas en voir plus mais il se dit que c'est à lui de faire des tours de magie désormais. Il vient de trouver sa voie.
Quant à Ronan, pour lui c'est la libération, il va reprendre sa vie, la où il la laissé.


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

29 Re: Textes de Cox le Sam 3 Nov 2012 - 14:00

Je trouve ton dernier texte totalement génial ! Franchement, j'ai adoré de pouvoir lire, et presque même ressentir, les sentiments de trois personnes totalement différentes.

L'écriture est simple et légère, ce qui n'est pas pour me déplaire. n___n

Enfin bref, bravo Cox !


____________________________________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

30 Re: Textes de Cox le Sam 3 Nov 2012 - 14:12

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
J'avais beaucoup aimé ce texte la première fois que tu me l'avais fait lire, je l'apprécie toujours autant à la relecture Smile


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

31 Re: Textes de Cox le Sam 3 Nov 2012 - 15:23

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Ah, le revoilà lui ^^
Bon tu connais mon avis mais je le redis, il est vraiment très bien ce texte. Peut être pourrais-tu mettre le second?

Voir le profil de l'utilisateur

32 Re: Textes de Cox le Sam 3 Nov 2012 - 18:20

J'ai beaucoup aimé cette petite histoire, surtout la façon dont tu as imaginé les trois caractères ! C'est marrant de voir qu'entre deux ou trois personnes, le point de vue ou le but peut-être complètement différent ^^


____________________________________________________________________________
"La différence entre l'intelligence et la stupidité, c'est que l'intelligence a ses limites."

Voir le profil de l'utilisateur

33 Re: Textes de Cox le Sam 18 Mai 2013 - 21:53

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Je mets la suite du texte que j'ai posté la dernière fois. Je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas fait plus tôt d'ailleurs Razz

[13/07/2012] Un film à l'eau de rose


Le cinéma est presque plein, seuls quelques sièges sont encore vides avant que le film ne commence. C'était encore une histoire à l'eau de rose, quelques femmes
sortent des mouchoirs, le temps que le générique de début se
finisse.
Dans la sale, trois personnes sont là pour diverses raisons; Irène pour passer le temps et observer la façon dont l'héroïne séduira l'homme, Yohan qui n'a qu'une idée en tête, réussir à embrasser sa copine qui est à côté de lui et Ronan qui, lui, avait été emmener par sa femme pour qu'il sorte un peu.


Ronan est encore déçu de lui, il était d'accord pour aller au cinéma seulement il voulait voir le dernier film d'action. Mais sa femme préférait un film romantique, alors ils avaient joué à pierre/feuille/ciseaux pour se décider. Et bien évidement, Ronan avait perdu.

Yohan est tout excité, il a enfin eu le courage de proposer à Lucie de sortir avec lui. Il patiente encore un peu pour lui glisser un premier baiser. En fait il attend le moment où les protagonistes s'embrasseront pour se lancer.

Irène est très attentive à la manière dont la fille de film s'habille. Elle scrute sa démarche et mémorise les mots qu'elle prononce. Elle est vraiment captivée par le film.

Le film se poursuit. Orlando vient de rencontrer Anastasia. Il tombe amoureux d'elle et essaie de la retrouver. Celle ci, ne sachant pas se qu'éprouve Orlando enchaîne les conquêtes pour oublier une histoire d'amour tragique qu'elle a vécu. Quand soudain Orlando retrouve par hasard sa bien aimé dans le métro. Il la suit jusqu'à chez elle, et sous son porche lui fait une déclaration d'amour. Anastasia l'invite à rentrer chez elle, pour s'expliquer, c'est alors qu'elle tombe amoureuse de lui. La scène du baiser approche...


Yohan est en extase, dans quelques minutes il pourra conclure. Quand soudain Lucie se lève et lui dit qu'elle va aux toilettes. Tous ses espoirs s'effondrent. Tous ses plans sont contrariés, adieu le premier baiser romantique et parfait. Il rumine sa rage tout seul dans son siège.

Irène est en pleur. Cette histoire était tellement belle. Elle se dit qu'elle aimerait que cela lui arrive. Elle se met à rêver se son prince charmant tout en se mouchant bruyamment. Ce qui lui attire quelques regards mécontents mais elle s'en moque, elle est dans son monde.

Ronan trouve enfin un spectacle un minimum divertissant. Pour lui le film est incompréhensible et mal joué, le réalisateur avait mal fait son travail. Mais il pleure, de rire. En effet voir cette femme tellement absorbé par le film, lui a donné un fou rire incontrôlable. Il essai de le cacher pour ne pas gêner les gens mais il n'y arrive que moyennement. Sa femme est contente de le voir comme ça, au moins il s'amuse.

Le film continue, indifférent aux bruits et aux actions de la salle. Orlando n'ose plus bouger quand Anastasia le regarde. Sans suit de longues minutes de silence avec une musique romantique en bruit de fond. Quand Anastasia, ne revenant toujours pas d'avoir trouvé l'amour de sa vie devant sa porte, s'approche doucement d'Orlando, celui ci fait de même; jusqu'à que
leurs lèvres se touchent. La musique s'intensifie. C'est la scène
du baiser tant attendue.


Irène pleure de pus belle et n'a plus de mouchoirs.
Yohan est désespéré, Lucie n'est pas revenue, il a vraiment manqué sa chance.
Ronan se fait soudain embrasser par se femme, il a bien fait de venir.


Le baiser se finit et les deux tourtereaux finissent par se marier. On voit des photos du mariage et de leur futur enfants. Le film est finit, le générique de fin commence.

En voyant le générique débuter,
Irène se dit qu'elle ira revoir le film mais avec plus de mouchoir cette fois là.
Yohan sort tout de suite de la salle et se rend compte que Lucie est parti. Il décide de changer de technique de drague.
Ronan sort tout content de la salle et s'apprête à passer une très bonne nuit.


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

34 Re: Textes de Cox le Lun 20 Mai 2013 - 19:21

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
Pas mal même si je préférais le premier ! Sinon j'ai bien aimé le moment où Ronan se moque d'Irène x)


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum