Bienvenue sur l'Univers du Fantastique! Amusez-vous bien!

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Grande Guerre des Dieux! (adaptée en nouvelle)

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Je doit participer à un concours de nouvelle dans mon lycée. Hors on me demande une chute, chose pour laquelle je ne suis pas douée. J'ai donc décidé de m'inspirer de la GDD. Je n'ai pas put garder tout les personnages, et ceux que j'ai gardé j'ai modifier les noms pour qu'ils soit plus simple à mémoriser. Et je me suis totalement approprier les personnages ce qui fait qu'ils n'ont pas les pouvoirs que vous les connaissaient.
Je vous pris d'être indulgent envers mon écriture maladroite, merci ^^.






La grande
guerre des dieux

Pour habiter sur cette île, il faut avoir quelque chose à cacher. Nous nous avons quelque chose à cacher. Nous sommes des surdoués. Intellectuellement ? Mais non ! Magiquement bien sûr !

XXI° siècle. Les gens ne croient toujours pas à la magie. Et pourtant, sa présence est aujourd’hui irréfutable. Mais borné dans leurs esprits rétrograde les humains sont restés les mêmes. Pour la magie est une fable d’enfant. Remarquez on ne va pas s’en plaindre. Parce qu’à quelques spécimens nous pouvons vivre tranquillement, ou, tout du moins, les magiciens normaux, pas les surdoués que nous sommes.

Bref, cette île, vous savez comment nous l’appelons ? CDSM, ou Centre Des Surdoués Magique. Cette île est une sorte de grande école pour les surdoués magique. Des magiciens divers et variés il y en a beaucoup, mais des surdoués … Très peu. Dés la révélation de nos capacités hors norme on nous place ici. Il y a des nouveaux élèves qui arrivent toutes les semaines et de tous les âges. Moi par exemple, je suis arrivée en avril dernier et nous sommes en décembre. La cause de ma présence c’est mon apparence d’elfe. En plus je suis rousse. Etrange comme mélange non ? Une fille d’un mètre quatre-vingt à quinze, aux oreilles pointues, la peau blanche, de longs cheveux roux, une
rapidité hors du commun et une agilité supérieure à celle d’un chat. Je suis une surdouées, c’est tout.

Mais là n’est pas le problème. La magie, les surdoués… non ce n’est pas cela que je
veux vous conter. C’est plutôt une curieuse histoire qui nous est arrivés à mes amis de CDSM et moi.

Au mois de septembre, mes amis les plus proches décidaient de faire un pique-nique dans l’une des grandes plaines de l’île. Ils voulaient juste fêter la reprise des cours et… notre amitié. Nous étions huit : trois garçons -Jazz Riley, Cowell Bal, et Nathan Meli- et cinq filles -Elisa Breci, Tessa Nolastra, Ashelia Oso, Tyna Sher et moi Kamira Manliot. Un drôle de groupe. Mais toujours très joyeux. Cette après-midi aurait dut être la meilleure. Mais elle fut la pire.

Nous parlions tranquillement, nous n’avions pas encore mangé. En fait Jazz et Nathan étaient partis dans une lutte amicale, Elisa s’était lancée dans une très grande discussion avec Cowell, pendant que je riais avec Tyna, Tessa et Ashelia. Sauf que très vite de gros nuages noirs couvrirent le ciel. Jazz, qui avait la capacité de se changer en chien loup, reprit forme humaine et vint vers nous, affolé.
- J’ai sentis une dépression dans l’air, annonça-t-il. C’est super électrique et cela ne me dit rien qui vaille.
Mes sens développés m’indiquaient la même chose. Je n’eus absolument pas le temps de dire se que je pensais. De gros nuages noirs surplombaient l’île et l’école. On pouvait voir des éclairs à l'intérieur, ils ne sortaient pas du nuage mais on entendait la foudre quand ils se frappaient entre eux. Nous échangeâmes un regard inquiet. Cela ne ressemblait en rien à un orage ordinaire. Des choses étranges il y en avait souvent à CDSM, mais là c’était un peu trop je crois. Soudain, Cowell tomba à genoux, les mains plaquées sur les oreilles. Elisa voulu s’accroupir au près de lui, inquiète, mais elle hurla et tomba sur le sol en se tenant le crâne. Puis se fut le tour de Nathan et d’Ashelia. Rapidement tout le monde fut à terre. Je restais debout. Brusquement l’horrible pression s’acharna sur moi. J’avais l’impression que ma tête allait exploser. J’ouvrais difficilement un œil pour voir les autres mais ils étaient déjà évanouis. Je succombais à mon tour.

Après quelques minutes d'une horrible souffrance, le bruit pris fin. Je voulais rester à terre car j'avais vraiment mal mais je me relevais. Mes jambes étaient lourdes, je me tenais debout quand même. Ma main alla vers mes cheveux. Là je compris que ce n'était plus moi qui contrôlais mon corps. La panique monta en moi. Je résistais, j'essayais de me faire tomber mais il n'y avait rien à faire. Tout le monde était relevé et s’observaient avec une expression de méfiance. Cowell était sur ses pieds, poings sur les hanches et avec un regard froid. Ashelia s’approcha de lui et lui glissa un mot à l’oreille. Puis elle se tourna vers nous et afficha un magnifique sourire charmeur dont aurait été normalement incapable la Ashelia que je connaissais. Plus loin Nathan esquissa lui aussi un sourire renversant.
- Ah cela faisait longtemps que je ne m’étais pas sentit aussi entier ! s’écria-t-il
Puis il claqua des doigts et un miroir en pied, véritable œuvre d’art brillante sous le soleil de retour, apparu. Il effectua un tour sur lui-même apparemment satisfait de son corps. Une attitude étrange chez Nathan. Ashelia pouffa.
- Quel merveilleux corps tu nous à choisit Apollon, dit-elle
Apollon ? Qu’est-ce-qui clochait ? Pourquoi l’appelait-elle Apollon ? Puis Tyna se releva à son tour.
- Enfin mais qu'est ce qui se passe ! cria-t-elle. Je suis toute petite! Et... rose! Mes cheveux sont roses! C'est du grand n'importe quoi ! Franchement, c'est bien mal organisé tout ça !
- Voyons Hécate, souris Ashelia. Tu n'es pas difforme au moins ! Vois le bon côté des choses !
Tyna, enfin le corps de Tyna, grogna et brusquement ses belles mèches roses et lisses devinrent noires et bouclées. Là j’étais perturbée, elle qui tenait tellement à sa couleur hors norme. La voilà banale comme elle aurait dit. Soudain une voix retentit dans ma tête.
- N’es pas peur jeune fille. Nous sommes les Dieux de l’Olympe. Nous avons prit possession de vos corps pour pouvoir régler un différent.
- Pas peur ! m’exclamais-je mentalement. Mais vous rigolez ! On ne comprend rien nous. Celle qui doit être le moins perdu c’est Elisa qui a un rapport avec vous.
La déesse, car c’était une voix de femme, qui m’habitait rit tout haut. Aussitôt tout les visages se tournèrent vers nous.
- Qu’est-ce-qui t’arrive Artémis ? grinça Cowell
- Je crois, dit la déesse par ma bouche, que j’ai choisit un corps qui me convient très bien. Puissance, agilité et caractère bien trempé. Tout ce que j’aime.
Cowell siffla.
- Artémis ce n’est pas un jeu. Rends ce que tu as volé !
Elle pinça mon nez entre les deux yeux.
- Puisque je te dis que ce n’est pas moi Poséïdon !
- Alors tu t’es enfuie sur Terre juste pour te balader ?
- Non, juste pour éviter une guerre dans l’Olympe.
- Alors tu viens faire la guerre ici ? Tu mens ! Tu es venue le récupérer, tu l’as caché ici !
- Je ne croyais pas que vous m’auriez suivit. Et Poséïdon, tu es idiot de croire que je l’ai volé et en plus caché sur cette planète !
Les yeux glacés de Cowell se plantèrent dans les miens.
- Et bien tu vas être déçut ma chère Artémis car je vais te prouver mon intelligence.
Je réfléchissais. Mon cerveau tournait à une vitesse folle.
- Attendez un peu, dis-je soudain à la déesse dans mon corps. Comment avez-vous fait
pour rentrer sur CDSM? Nous sommes entièrement protégés.

- Nous sommes des dieux, jeune fille, me répondit-elle
- Même, continuais-je, Elisa a eu des ennuis avec vous, dieux de l'Olympe, une protection particulière a été mise en place dés son arrivée.
- Il faut croire que cela ne fonctionne pas. Et ton Elisa ce ne serait pas la fille qui a les pouvoirs divins d’Athéna ?demanda soudain Artémis, curieuse
- Si c’est bien elle, répondis-je
La déesse rajouta un petit « Ooooh » de surprise puis elle ne dit plus rien. J'étais soudain inquiète. Si la protection ne marchait plus, cela voudrait dire que les humains non magiciens rentreraient ici. Et là ce serait une vraie catastrophe. Certains de nous étant incontrôlables. Je tentais de tourner la tête pour voir Ashelia. Mes muscles ne m'obéirent évidemment pas.
- Bon qu’est-ce-qu’on fait sinon ? demandais-je à la déesse en moi. Parce que c’est gentil vos histoire mais vous nous gâchez notre journée.
- Tu pourrais être polie, répliqua Artémis.
- Pardon ? sifflais-je. C’est vous qui débarquez et nous possédez mais c’est moi qui doit être polie ! Vous rigolez j’espère.
- Tu es plutôt insolente je trouve, répliqua la déesse
Je grommelais une injure à son intention. Alors je reçus quelque chose que je croyais impossible. Artémis me gifla mentalement. Mais au même moment autre chose ce passa.
- Kami, chuchota une voix dans ma tête.
Je sursautais mentalement, légèrement sonnée par cette gifle brutale.
- Ashelia ? demandais-je
C’était une question stupide. La seule personne télépathe ici c’était elle.
- Tu es folle ! m’exclamais-je. Les dieux vont nous entendre.
Elle rit.
- Même pas ! s’exclama-t-elle. Aphrodite n’y voit que du feu.
- Comment tu fais ça ?
- J’ai découvert qu’elle avait accès à ses pouvoirs à elle, pas aux miens ! Je suppose qu’il y va de même pour tout le monde. Elle ne peut donc pas m’entendre !
Je souriais mentalement. Cette fille était un génie. Soudain un détail revint à ma mémoire.
- Ashe, ils ont parlé de quelque chose de cacher. C’est quoi à ton avis ?
Il y eu un grand silence pendant lequel mon amie sembla méditer.
- Je vais demander à Cowell, dit-elle enfin. Il connaît mieux CDSM que moi.
Je sentis la connexion mentale se couper. Bien maintenant je n’étais pas plus avancée. Il fallait trouver quelque chose de… caché. Quel indice ! Je n’osais demander à la déesse de peur qu’elle ne s’énerve de nouveau. J’avais beau réfléchir je n’avais pas souvenir que nos professeur nous aient parlé d’une autre chose que cachait cette île à part nous, les élèves.
Ashelia revint quelques minutes plus tard.
- Cowell n’a aucune idée de ce dont ils parlent. Par contre il dit que le mot caché lui fait penser à une phrase qu’il a lue quelque part. Mais tu sais comme sa mémoire fluctue, il ne se souvient pas où il a vu ce mot.
Je poussais un grognement mental. Effectivement notre petit magicien philosophe qu’était Cowell avait une très grande mémoire, mais il lui arrivait souvent d’oublier des choses, parfois des passages de sa vie. C’était la magie qui causait ses régulières pertes de mémoires. Je n’eu pas le temps de réfléchir plus, je sentis mon corps chuter brutalement. Je poussais un cri mental de surprise qui se mua en un cri réel de douleur de la part d’Artémis. A discuter avec Ashelia je n’avais pas prêtée attention à ce qui ce passait à l’extérieur. Apparemment les discutions étaient finies, les dieux en venaient aux mains. Je sentis mon corps secoué d’une toue brusque. La déesse crachotait. En me concentrant je m’aperçus que j’étais trempée ! Gros problème, nous étions justes à côté de la mer et la déesse qui m’habitait s’était brouillée avec le dieu des océans.
Les mains de Cowell s’élevèrent de nouveau et une large bulle d’eau se forma au dessus de moi. Artémis se leva d’un bond et attrapa mon arc qu’elle banda et pointa sur le dieu qui la menaçait.
Nouveau problème, les armes. Nous avions décidé de faire un concours de tir dans l’après midi et nous avions donc avec nous un arc et plusieurs dagues, couteaux et divers choses tranchante. C’était la particularité de Tessa, elle manipulait toutes les lames avec une habilité hors du commun. Elle avait toujours un petit couteau dans sa poche mais là elle nous avait sortie tout un bataillon de lames. Aussi lorsque Cowell/Poséïdon vit la flèche pointée vers son cœur il eut l’air un peu surpris. Puis il rit.
- Non mais je rêve Artémis, je te menace avec des tonnes d’eau et toi tu me mets en joue ? Ridicule !
- Moins que toi, siffla-t-elle. Pourquoi y tient tu tant ? Personne n’a fait une crise pareille lors de sa disparition.
Alors Elisa s’avança.
- Elle à raison Poséïdon, déclara-t-elle cette histoire est stupide. Pourquoi tant d’histoire pour une chose ?
Le visage de Cowell passa à la fureur.
- Zeus, tu nous as suivis.
- Logique, répliqua-t-il, il faut bien quelqu’un pour jouer les médiateurs.
Cowell ne réagit et d’un geste désinvolte il lâcha la bulle d’eau sur moi. Nathan, ou plutôt Apollon, cria quelque chose à l’intention de sa sœur. Cette dernière utilisa les reflexes de mon corps pour s’échapper avant de se faire broyer par les tonnes d’eau. Elle exécuta un flip arrière d’une seule main, l’autre tenant l’arc, et poussa un cri de surprise. En fait c’était ma mémoire corporelle qui avait agis seule. La déesse manqua de chuter lorsque mes pieds touchèrent le sol, elle était tellement étonnée qu’elle en avait influencé mes muscles.
Lorsqu’elle se reprit elle banda, furieuse, l’arc bien prête à tirer vu la tentions de mes muscles.
- Non ! crias-je à l’intérieur de moi même. Pas Cowell !
Dans un effort de volonté et de peur je tentais brusquement de reprendre mon contrôle.
Mon bras se mit soudain à trembler et mes doigts étaient contractés. Je serais les dents en sentant la déesse m’opposer sa propre volonté mais je continuais de lutter pour reprendre le contrôle. Mon coude gauche se plia brutalement et l’arc revint vers moi. Malheureusement la flèche partie. Le traie mortel siffla, déviait de sa trajectoire il devait maintenant atteindre Tyna.
Malheureusement la déesse ne regardait pas dans la bonne direction, elle observait le conflit des deux frères, Poséïdon et Zeus. La flèche rentra dans son bras. Elle hurla de douleur en se tenant le bras. Son regard assassin m’atteignit.
- Artémis, grogna-t-elle en dépit de la douleur.
Si je me souvenais bien de mes cours de mythologie Hécate et Artémis faisaient partie de la Triade lunaire. Hécate était la lune noire et Artémis la pleine lune. La déesse semblait déjà s’être mis Poséïdon à dos alors si elle avait aussi Hécate contre elle, elle était mal. Nathan se précipita vers Tyna. Apollon était un guérisseur. Avec une douceur infinie il retira la flèche de son bras et apposa ses paumes sur la plaie. Tina qui haletais et se tordait de douleur se calma peu à peu et son regard se fixa sur le mien. Elle n’était pas contente. Oh non pas du tout !
Dès qu’Apollon eut terminé son œuvre, elle se releva et s’avança vers moi. Artémis, en bonne chasseresse (et aidée de mes propre réflexes) se prépara à faire face. A l’intérieur de mon corps je déglutis. Me battre contre Tyna c’était quelque chose dont je me serais bien passé. J’étais forte, certes, mais cette fille était un maîtres des arts martiaux. Elle était vraiment dangereuse. Et comme j’avais vu ma mémoire physique en action j’eu soudainement très peur de celle de Tyna.
- Vous êtes folle ! criais-je à Artémis. Tyna va vous tuer.
La déesse rit.
- Tu as vu tes propres réflexes ? Elle n’a aucune chance !
- C’est mon corps que vous allez détruire là ! Tyna est un maître en combat, jamais personne ne l’a battue depuis son arrivée !
Je sentis soudain l’enthousiasme de la déesse se refroidir. Tyna se mit face à moi et elle leva son bras, d’un mouvement vif. Ma main saisit son poignet et le bloqua. Tyna me sourit, c’était étrange de la voir brune.
- L’humaine à des capacités Artémis, annonça-t-elle sans cesser de sourire.
- Ne t’inquiète pas, répliqua Artémis, c’est pareil dans mon cas.
D’une vitesse surprenante Tyna dégagea son bras, se retourna et envoya son pied. Je l’évitais de justesse en pivotant sur le côté. Artémis envoya mon poing en direction du plexus solaire de la jeune fille. Elle plia son dos en un angle impossible attrapa ma main, la tordit et m’immobilisa momentanément. Artémis lui donna un coup de pied alors qu’elle était dans mon dos et exerçait une clé sur mon bras droit. Elle prit le coup de plein fouet.
Je m’inquiétais. Plus Artémis énerverait Hécate plus le combat serait rude et plus il y avait de risques pour qu’une de nous soit grièvement blessée. Les autres dieux ne semblaient ne pas se soucier de nous. Poséïdon et Zeus se hurlaient après, Apollon et Aphrodite étaient sur le côté pendant que les personnes qui habitaient Tessa et Jazz observaient la scène. Hécate repartit à la charge. J’évitais le coup pour prendre le suivant. D’un revers de mains je giflais violement Tyna. Sa tête partie en arrière et son corps avec. Elle effectua une sorte de salto pour éviter l’attaque suivante. Alors tout changea de vitesse, les deux déesses réglèrent leur différent avec nos corps. Feintes, attaques, sauts, souplesses. C’était effrayant. Soudain une voix me déchira les oreilles.
- Kamira ! c’était Ashelia qui hurlait de joie. Tyna a trouvée avec l’aide de Tessa !
Une lueur d’espoir s’alluma soudain.
- Ashelia, insistais-je, parle !
La jeune fille était surexcitée.
- « Pour vivre sur cette île il faut avoir quelque chose à cacher », récita-t-elle. Nous ne sommes pas la seule chose cachée sur cette île ! Or Cowell avait lu cette phrase, gravée dans le mur de pierre brute de l’école, celui en souvenir de l’ancien bâtiment. Et devine qui reniflait près de ce mur il n’y a pas deux jours ?
Le mot renifler me mit la puce à l’oreille.
- Jazz ! m’écriais-je
- Exacte, confirma Ashelia
Il serait donc au courant de ce que les dieux se disputaient si férocement que Poséïdon et Zeus en étaient venus aux mains à leur tour. Soudain la voix d’Ashelia reprit.
- Kami, on a un gros problème, dit-elle. Jazz, il est possédé par Eris !
Aïe ! Effectivement gros problème, la déesse de la discorde en personne était venue sur Terre. Alors ceci expliquait cela. Aussitôt j’appelais Artémis quitte à la déconcentrer et à lui faire perdre con combat qui prenait des allures de kung-fun que mon corps aurait du al à suivre.
- Artémis, vous vous êtes fait avoir par Eris, commençais-je, c’est elle qui a fait que vous vous disputiez tous.
La déesse sursauta et pris le genou de Tyna dans le menton. Je grimaçais. Même si je n’étais plus qu’un esprit dans mon propre corps je ressentais toujours les douleurs les plus vives de façon attenue. La déesse se redressa et leva les mains.
- Arrête Hécate ! cria-t-elle en essuyant ma lèvre ensanglantée
Tyna s’arrêta-en plein élan, fronça les sourcils et me fixa avec méfiance tout en
restant en garde.
- On a été trompé murmura-t-elle. Eris nous a suivit. C’est elle, c’est elle qui la volé et caché sur la Terre. Il faut arrêter de ce battre pour un rien. C’est elle.
Le front de Tyna se déplissa et elle sembla réfléchir pendant que ses muscles se détendaient. Elle murmura pour elle même et ses yeux devinrent vagues. J’en déduis qu’elle discutait avec Tyna. Ses yeux redevinrent normaux et ils se posèrent de nouveaux sur moi.
- Serait-ce possible que ce soit elle qui est trahit et volé ? demanda-t-elle
Artémis hocha la tête et braqua mes yeux verts sur Jazz qui, les bras croisés, observait avec attention Zeus et Poséïdon qui se battaient avec leur magie. Soudain Ashelia eut un petit mouvement de menton. Tessa hocha la tête et s’avança attrapa deux lames dissimulées dans des fourreaux sombres sur ses cuisses. Elle les fit tournoyer dans se mains et les jeta. Chacune d’elle se planta près d’un des deux dieux. Surpris, ceux-ci stoppèrent tout mouvement. Ashelia s’approcha alors d’une démarche ondoyante et chuchota quelque chose à l’oreille de chacun d’eux. Alors que Poséïdon ouvrait la bouche, l’air furieux, autre chose se passa. On entendit un craquement, la terre s'éleva un
peu plus loin dans la plaine et dans le ciel apparu un magnifique et impressionnant tourbillon bleuté. Devant nos yeux ébahit se matérialisèrent alors les Dieux des Dieux, le père et la mère de ce monde et de ces êtres ; Gaia et Ouranos !


La peur malsaine qui nous envahit brusquement n’était pas la notre. Nous ressentions une grande crainte et c’était celle des dieux qui nous habitaient. Les deux créateurs semblaient les effrayer au plus au point. Puis une douleur horrible me prit la tête. Une souffrance semblable à celle endurée pendant la possession. Me genoux plièrent, mes mains enserrèrent mon crâne douloureux. Je me forçais à ouvrir les yeux et alors, je vis une sorte de brume devant moi. Une brume qui se solidifiait peu à peu. Ses boucles blondes tombant sur ses épaules, vêtue d’une robe de lin plissée Artémis me regardait en souriant, les bras croisés.
Lorsque la douleur s’évanouit elle me tendit une main pour m’aider à me relever. Je venais de retrouver mon corps ! Bon ma lèvre saignait, ma joue me faisait souffrir tout comme mon menton et mes côtes mais bon. J’étais à nouveau moi-même ! La déesse ouvrit la bouche pour parler mais il fut interrompu.
- LE FERRERO ! dirent brutalement les deux Dieux d’une même voix.
Nous nous étions tous regroupé. Nous échangeâmes un regard surpris et Nathan murmura :
- Le Ferrero ? Mais qu’est-ce-qu’ils racontent ?
Chacun de nous haussa les épaules. Les Dieux des Dieux reprirent la parole.

- Eris, commença Gaia. Honte à toi !
Ouranos reprit.
- Tu as semé la discorde entre tes frères en venant le cacher ici.
- Et tu as brisée nos lois par la même occasion, continua Gaia
- Tu es venue sur Terre, finit Ouranos.
Zeus se raidit. Les deux grands Dieux firent un geste et Eris disparu en hurlant. Puis, absolument pas surpris par la disparition d’Eris, d’un seul et même mouvement les dieux se mirent face à nous. Hestia, la déesse qui possédait Tessa, s’avança et prit la parole.
- Nous vous présentons nos excuses, commença-t-elle. Nous sommes venus car un bien nous avait été dérobé par Eris apparemment. Nous avons cru que c’était Artémis et quand elle s’est enfuie, sûrement sur les conseils insidieux de notre sœur, nous l’avons suivi. Loin de nous l’idée de semer les graines de la discorde entre vous et de détruire votre terre. Aussi veuillez nous pardonner.
Gaia et Ouranos levèrent alors leurs mains. Ils entamèrent un chant mystique et grave. Alors que nous les fixions attentivement, un bruit se fit entendre du côté du centre. Le fameux mur de bâtiment original tremblait ! Puis tout doucement, comme on extrait un joyeux de la roche, une petite boule doré sorti du mur. Cette petite boule se rapprocha et vint flotter au dessus de nous, au niveau de Gaia et Ouranos.
- Enfin ! s’exclama Zeus une expression de parfait extase se peignant sur son visage
- Je rêve ! cria Tessa.
Tyna jura comme à son habitude.
- Non mais ils sont venus ici pour un Ferrero rocher ! hurla-t-elle
Les dieux n’entendirent pas. Ils contemplaient le chocolat comme si c’était l’une des sept merveilles du monde.
- Depuis quand il était là ? demandais-je
- Deux jours, répondirent Ashelia et Jazz en chœurs
Elisa leva un sourcil.
- Deux jours ?
Jazz prit un air penaud.
- C’est moi qui l’ai mis là, dans un trou.
Cowell regarde le jeune homme, partagé entre l’amusement et la surprise.
- Où l’as-tu trouvé ? demanda-t-il
- Il est tombé du ciel alors que je me promenais.
Nathan éclata soudain de rire. Puis il regarda son meilleur ami les yeux brillant.
- Evidemment c’est un chien ! Il a fallut qu’il enterre son butin !
Cowell rit à son tour.
- Pas enterré Nathan, emmuré !
Ce fut trop pour nous. Nous éclations tous de rire en se tombant dans les bras des uns et des autres. Nous riions. Tout était fini. Puis Tyna calma son rire et elle s’approcha des dieux en extase.
- Excusez moi mais une question me vient à l’esprit, dit-elle.
Elle prit une grande inspiration et cria :
- Tout ça pour ça !
Apollon qui bavait presque en regardant le Ferrero se tourna vers Tyna, mal à l’aise.
- Eh bien au départ nous ne deviens que posséder vos corps et retrouver le Ferrero. Mais avec Eris qui nous avait suivit tout est allé de travers.
Poséïdon passa la main sur son visage, exaspéré.
- Tu étais obligé de leur raconter ça ?
- Mais ils m’ont demandé ! se défendit le dieuxdes arts
- Idiot, siffla Hécate
- Cependant, commença Elisa, cela n’explique pas totalement la raison pour lequel vous vous êtes battu. S’il n’y avait pas de faux semblants entre vous rien ne serait arrivé !
- J’aimerais aussi des explications supplémentaires, indiqua Tessa
Aphrodite allait répliquer mais Gaia et Ouranos l’interrompirent.
- STOP ! CETTE HISTOIRE EST REGLEE, NOUS PARTONS.
Puis ce fut comme un feu d’artifice. Gaïa retourna à la terre dans un bruit de fin du monde, Ouranos repartit au ciel dans un superbe tourbillon violet et les Olympiens devinrent de lumineuses étoiles filantes et sifflantes. D’eux nous resta que quelques traces de lutte.

Nous étions figés. Nous avions observé la scène avec émerveillement. Toutes ces couleurs, ces lumières… C’était tout simplement magique !
Après un très long moment de lourd silence Nathan brisa la glace à coup d’humour, comme à son habitude.
- Et se pique-nique ! tonna-t-il. C’est pas pour dire mais j’ai faim.
Tout les regards se tournèrent vers lui, consternés.
- Et bien ? Qu’est-ce-que j’ai dis ? demanda-t-il innocemment avec un sourire d’ange
J’entendis distinctement Jazz grommeler « Ventre à pattes » à l’intention de Nathan, puis j’affichais un grand sourire.
- Non rien du tout, affirmais-je
Notre de groupe explosa de rire.



Dernière édition par Kamira Manliot le Lun 2 Jan 2012 - 0:00, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Nathan Malis

avatar
2ème année
2ème année
Eh c'est pas mal ! T'as supprimé certains des personnages par rapport à la première version que tu nous avais fait lire et, même si je connais l'histoire, je pense que certains vont être surpris de cette étrange fin !

(ET PUIS J'y SUIS ! Very Happy)


____________________________________________________________________________
« Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour. »

Spoiler:
Comment ça j'ai l'air d'un gros lover ? What a Face
Voir le profil de l'utilisateur
J'aiiime ! Beau résumé du RP, en tout cas ! Mais... ça passera au concours, le truc des Ferrero Rocher ? Je sais qu'on est en temps de fêtes, mais bon...


____________________________________________________________________________
Desideria Lawson
Serpentard
Six



« Let me show you. »
Voir le profil de l'utilisateur

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
T'inquiète! Ils leur fallait une chute à mes juges! Alors si je met de l'humour et que je reste dans un thèmes du moment ça va leur plaire ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Pour une chute, il y en a une XD


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Là oui ^^. Mais je n'ai aucun mérite sur ce coup là.

Voir le profil de l'utilisateur

Jazz Riley

avatar
2ème année
2ème année
Vraiment très sympa! ça m'a beaucoup fait rire, même en connaissant la fin x)


____________________________________________________________________________
"Combattre la procrastination? Promis, je m'y met demain!"
Voir le profil de l'utilisateur
Chui super fiere que tu t'es inspiré de notre idée!

Mais tu penses pas que ça aurait été mieux avec moi?





...



Nan j'rigole!Merde pour le concour!


____________________________________________________________________________
Ma signature c'est la plus belle ♥♥♥♥♥



(by Ashelia ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

Shyla Pusher

avatar
4ème année
4ème année
XD Kamira j'adore ton histoire ! Les dieux ont raison, les Ferrero Rocher méritent bien qu'on se batte pour eux Very Happy (Je kiffe ce smiley en ce moment !)
Bref, sinon à la base quand j'ai vu "Tyna She", j'ai pas compris que c'était l'abréviation de Shyla Pusher --" Ya que quand j'ai lu le truc des cheveux que j'ai fait le lien ^^ D'ailleurs pourquoi tu m'as mise dans ton histoire, j'ai presque pas participé à ce RP ?!
Enfin moi ça me va hein (:
Eh, et depuis quand je suis une experte en arts martiaux et au combat ? O.o Je suis censée être une Voleuse Patentée --" Je pige rien moi T.T


____________________________________________________________________________
Pendant le solstice d'hiver, au dernier conseil des dieux, Zeus et Poséidon se sont disputés. Les absurdités habituelles: "Tu as toujours été le chouchou de maman Rhéa", "Les catastrophes aériennes sont plus spectaculaires  que les catastrophes maritimes", et ainsi de suite.

Si Justin Bieber était en haut d'un immeuble, prêt à sauter, 97% des gens pleureraient. Si toi aussi tu fais partie des 3% qui serait assis sur un banc, en mangeant du pop-corn et qui diraient "Le salto! Le salto!", copie ça sur ta signature  Very Happy

"Encore une fois la Team Rocket s'envole vers d'autres cieux !"

"La vieille étoile filante de Ron se faisait souvent dépasser par les papillons"
Épique xD
Voir le profil de l'utilisateur
Laisse tomber, Shylou. Sent-toi plutôt honorée ! Ne vois pas que les défauts, puisqu'il n'y en a pas, sauf dans ta tête Wink


____________________________________________________________________________
Desideria Lawson
Serpentard
Six



« Let me show you. »
Voir le profil de l'utilisateur
[VIVE LA PUB FERRERO ROCHER !! Wink ]

En tout cas Kamira, chapeau ! J'adore, j'ai beaucoup ris ^^ 'fin bref je t'ai déjà dis mes impressions.
Je pense que tu obtiendras le 2° prix (Je dis pas le premier, parce que la Naomie...) ! Ou peut être le prmier qui c'est Wink En tout cas BONNE CHANCEEEE !!!

(Cool chuis télépathe XD)


____________________________________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

Shyla Pusher

avatar
4ème année
4ème année
Naomie de merde --" Tessa m'a expliqué !
Et je suis honorée, Mademoiselle Gérard Way (:


____________________________________________________________________________
Pendant le solstice d'hiver, au dernier conseil des dieux, Zeus et Poséidon se sont disputés. Les absurdités habituelles: "Tu as toujours été le chouchou de maman Rhéa", "Les catastrophes aériennes sont plus spectaculaires  que les catastrophes maritimes", et ainsi de suite.

Si Justin Bieber était en haut d'un immeuble, prêt à sauter, 97% des gens pleureraient. Si toi aussi tu fais partie des 3% qui serait assis sur un banc, en mangeant du pop-corn et qui diraient "Le salto! Le salto!", copie ça sur ta signature  Very Happy

"Encore une fois la Team Rocket s'envole vers d'autres cieux !"

"La vieille étoile filante de Ron se faisait souvent dépasser par les papillons"
Épique xD
Voir le profil de l'utilisateur
C'est Naomie, elle à fait quoi?


____________________________________________________________________________
Ma signature c'est la plus belle ♥♥♥♥♥



(by Ashelia ♥)
Voir le profil de l'utilisateur
AAAAAHHH !!! JE M'APPELLE MADEMOISELLE GERARD WAY !! LA CLAAAAAAAAAAAASSE !!*Tessa serre fort Shyla dans ses bras, trop heureuse*


____________________________________________________________________________
Desideria Lawson
Serpentard
Six



« Let me show you. »
Voir le profil de l'utilisateur

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Shyla je me souviens oui, mais ta réplique sur tes cheveux m'avais éclatée X). Bref, experte en arts martiaux? Oui je sais ça colle pas ^^, mais Tessa est bien une lanceuse de couteaux! J'avais prévenue, il fallait que j'adapte mes persos par rapport à mon idée (même si en l’occurrence mes personnages c'était vous ^^).

Voir le profil de l'utilisateur

Shyla Pusher

avatar
4ème année
4ème année
LOL, t'inquiètes pas ça me plait bien (:
Heureuse d'avoir pu te faire plaisir, Tessa ! Mais tu serais prête à tout, même à devenir "Tessa Way" et à abandonner ton "Nolastraosvinsky" pour lui... ?


____________________________________________________________________________
Pendant le solstice d'hiver, au dernier conseil des dieux, Zeus et Poséidon se sont disputés. Les absurdités habituelles: "Tu as toujours été le chouchou de maman Rhéa", "Les catastrophes aériennes sont plus spectaculaires  que les catastrophes maritimes", et ainsi de suite.

Si Justin Bieber était en haut d'un immeuble, prêt à sauter, 97% des gens pleureraient. Si toi aussi tu fais partie des 3% qui serait assis sur un banc, en mangeant du pop-corn et qui diraient "Le salto! Le salto!", copie ça sur ta signature  Very Happy

"Encore une fois la Team Rocket s'envole vers d'autres cieux !"

"La vieille étoile filante de Ron se faisait souvent dépasser par les papillons"
Épique xD
Voir le profil de l'utilisateur

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
C'est sympa, Kamira! Sincèrement, cela m'a bien fait rire, et ce fut agréable à lire Smile

Cependant, si je peux me permettre deux ou trois remarques... Le contexte reste assez, voire trop, flou pour ceux qui ne sont pas du forum. Je te conseillerais de rajouter plus de descriptions, d'étoffer un peu plus les traits de caractères importants... Ainsi que physique, parce qu'hormis celui de Kamira, et les cheveux roses de Tyna, on a aucun détails. En fait, il aurait été idéal de rajouter une page d'introduction pour expliciter tout le contexte, en commençant l'histoire un jour plus tôt. Déjà, le CSDM, qui fait l'objet d'un tout petit paragraphe, c'est trop court, je ne serais pas du forum, je n'aurais rien compris. C'est du fantastique, cette nouvelle, mais tu le raconte comme si c'était tout à fait normal et que cela ne dérangeait personne que Kamira soit une elfe, ou Jazz un homme-chien... Les séries de fantastiques font de plus en plus 12 tomes de 500 pages. Evidemment, l'intérêt n'est pas de ré-écrire le Trône de Fer en version ado (Le Ciel nous en préserve), mais là, je pense que ta nouvelle sera peu compréhensible pour le jury. C'est vraiment très sympa, mais ça reste "private joke" entre toi et les participants du RPG... Enfin, bref, ça et l'arrivée un peu bizarre de Gaïa et Ouranos est la seule chose qui me titille. (Ce n'est pas très grave, mais la Terre et le Ciel qui se mêlent des embrouilles de leurs gosses... J'aurais plus vu Héra, nécéssiteuse de remettre la paix (Hum) entre les Olympiens. Mais breef, c'est un avis personnel)

Donc, malgré ça, je trouve ça sincèrement bien, j'espère avoir l'occasion de te relire, ma chère! Very Happy


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Merci des conseils Eva. Seul ennuis c'est que je ne pouvais pas du tout étoffer. J'avais un nombre limité de pages. Au début j'avais décris chaque personnages mais j'ai été obligée de supprimer --'. Même en réduisant les marges au max ça ne passait pas sur les 5 pages obligatoire. Les centre aussi était décris. Mais évidemment ça ne passait toujours pas. Moi qui aime la description bin.... j'ai rien put faire là T_T
Mais plusieurs personnes m'ont lu avant que je la rende. Pour ces personnes apparemment c'était compréhensible. Donc je croise les doigts ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Bon ça y est les résultats ont étaient donnés. Roulement de tambooooooooouuuuuuuuuurrrrrrrrrrrrrr!




Ca a été un flop total --'. Le jurry n'a pas apprécié du tout le coup du Ferrero, considérant que j'étais trop influencée par la télé (une ironie pour moi parce que je regarde très très peu la télévision). Je recopierais bientôt la critique littéraire que l'on m'a faite.

Voir le profil de l'utilisateur
...

. . .

C'EST QUOI CE DÉLIRE ?! Ils se foutent de nous ! Ils se rendent pas compte ! C'est une chute vraiment super, il y a de l'humour dedans, qu'est-ce qu'ils voulaient de plus ?
T'as lu le texte gagnant ? Y a un site ou un lien où on peut le voir ?


____________________________________________________________________________
Desideria Lawson
Serpentard
Six



« Let me show you. »
Voir le profil de l'utilisateur

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Dommage, ce sera pour l'année prochaine !


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
Oh... Ces adultes alors ! Mais Cowell a raison, t'auras d'autres occasions de leur en mettre pleins la vue ! Wink


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Oui j'ai eu l'occasion de lire le texte gagnant qui est évidemment celui de cette chère Noëmie! C'est un texte merveilleusement écrit, il se passe lors d'une scéance d'hypnose et se nomme "Les choses qui nous anime". C'est compréhensible qu'il est eu la victoire.
Un site? Hum je vais regarder sur celui du Lycée mais cela m'étonnerais beaucoup qu'il soit publié.
Oui pour l'an prochain, même si je doute des thèmes qu'il peut y avoir, si je ne peut pas écrire du fantastique je pense que je vais galérer ^^'.
Bref je post la critique tout à l'heure.

Voir le profil de l'utilisateur

Lino Figueres

avatar
2ème année
2ème année
Bah, pas grave ! On dit souvent que "L'essentiel, c'est de participer". T'as donné tout ce que tu pouvais, c'est déjà génial. Après tout, si ils ne voient pas ton talent, c'est leur problème ! Peut-être pensaient-ils aussi que le sujet était trop futile pour quelqu'un de ton âge... Qui sait ?

Voir le profil de l'utilisateur

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Hum j'avais pas vu ça sous cet angle tient. Je ne sais pas, c'est possible.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum