Bienvenue sur l'Univers du Fantastique! Amusez-vous bien!

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Nouvelles Répartitions (les seules, les uniques)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
Répartitions officielles

Chasseurs
Préfet: Tessa Nolastraosvinsky
· Ashelia Osoralite
· Elanir F. Nicera
· Jazz Riley
· Lily Romane Fowl
· Nathan Malis
· Shiruka Kodaké

Créateurs
Préfet: Cowell Bratley
· Arya Svit-Kona
· Elisa Brecelien
· Lira Dana
· Kamira Manliot
· Nina Browne
· Pearl-Eléa Everpims
· Tarek Brecelien



Tisseurs
Préfet: Elia Stalia
· Shamyra Neskrebova
· Elyahn Londor
· Lino Figueres
· Matthew Creachmhaoil
· Natacha Calden



Autre: Naiara rejoint le poste d'Intendante-Adjointe. Les répartitions "traditionnelles" sont en cours d'écriture, vous les recevrez en même temps que l'accès à votre maison.


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
Les élèves étaient tendus. Ce soir, ils allaient être de nouveau répartis. Cette soirée, ils l’attendaient depuis longtemps, tout en la redoutant aussi. Ils s’étaient regroupés par maison, échangeant un dernier mot, une dernière devise, tout en essayant de se raisonner intérieurement.
C’était difficile, oui, d’abandonner ces personnes avec qui ils avaient partagés plus de choses qu’ils ne voulaient bien l’avouer. Ils avaient beau avoir des liens très forts avec des personnes d’autres maisons… Leur maison, c’était plus que la couleur de leur cravate et des coussins dans lesquels ils s’affalaient le soir. C’était quelque chose auxquels ils s’étaient attachés, bon gré, mal gré.
Les Directrices et l’Intendante se levèrent, et les Préfets les rejoignirent sur la petite estrade:

– Bonsoir à tous, commença Eva. Nous allons procéder à la nouvelle répartition. Quand nous appellerons votre nom par ordre alphabétique, vous vous avancerez et chausserez la Choixssure. Lorsqu’elle annoncera votre future maison, vous pourrez alors rejoindre l’un des Préfets: Cowell pour les Créateurs, Tessa pour les Chasseurs, et Elia pour les Tisseurs.

Elle se tourna vers Naiara, qui hocha la tête et brandit le coussin matelassé qu’elle avait dans les mains.

– Avant cela, laissons l’honneur à votre nouvelle Intendante Adjointe de vous présenter le nouveau look de notre chère Choixssure…

La Préfète ôta précautionneusement le tissu de velours, dévoilant une tennis en toile verte d‘une marque très connue, affublée d’une déchirure garnie de petites dents au niveau des orteils, et de longues flammes rougeoyantes, imprimées sur les côtés.
Des yeux incrédules se posèrent sur la chaussure. Où était donc passée la sandale rapiécée, en vieux cuir usé, décorée de toiles d’araignées et qui exhalait une odeur de renfermé ? Certains commencèrent à rire sous cape, tandis que les autres abordaient un sourire amusé. L’ambiance redevint respirable, et c’est ainsi qu’Ellana s’éclaircit la gorge et saisi le parchemin et la plume violette de Répartition:

– Tout d’abord… Brecelien, Elisa!

La jeune fille s’avança, lâchant la main de Tarek et s’assit sur le nouveau tabouret (le dernier avait été cassé, souffrant à chaque fois un peu plus de chaque nouvelle répartition). Elle enfila la chaussure et une voix grincheuse résonna dans son esprit:
« Bon sang de bonsoir, je n’en reviens pas qu’elles aient osés. Je ne ressemble vraiment plus à rien, tu ne trouve pas, mon enfant? », grommela-t-elle entre deux imprécations.
La blonde retint un rire. Sa nouvelle apparence n’avait visiblement pas changé le caractère bien senti du soulier.
« Ah, personne pour me soutenir » se lamenta la Choixssure. « Enfin, je commence à avoir l’habitude. Donc, ma chère Elisa… Mmh, je vois. Rêveuse, optimiste, sociable… Mais tu ferais tout de même une bonne recrue pour les Chasseurs. Quoique non, tu es trop posée pour ces surexcités. En vérité, je n’ai pas de doutes à avoir: CREATEURS! »
Elisa sourit à Cowell et alla s’assoir à son côté, faisant un petit signe d’encouragement à son elfe de compagnon.

– Brecelien, Tarek!

L’appelé monta sur l’estrade, adressant au passage un sourire à Elisa avant de s’assoir et de chausser le soulier:
– Très chère Choixssure, commença-t-il à débiter à toute vitesse, je vous serai vraiment reconnaissant si vous auriez la générosité de m’envoyer avec Elisa chez les… 
« Taratata, le coupa la Choixssure. Je t’enverrais où je t’enverrais, mon bonhomme, ceci dit, je vais y réfléchir. Maintenant, tais-toi et laisse moi me concentrer. Mmh… Réfléchi, sociable… Eh bien, j’ai le plaisir de t’annoncer que ton souhait va être exaucé! CREATEURS! »
Tarek sauta sur ses pieds, fou de joie, et alla embrasser une Elisa ravie.

–Browne, Nina!

La jeune fille s’assit et glissa son pied dans la Choixssure, repoussant une mèche de ses cheveux bleus:
« Oh… Cela se complique. Je dirais, à première vue, Chasseurs, mais en fait, c’est beaucoup plus profond que ça… Tu es certes irréfléchie, mais aussi curieuse, rêveuse. Ce qui t’ira, c’est… CREATEURS! »
Nina rejoint son nouveau Préfet avec un sourire.

–Calden, Natacha!

La future ancienne Cornedecerf se leva à l’entente de son nom. Elle chaussa le soulier et entendit la voix caverneuse résonner dans son esprit:
« Bien le bonsoir, jolie demoiselle! Alors, qu’avons-nous là? Oh, oh, une ‘cérébrale’ comme j’aime les appeler. Calme, intelligente… Mais aussi rêveuse. C’est assez complexe, en définitive… »
La Choixssure se tut un instant.
« Je pense que mon choix est fait: TISSEURS!
Natacha sauta à bas du tabouret pour se jeter dans les bras d’Elia.

–Creachmhaoil, Matthew!

Le jeune homme s’avança nonchalamment, défit les lacets de la Converse-Choixssure et l’enfila.
« Tiens, je me souviens de toi! Tu es le démon bizarre… »
– J’vous traite de godasse bavarde, vous? S’enquit Matthew avec un léger agacement.
  « … Je suppose que je l’ai cherché…  Bref, passons. Je vois… Oh, oui. Têtu, fier. Mais aussi réfléchi, curieux. Recherche la connaissance… Je sais! TISSEURS!

– Dana, Lira !

La jeune fille aux yeux bleus ciel s'avança vers la Choixssure, puis l'enfila.
« Mmmh.. Lira ? Comme ça fait longtemps ! J'espère que tu vas bien, au moins ? »
Lira répondit d'un « Oui » à peine audible, et la Choixssure enchaîna avec gaieté :
« Très bien, très bien... Tu as d'assez bonnes bases pour aller suivre le chemin des Chasseurs, mais... Quelque chose ne va pas. »
La Converse ferma sa semelle qui lui servait de bouche et reprit, quelques secondes plus tard :
« Non, c'est bien ce que je me disais. Très bien, c'est décidé : tu feras ton entrée chez les CREATEURS !! »



-EverPims, Pearl-Eléa !

L'elfe aux cheveux bleus monta sur l'estrade et chaussa avec enthousiasme la Choixssure :
« Ouille ! C'est un beau dilemme que tu me présentes. Alors Chasseurs ou Créateurs ? Tu as un côté guerrier et rêveur. »
La Choixssure imposa un lourd silence de quelques minutes :
« Bon allez ! On va dire... CREATEURS !! »
La jeune Elfe se plaça derrière son nouveau Préfet et rejoignit ainsi sa nouvelle maison.

– Figueres, Lino!

Alors que le blond s’approchait du tabouret, Matthew poussa un « Vas-y Lino! » sans doute censé être chuchoté, mais qui tenait plus du cri d’un chanteur de la Star Academy. Ou d’un troll en rut, au choix. Quelqu’un rirent, et Lino poussa un soupir faussement désespéré avant de s’assoir et chausser le soulier neuf.
« Mmh. Courageux, mais réfléchi. Tu as le sens des responsabilités, tu es vif d’esprit… Je sais ce qui t’ira comme un gant! TISSEURS!
Un sourire joyeux s’inscrivit sur le visage de Lino, et il s’installa aux côtés de Matthew.


– Forgeafeux-Nicera, Elanir!

La demi-naine se leva d’un bond et se précipita vers le tabouret, avant de se retourner aussi sec, de confier sa précieuse hache à Ashelia et de re-foncer vers la Choixssure. Elle l’enfila et entendit le soulier s’adresser à elle:
« Voyons voir. Oh, du caractère en veux-tu en voilà! Impulsive, délicieusement irrévérencieuse… Je n’ai absolument aucun doute pour toi, CHASSEURS! »
Tessa sauta de joie. Bien qu’elle l’eut caché, elle se sentait un peu anxieuse, en ne voyant personne arriver dans sa maison… Aussi El’ vint s’assoir à côté de sa nouvelle Préfète avec un sourire d’encouragement. Après, bien sûr, avoir pensé à récupérer sa hache auprès d’Ashelia. Il ne fallait pas oublier les priorités.


– Fowl, Lily-Romane!

La rouquine s’installa sur le tabouret, enfila la tennis, et s’exclama joyeusement:
– Bonsoir, Choixssure!
«  Bonsoir, ma chère Lily! Comment vas-tu donc, par gaie soirée d’été? »
– Un peu nerveuse, mais ça va, et vous?
  « Oh, ce serait parfait si je n’avais pas été martyrisée par cette Intendante et sa baguette pour me donner cette apparence ridicule, et si ensuite je n’étais pas sur-char-gée de travail avec toute ces histoires de re-répartitions. Mais revenons à nos hypogriffes, veux-tu? Mmh… Tu es courageuse, peut-être un peu trop irréfléchie… Un côté rancunier, aussi? C’est étonnant! Enfin, j’ai fais mon choix, CHASSEURS! »
La deuxième Chasseuse de la soirée gagna sa nouvelle place auprès de Tessa.


– Kodaké, Shiruka!

Alors qu’il entendait son nom résonner, le garçon inspira longuement et s’avança, tandis que Jazz lui filait une tape dans le dos.
Il mit la Choixssure et s’exclama:
– Yo ma vieille! Alors, on s’est payé une chirurgie esthétique?
La Choixssure poussa un grognement pour toute réponse.
– Ouais, je vois. Enfin, tu sais, tu devrais être plutôt contente! Regarde, y a des vieilles, genre Eva, qui en aurait bien besoin, d’un relooking…
  « Je ne nie pas que cette Intendante est particulièrement acâriatre » accorda la Choixssure dans un rire grinçant. Le blond jeta un coup d’œil à ladite Intendante:
– Heureusement que les regards ne peuvent pas tuer, c’est moi qui te le dis, marmonna-t-il.
« Oui, oui, passons. Donc… Courageux, fonceur… Pas très malin, ni très réfléchi… Optimiste… Oh, c’est très simple.  CHASSEURS! »


– Londor, Elyahn!

L’elfe leva la tête et monta calmement sur l’estrade directoriale. Elle ôta sa botte pour glisser son pied dans la tennis verte et attendit.
Attendit…
Attendit…
Elle se racla la gorge et secoua un peu son pied.
« Hum, Choixssure? » pensa-t-elle, un peu inquiète.
« Une minute, mon enfant, laisse moi me concentrer… Je vois de l‘intelligence, de la sagesse… Mais le calme n‘est pas forcément de mise. Ceci dit, je pense que cela vient plus de ta race toujours très… Active. Ni Chasseurs, ni créateurs ne te déplairaient, mais… TISSEURS! »

– Malis, Nathan!

Le jeune homme répondit:
– J’arrive, j’arrive!
Avant de continuer à expliquer à Kamira comment faire une soupe aux carottes. Celle-ci, amusée, lui fit remarquer que tout le monde l’attendait. Il se retourna avec un grand sourire niais, se fit vaguement huer par des élèves morts de rire, et rejoint la Choixssure.
« Alors, alors. Ruse, énormément de ruse et de malice. Un brin d’ego mal-placé, mais aussi de l’effronterie, du courage, de la fierté…CHASSEURS!   »
Nathan sauta sur ses pieds avec un « Youhouuuuu! » avant de rejoindre ses compatriotes

– Manliot, Kamira!

L’interpellée se redressa et grimpa les trois marches qui la séparait du tabouret. Elle s’assit, enfila la chaussure et demanda:
« Alors, Choixssure, où vas-tu me caser? »
« Eh bien, c’est une entrée à la matière. Mais je vais me permettre de te retourner la question, où pense-tu aller? »
«  Ce n’est plutôt à toi de me le dire? », pensa Kamira, amusée.
  « Bah, changer les règles du jeu de temps en temps n’ont jamais fait de mal à personne… »
« Euh… D’accord. Mon côté elfe m’inciterait plutôt à aller chez les Chasseurs, mais… Les Créateurs sont bien, aussi. Et puis je dois dire qu’ils me font penser à mon ancienne maison, j‘aimerais bien y aller… »
« Ahh, mon enfant, il ne faut pas que tu choisisse par la maison, mais en fonction de tes qualités et défauts. Tu es courageuse, et tu t’énerve vite. Chasseurs. Mais tu es aussi curieuse, rêveuse, imaginative. Créateurs. Et tu es aussi intelligente et posée quand c’est nécessaire. Tisseurs. En définitive, tu as des capacités pour intégrer toutes les maisons, mais une est plus particulière que les autres… CREATEURS ! »



– Neskebrova, Shamyra !

La future ex-Ecaliarde s'avançait vers le tabouret et la Choixssure sous les regards quelques peu tendus de Nathan, Ashelia et Tessa. La mi-sirène s'assit dans un silence de plomb, et la Choixssure se décida enfin à parler après quelques secondes de silence.

"Alors... Jack Sparrow est-il enfin décidé à me signer un autographe ?"Demanda-t-elle pendant que quelques élèves se mirent à sourire, d'autres à rire. "Bon, bon... Ancienne Ecaliarde, tu irais bien chez les Chasseurs. Mais quelque chose me dit que tu n'y auras pas ta place complètement... Non, c'est ça. Attends une petite minute..."

Le temps se faisait long, la salle retenait son souffle. Eva s'impatientait, Tessa paniquait.

"D'accord, remettons-en nous à mes superbes lacets : TISSEURS! »

Et avant que la Choixssure ai le temps de redemander à Shamyra un autographe de Jack Sparrow, la jeune fille se leva pour aller rejoindre ses amis Tisseurs.


– Osoralite, Ashelia!

La vampire s’approcha et chaussa la Choixssure, qu’elle salua posément:
– Bonsoir, Choixssure.
  « Bonsoir! Oh, oh. C’est complexe. Tu es un parfait mélange de Chasseuse et Tisseuse. Tu as la ruse, l’intelligence, mais aussi la fierté et l’enthousiasme. Oh, quel dilemme… »
La Choixssure resta silencieuse.
Mais ce ne fut pas l’affaire d’une poignée de seconde, non. Ashelia battit officiellement le record, la Choixssure s’interrogeant mentalement pendant exactement sept minutes et trente-huit secondes. Suite auxquelles, exaspérée, la brune s’exclama:
– Bon, ça suffit! Tu te décide, maintenant, et tu arrête de me faire poireauter!
La Choixssure éclata d’un rire tellement grinçant qu’il nécessiterait bien un petit huilage en bonne et due forme, puis s’exclama:
« CHASSEURS! »
Tessa poussa un cri enthousiaste et serra Ashelia dans ses bras, sans même attendre qu’elle ôte son pied de la Choixssure.

– Riley, Jason!

Le loup-garou se déplia du banc avec un sourire pour Arya. Il s’assit sur le tabouret, enfila la Choixssure et…
« CHASSEURS! »
Jazz haussa les sourcils, tandis que certain explosaient de rire:
– Et… C’est tout? Demanda-t-il.
« Oui, c’est tout, fit la Choixssure, agacée. Maintenant si tu aurais l’obligeance de dégager le plancher, j’ai encore une élève à répartir et j’ai hâte de recouvrer mes quartiers. »
Jazz marmonna quelque chose à propos d’une grolle puante, puis se déchaussa et gagna sa place derrière Tessa.

– Svit-Kona, Arya!

La demoiselle se leva avec soulagement. Ce n’était pas extrêmement agréable, de passer toute dernière. La tension montait lentement, on formulait des vœux pour être dans telle ou telle maison…
« Donc, ma chère, optimisme, curiosité… Tu es courageuse, et tu sais affronter tes peur. Tes amis te sont très chers. Je pense que c’est cela qui m’incite à dire… CREATEURS !!  »
Cowell accueillit Arya avec un sourire.

La tension baissa d’un cran, les élèves se sourirent. Eva claqua dans ses mains, et la grande table se remplit de plats: Le dîner pouvait commencer…


[Ceci n'est pas fait pour être un Rpg, mais si vous voulez éventuellement continuer...]


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
-Lysiann, Saga !

A l’appel de son nom la jeune ange vola littéralement jusqu'à la Choixssure.
"Moi qui pensais enfin avoir la paix, il faut que je me coltine aussi les retardataires. Bon plus vite on commencera, plus vite on finira."
"Alors commence !", pensa (très fort) Saga.
"Tu veux que je commence, hein ? Alors CREATEURS ! Contente ?"
Saga enleva vite la Choixssure sans prends le peine de lui répondre et rejoignit ses nouveaux colocataires.


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum