Bienvenue sur l'Univers du Fantastique! Amusez-vous bien!

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

The Cuckoo's Calling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 The Cuckoo's Calling le Mar 16 Juil 2013 - 16:34

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Je vois que je suis pas la seule à regarder les infos puisque Cowell a déjà évoqué ce livre dans le sujet de Une place à prendre ^^ (faut toujours que tu me devance toi X) )
Donc je vais faire le perroquet pour bien commencer mon sujet.

On a appris récemment que notre amie J.K.Rowling avait sortit un nouveau roman sous un faux nom : Robert Galbraith. La manuscrit a été très apprécié des éditeur et depuis sa sortie les ventes sont très nombreuse. Pour la population britannique il s'agissait d'un jeune auteur de talent jusqu'au moment où Rowling a été démasquée.
De ce que j'ai entendu dire, ce polar à une intrigue à faire pâlir celles d'Agathe Christie et l'histoire tient la tension jusqu'au bout. Les ventes vont (ou ont) bien sûr exploser depuis l'annonce du véritable nom de l'auteur.
On a toujours pas le titre français et pour être honnête je ne pense pas qu'on va garder L'appel du coucou, les français n'achèteraient jamais un livre avec un nom si enfantin...

Bref vivement la sortie en France !

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: The Cuckoo's Calling le Mar 16 Juil 2013 - 17:55

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Dommage Razz
Et comme il faut croire que je regarde souvent les infos, le livre sortirait cette année en octobre chez Grasset qui a déjà édité Un place à prendre.
En tout cas je trouve que J.K Rowling a eu une idée intéressante, elle a dû bien rigoler de voir les critiques parler de Robert Galbraith. Et puis elle devait être heureuse de lire des critiques positives.

[Edit : J'espère que tu m'en voudras pas Kami' mais j'ai mis des majuscules au titre pour se soit plus jolie]


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: The Cuckoo's Calling le Mer 14 Aoû 2013 - 4:41

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
Je l'ai, je l'ai, je l'ai ! La couverture est plutôt sympa, je vais me faire un plaisir de le lire et de vous en faire un commentaire, mais pas avant que je ne finisse "An Abundance of Katherines" de John Green...


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: The Cuckoo's Calling le Mer 14 Aoû 2013 - 8:12

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année

Je confirme Eva, la couverture est vraiment trèèèès sympa, j'ai encore plus envie de le lire ^^

Couverture :

The Cuckoo's Calling



Il y a aussi cette image mais je ne sais pas si c'est déjà une couverture pour la version française (ça me parait être un peu tôt) ou si c'est un simple fanart du à toute la polémique sur l'identité de l'auteur (parce qu'il me semble que c'est J.K. Rowling qui est de dos)





Quatrième de couverture :

Ici ça se complique, pour le moment il n'y a aucune photo de la quatrième de couverture qui a été publiée. Cependant j'ai trouvé un résumé qui doit être (ou se rapprocher) celui de la quatrième de couverture.
En anglais ça donne ça :



A remarkable debut - a classic crime novel in the tradition of James and Rendell.

When a troubled model falls to her death from a snow-covered Mayfair balcony, it is assumed that she has committed suicide. However, her brother has his doubts, and calls in private investigator Cormoran Strike to look into the case.

A war veteran, wounded both physically and psychologically, Strike's life is in disarray. The case gives him a financial lifeline, but it comes at a personal cost: the more he delves into the young model's complex world, the darker things get - and the closer he gets to terrible danger. . .

A gripping, elegant mystery steeped in the atmosphere of London - from the hushed streets of Mayfair, to the backstreet pubs of the East End, to the bustle of Soho - THE CUCKOO'S CALLING is a remarkable debut. Introducing Cormoran Strike, it is a classic crime novel in the tradition of PD James and Ruth Rendell, and unlike any other book you will read this year.


Je m'amuserais bien à vous faire la traduction en français mais j'ai peur de faire vraiment beaucoup trop de fautes donc je vous laisse batailler avec (et oui je suis sadique Razz) et moi je vais plancher là-dessus. Sinon Eva ce serait cool que tu nous fasse la traduction (enfin je dis EVa mais ça peut être une tout autre personne qui comprend bien l'anglais) ou, au moins, que tu confirme que ce résumé est le bon.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: The Cuckoo's Calling le Jeu 15 Aoû 2013 - 1:09

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
Alors j'ai la deuxième couverture, perso, elle est officielle depuis que l'identité de Rowling a été révélée. Je l'ai chopée au Last Bookstore, d'ailleurs, la plus belle librairie que j'ai jamais vu, je vous enverrais des photos....

Je vous ai traduis vite fait ma quatrième de couverture, qui est un peu plus détaillée (mais écrite d'une manière très ampoulée, j'ai fait comme j'ai pu) :

"Un brillant premier roman policier : Le détective Cormoran Strike enquête sur le suicide d'un top-model.


Après avoir perdu sa jambe dans un champ de mines en Afghanistan, Cormoran Strike survit difficilement en tant que détective privé. Strike n'a plus qu'un seul client, et les créditeurs l'assaillent de tous côtés. Il vient aussi de rompre avec sa petite amie de longue date, et vit dans son bureau.


Puis John Bristow entre en scène, emmenant avec lui une histoire extraordinaire : Sa soeur, le légendaire mannequin Lula Landry, connue par ses amis sous le nom du "Coucou", est morte quelque mois plus tôt, tombée du haut d'un balcon. [Là il y a un jeu de mot avec "fell to her death" que je ne peux pas traduire] La police l'a classée comme suicide, mais John refuse de le croire. L'affaire plonge Strike dans le monde des beautés multimillionnaires, des petits amis rock-stars, et des designers désespérés, ainsi qu'à toutes les variétés de plaisirs, séductions et désillusions connues par l'homme.


Vous pensez peut être connaître les détectives, mais vous n'en avez jamais rencontré un comme Strike. Vous pensez peut être savoir tout à propos des riches célébrités, mais vous ne les avaient jamais vus impliqués dans une telle affaire. Introduisant Cormoran Strike, ce lire est le premier roman policier de JK Rowling, écrivant sous le pseudonyme de Robert Galbraith."


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: The Cuckoo's Calling le Dim 18 Aoû 2013 - 5:04

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
Ok donc j'ai pas pu me retenir. Je l'ai carrément dévoré
Ce livre est de la pure bombe.
Et, vraiment. Je suis peut-être un peu déçue par le mystère, qui m'a au final paru un peu simple ou c'est juste que je suis un peu vexée d'avoir considéré toutes les options sauf celle là, mais hormis ça, on retrouve quelque chose qui m'avait beaucoup manqué dans A Casual Vacancy : Des personnages attachants, mais pas parfaits pour autant. Robin, notamment, m'a beaucoup plus dans sa fraicheur parfois naïve et ses réactions auxquelles on s'identifie très aisément. Cormoran, quant à lui- malgré être attribué tous les défauts possibles imaginables - est génial à lire. 
Honnêtement, cela faisait longtemps que je ne m'étais pas éclatée autant sur un policier. Même les Kathy Reichs, que j'apprécie beaucoup, ne m'ont pas autant plu. 
Je ne peux pas en dire beaucoup, mais lisez le, vous ne le regretterez pas. Le scénario est ficelé, c'est plein d'humour, c'est loin d'être aussi noir que le précédent, tout en étant moins kitsch qu'Harry Potter - une réussite !


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: The Cuckoo's Calling le Dim 18 Aoû 2013 - 8:49

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
=Arial]6]
Eh bin, vu ta réaction je crois que je comprends tout à fait les critiques britanniques...
Malheureusement pour moi qui ne suis vraiment pas bilingue je dois attendre sa sortie en français T_T


Bref, je souhaite garnir ce sujet avec quelques extrait de presse sur lesquels j'ai put mettre la main, je vous fait partager tout ça !


Ce que disent les journeaux
[/size]



Robert Galbraith, ancien membre de la police militaire du Royaume-Uni et auteur d’un roman policier salué par les critiques britanniques, était en fait une fausse identité de l’écrivain J.K. Rowling, principalement connue pour la série Harry Potter, révèle le Sunday Times. Le livre, « The Cuckoo’s Calling » (L’Appel du coucou), raconte l’enquête d’un ancien soldat sur la mort d’un mannequin, et a été présenté comme un premier roman inspiré par les propres expériences de Robert Galbraith. Les critiques ont évoqué un « premier roman éblouissant » ou une oeuvre « d’une maturité extraordinaire ».
D’après le New York Times , il semblerait que la révélation de l’identité de l’auteur soit passée par un tweet anonyme, en réponse à la rédactrice du Sunday Times qui expliquait sur le site de micro-blogging qu’elle avait adoré « The Cuckoo’s Calling ». Richard Brooks, responsable de la rubrique des arts à l’hebdomadaire britannique, a ensuite mené sa propre enquête. Après avoir découvert que Robert Galbraith et J.K. Rowling partageaient le même éditeur et le même agent, il a fait analyser le roman policier par des experts linguistes, pour finalement interroger directement l’intéressée en prenant contact avec elle. L’écrivain à succès a effectivement levé le mystère : «J’aurais voulu que le secret demeure un peu plus longtemps, car Robert Galbraith a été une expérience vraiment libératrice», a-t-elle reconnu. « C’était merveilleux de publier un livre sans attentes et sans battage médiatique, et c’était un pur plaisir d’avoir des avis sous un autre nom. »
L’éditrice Kate Mills, de la maison Orion Publishing, a déclaré sur son compte Twitter qu’elle avait reçu et rejeté « The Cuckoo’s calling », estimant que le marché de l’édition était trop difficile pour le genre policier.



Kate Mills : So, I can now say that I turned down JK Rowling. I did read and say no to Cuckoo's Calling. Anyone else going to confess?


Les librairies déjà en rupture de stock
Si le roman de Robert Galbraith ne s’était écoulé qu’à 1500 exemplaires, cette révélation n’a pas tardé à faire réagir la communauté de fans de l’auteur de la saga Harry Potter. Les librairies aux Etats-Unis ont été prises d’assaut et se sont vite retrouvées en rupture de stock. En une demi-journée, le livre s’est retrouvé en tête des ventes sur Amazon.
Par ailleurs, les enquêtes du détective Cormoran Strike devraient se décliner en plusieurs épisodes. Aucune information n’a encore été révélée au sujet de la date de parution de la version française du roman.
En septembre dernier, J.K. Rowling avait publié « Une Place à Prendre », son premier roman pour adultes hors Harry Potter. L’ouvrage, sans doute victime du très large effet d’anticipation qu’il suscitait, avait reçu un accueil mitigé de la critique. Il s’était cependant vendu à plus de 375 000 copies aux Etats-Unis la semaine de sa sortie, tous formats confondus. Des ventes qui étaient encore loin d’égaler les scores réalisés par la série des aventures du jeune sorcier : en Grande-Bretagne, le dernier tome de Harry Potter s’était vendu à 2,6 millions d’exemplaires en 24 heures.


Je souhaite quand même vous faire remarquer que rien que l'histoire de la découverte du véritable auteur du livre ferrait un bon roman policier lui aussi X)

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: The Cuckoo's Calling le Dim 24 Nov 2013 - 20:14

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Je l'ai lu et j'ai totalement adoré !

L'enquête est très bien menée et très intéressante à suivre. Mais se sont surtout les personnages qui sont particulièrement réussis je trouve. Le détective, Cormoran Strike qui est une sorte de grizzli atrophié au passé douloureux et Robin sa secrétaire fait figure de Madame Tout Le Monde auquel on s'identifie forcément. Et tous les autres personnages rencontraient durant l'enquête nous montrent les travers de la célébrité et de la richesse.

Je vous le conseil fortement, vous passerez un très bon moment !


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: The Cuckoo's Calling le Dim 22 Juin 2014 - 20:14

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Le nouveau tome est disponible en anglais. En France il ne sortira qu'en Octobre apparemment. Je vous laisse voir la couverture qui est plutôt réussi je trouve.


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum