Bienvenue sur l'Univers du Fantastique! Amusez-vous bien!

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mariage d'une petite déesse et d'un elfe

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1coeur Mariage d'une petite déesse et d'un elfe le Sam 14 Avr 2012 - 18:25

Elisa Brecelien

avatar
2ème année
2ème année
Enfin, c'était le grand jour. J'allais enfin me marier avec l'homme, ou plutôt l'elfe, de ma vie. Je tremblais comme une feuille et j'étais surexcitée mais j'étais la plus heureuse des femmes. J'enfilai ma robe :
http://cloclo-music1.skyrock.com/photo.html?id_article=3075413513


J'ajustai ensuite nerveusement ma coiffure ornée d'un diadème et accrochai mon collier :
Collier :
http://www.google.fr/imgres?q=collier+onyx+coeur&hl=fr&gbv=2&biw=1126&bih=636&tbm=isch&tbnid=rB4zEYM9CxkWKM:&imgrefurl=http://www.laoula-bijoux.com/pendentif-argent-rhodie-onyx.htm&docid=z66drhLeF1VWiM&imgurl=http://www.laoula-bijoux.com/content/product_338054b.jpg&w=400&h=400&ei=O6ZYT627NNOo8QOA1fGFDw&zoom=1&iact=hc&vpx=122&vpy=135&dur=829&hovh=225&hovw=225&tx=109&ty=162&sig=104336223421044810006&page=1&tbnh=136&tbnw=149&start=0&ndsp=18&ved=1t:429,r:0,s:0


Diadème :http://www.google.fr/imgres?q=diad%C3%A8me+elfique&start=46&num=10&hl=fr&gbv=2&biw=1126&bih=636&addh=36&tbm=isch&tbnid=TOE59ZbRXBq-3M:&imgrefurl=http://www.netenviesdemariage.com/blog-mariage/bijoux-et-alliances-mariage/bijoux-elfiques-pour-un-mariage-feerique-937/&docid=_nBeRKjLEuEbHM&imgurl=http://www.netenviesdemariage.com/blog-mariage/wp-content/gallery/anneaux-elfiques/diademe_monade.jpg&w=600&h=468&ei=EKpYT4aLBoiy8QPHxYGEDw&zoom=1&iact=hc&vpx=606&vpy=306&dur=552&hovh=198&hovw=254&tx=140&ty=74&sig=104336223421044810006&sqi=2&page=3&tbnh=132&tbnw=169&ndsp=24&ved=1t:429,r:3,s:46



Coiffure :http://a.imdoc.fr/private/1/mariage/mariage/photo/2364912236/1869622709/mariage-341252_wlrhnc33yymc8hgahwybtsmpn8tsil_coiffure-mariage_h210538_l-img.jpg


J'étais fin prête. Je regardai mes pieds et m'aperçus que je n'avais pas de chaussures.
-Ah mais oui idiote, me dis-je à moi-même, tu sais bien que tu ne supporte pas les chaussures à part les tongs, et les tongs avec une robe...
Une voix me fit sortir de mon monologue :
-Tu parles toute seule maintenant? C'est nouveau!
Je me retournai et vis... ma maman!!! Eh oui, Athéna elle-même se tenait devant moi, un grand sourire aux lèvres. Je sautai dans ses bras en pleurant (c'est pas grave je n'étais pas maquillée). Nous restâmes ainsi l'une dans les bras de l'autre jusqu'à ce qu'Ilmar arrive pour nous signaler que c'était l'heure. La chouette vint se poser sur mon épaule et alors que nous allions sortir, quelqu'un toqua à la porte. Athéna ouvrit pour laisser entrer... mon grand-père : Zeus.
-Oh que tu es jolie ma chérie, dit il, Mais assez de bavardages. C'est que je dois t'accompagner jusqu'à l'autel moi.
Je fis un grand sourire et pris mon grand-père par la main et ma mère par l'autre main. Cette fois, j'étais vraiment prête...


____________________________________________________________________________
La vie vous ramène parfois vers des maisons oubliées,
Lorsque l'on ose pousser la porte, on découvre souvent des merveilles inattendues..


Voir le profil de l'utilisateur

Tarek Luhaco

avatar
1ère année
1ère année
Je marchais dans tous les sens nerveux en raison de mon mariage. Je faisais mon xième tour afin de vérifier que tout allait bien. Alors que je me trouvais dans ma pièce ma mère survint et sourit devant moi.
Alors mon chéri fin prêt ?
Oui oui bien sur.
Ensuite je me dirigeai vers l'autel où se trouvait déjà tous les invités et me mit près de l'autel attendant ma future femme. Je fis un léger sourire à mon père qui tenait dans ses bras Tathlyn miniaturisé et puis me calmai.

costume de Tarek :
http://www.atelierelegance.fr/compte/zjjp-atelierelegance-votreboutiquepro-com/images/Costume-marie-mariage-ADIMO-CAMILIO-MARRON-BEIGE-2012.jpg?osCsid=51267c20b91293e93868aa550ae74af9


____________________________________________________________________________
Il n'y a qu'une chose qui compte dans ce monde et c'est toi Zazaaaaaaaaa ma petite soumise adorée I love you

Moi et Elisa ^^ :



Le plus important dans l'amour ce n'est pas rechercher son bonheur personnel mais faire de sa copine la plus heureuse des femmes.
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité
Je venais de finir de me préparer avec l'aide de Nina et me donner un dernier coup de peigne quand je vis que j'étais un peu en retard. Je relevais un peu ma robe pour pouvoir courir malgré mes chaussures peu confortables, Sonra à mes côtés, et me dépêchais d'aller à ma place. Je réussis à ne pas être la dernière ce qui me rassura. Je parlais avec Sonra le temps que la salle se remplisse un peu plus et je vis Tarek, mon père. Le voir dans son costume me fit sourire, c'était étonnant. Je me redressa attendant la suite des festivités et je me promis de ne pas pleurer ou presque.

Robe :
http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTZSyjZBvjWhoZzgEjLJo6-yVihsJC1850AgR1Iwy7UBRSTErDmSw

Elisa Brecelien

avatar
2ème année
2ème année
Athéna nous laissa pour aller rejoindre les invités sur les bancs et je me retrouvai seule avec Zeus.
-Alors c'est le grand jour pour toi?, me dit-il.
Puis il ajouta avec un sourire :
-Il est gentil au moins ce garçon? Parce-que si il fait du mal à ma petite fille chérie...
-Du calme mon petit papy, rigolai-je, J'aimerais que mon fiancé soit entier quand je l'embrasserais.
Zeus rigola et nous nous dirigeâmes ensemble vers l'autel. Celui-ci avait été monté dans la salle des fêtes pour l'occasion. Des roses rouges et blanches, respectivement les fleurs préférées de Tarek et les miennes, s'entrelaçaient en formant un arc. En voyant Tarek, j'arborai le plus beau de mes sourires. Ilmar, me fit tomber dans les mains mon bouquet, composé, lui aussi, de roses rouges et blanches :
http://www.google.fr/imgres?q=roses+rouges+et+blanches&hl=fr&biw=1126&bih=636&gbv=2&tbm=isch&tbnid=z3_m3BpOnbSvWM:&imgrefurl=http://manu-photos-pentax-k20d.over-blog.com/article-prendre-une-rose-rouge-avec-une-rose-blanche--40333598.html&docid=MduSuNyIRi44xM&imgurl=http://img.over-blog.com/859x1024/2/89/05/83/Divers-Fleurs/double-rose-rouge-et-blanche--1.jpg&w=859&h=1024&ei=jJdYT66NJJPe8QORvbngDA&zoom=1&iact=hc&vpx=383&vpy=128&dur=590&hovh=245&hovw=206&tx=114&ty=101&sig=104336223421044810006&page=1&tbnh=143&tbnw=118&start=0&ndsp=16&ved=1t:429,r:2,s:0

Les musiciens se mirent à jouer la musique que Tarek et moi avions choisis tous les deux :
http://www.youtube.com/watch?v=Gmj35nYi7mY&feature=related



Alors que j'avançai vers l'autel, je vis Elyahn tranquillement assise sur son banc.
-Eh bien ma demoiselle d'honneur, murmurai-je en riant, On chaume? Viens donc derrière moi comme une vraie demoiselle d'honneur, tu t'assiéra après.



Dernière édition par Elisa Brecelien le Sam 14 Avr 2012 - 20:02, édité 1 fois


____________________________________________________________________________
La vie vous ramène parfois vers des maisons oubliées,
Lorsque l'on ose pousser la porte, on découvre souvent des merveilles inattendues..


Voir le profil de l'utilisateur
J'étais dans mon lit, me tournant et retournant. Il était 6:48 du matin. Ce jour là n'était pas un jour comme les autres. C'était un jour de fête, comme je les aimais. C'était le mariage d'Elisa et Tarek.. Je regardais l'horloge accrochée au mur, dans le dortoir des filles chez les Ecaliards.
Ne trouvant rien à faire, je pris mon oreiller et le lançais sur la tête de Tessa qui avait l'air de dormir profondément, dans le lit à côté. Elle lâcha un grognement en marmonnant des mots en russes, ce qui me fit rigoler. Je décidais de me lever, ne trouvant rien de mieux à faire. Après un brin de toilettes, je me rappelais soudainement que j'étais la témoin de Tarek et que je devais donc faire un discours. Je me mis donc à mon bureau et commença à rédiger un petit texte.

Plus tard, au réfectoire, beaucoup d'entre eux parlaient du fameux mariage. Je m'assis entre mes clones est glissais à l'oreille d'Elva :

- Tu m'aideras pour la robe ?

- D'accord, mais je compte sur toi pour faire pareil ! me répondit elle avec un sourire au lèvre.

Nous avions décidé qu'Elva choisirait ma robe et moi la sienne. C'était très amusant !
Pendant toute l'après midi j'étais dans les toilettes avec Elva à nous habiller, maquiller, coiffer... enfin bref, nous préparer !
Elle m'avait choisi une robe argentée assez courte, retenue par de fines brettelles et une ceinture accrochée par un mignon petit nœud. J'avais aussi mis un collier avec plusieurs pierres. Pour ma coiffure, j'avais fais dans le simple, j'avais juste laché mes cheveux en relevant ma frange quelques autres cheveux que j'attachais par une barrette, blanche, elle aussi.

Ça y est, il était 19:30. J'étais enfin prête. Je sortis des toilettes, transformée, avec Elva au bras. Je passa dans ma salle commune pour prendre un gilet, au cas où. J'en profitais aussi pour prendre une pomme bien rouge.

La grande horloge sonnait 20 heures. Je croquais à pleine dents dans la pomme et entrais dans la grande et magnifique salle. Je m'installais sur une chaise, attendant avec impatience les mariés et révisant une dernière fois mon discours.


____________________________________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

Tarek Luhaco

avatar
1ère année
1ère année
Je me trouvais à côté de l'autel légèrement stressée en face d'Eva qui avec un grand sourire me faisait signe de me calmer. Cependant tout mon stresse s'envola lorsque je la vis, marchant, accompagnée de son grand-père et suivie par Elyahn. Tout en elle était magnifique et les 10 elfes qui accompagnaient mes parents étaient impressionnés de la beauté d'Elisa. J'étais charmé par sa beauté et son sourire. Zeus, alors la lâcha, me la laissant et puis je lui pris la main et nous regardâmes tout deux le prêtre.
Aujourd'hui va être une journée magnifique,me dis-je dans ma tête lorsque je plongeai mon regard dans le sien. Ensuite Eva fit signe à tout le monde de se taire afin que commence la cérémonie d'union entre la plus belle des demis-déesses et le plus beau des elfes. Ma mère versa quelques gouttes tant elle était émue par ce moment.


____________________________________________________________________________
Il n'y a qu'une chose qui compte dans ce monde et c'est toi Zazaaaaaaaaa ma petite soumise adorée I love you

Moi et Elisa ^^ :



Le plus important dans l'amour ce n'est pas rechercher son bonheur personnel mais faire de sa copine la plus heureuse des femmes.
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité
Je me précipitais derrière Elisa, délaissant mes chaussures pour être pieds nus, ce qui passa inaperçu vu que ma robe était longue. Je la regardais avancer dignement au bras de son grand-père qui était par la même occasion mon arrière-grand-père, impressionnant. Même les elfes venus du village de Tarek étaient impressionnés et je me souris un peu plus, fière de la future mariée.
Dès que Zeus se sépara d'Elisa, j'avançais jusqu'à l'autel m'amusant à lancer quelques pétales par-ci, par-là. Etant arrivées au bout je me séparais de ma mère pour aller m'asseoir sur le premier banc à côté de ma grand-mère maternelle, Athéna que je respectais beaucoup pour une tonne de chose. Mais l'évènement si émouvant qui se passait ici m'empêcha d'être intimidée. Je fis apparaître un paquet de mouchoir, sûre que malgré ma promesse j'allais pleurer, comme une madeleine qui plus est.

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Je tirais dans l'arène. J'avais passé ma journée à courir, sauter, voltiger, lancer, tirer et toute autres activités sportives. Je regardais soudain mon hor sur l'acréditation à mon poignet; j'avais une heure pour me préparer avant l'évènement. Je passais mon arc en bandoulière et partais tranquillement vers ma maison.
Je me douchais rapidement et séchais mes cheveux magiquement. j'ouvrais en grand mon armoire. Dans un coin il y avait la volumineuse robe de Katy Perry que Cowell m'avait confié, à côté ma robe du nouvel an et enfin une autre que j'avais acheté
moins de 2 jours plus tôt. Pour une fois je dérogeais à ma règle et abandonnais mon traditionnel vert émeraude pour le vert pomme. Longue, très serrée et trainant sur le sol; elle était très légère et sans manches, un bustier en fait. Sur le devant elle m'arrivait aux genoux pour caresser le sol à l'arrière de ses multiple voilages vaporeux et léger. Une ceinture argenté m'enserrait sous la poitrine.
Je la passais, non sans difficultés, et me tournais vers le miroir. La vendeuse m'avait assuré qu'elle me mettrais en valeur, pour le coup elle avait raison.
J'attrapais le fer qu'Ashelia m'avait prêté pour me gaufrer les cheveux après m'être fait une raie sur le côté. Le maquillage fut simple et pour les chaussures j'enfilais des escarpins de la même couleur que la robe, équipés d'un sortilège de stabilité.

http://magazine.zankyou.com/fr/wp-content/uploads/2009/08/Pronovias-C%C3%B3ctel-2010-Arco.JPG

Je partais ensuite en courant, comme je pouvais, vers la salle des fêtes. Une fois de plus j'étais en retard. Tarek et Elisa étaient déjà devant l'autel et Eva ouvrait la bouche. Je me précipitais vers ma place en trébuchant un peu sur ma robe et le tapis. Aslinn se moqua gentiment de moi.
- Faut que t'arrête de t'entrainer, je t'avais dis que tu n'aurais pas le temps!
- Oui et bien je suis là maintenant, répondis-je
Elle rit puis se tourna vers le couple.



Dernière édition par La fée Kami le Dim 15 Avr 2012 - 13:16, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité
J'aidée Elyahn a se préparer quand je me rappela qu'il fallait que je me prépare je coura dans ma chambre et pris ma magnifique robe,puis mes chaussure,je me maquilla puis je regarda mais cheuveux et décida de les teindre en Brun quand la teinture était finie je les ondula je me dépécha d'enfiler ma robe et mes chaussure puis je coura vers la salle qui se remplissais je vis ma grand-mère a côté d'Elyahn et je ne put m'empêcher de courir comme une folle vers elle et je lui sauta dessus ma mère me regarda désespérément puis je m'assie tranquillement entre ma grand-mère et Elyahn .

Robe : http://www.mlo.me/upen/v/2011/201107/20110722103204704_1_1692.jpg

Chaussure : http://www.aupetitdiable.com/compte/zjjp-aupetitdiable-votreboutiquepro-com/images//escarpins-dentelle-gothic-violets-noirs.jpg

Cheuveux : http://www.modelecoiffure.com/img/produitimg/4584a19389c02250857cdbb64e8bfcbc.jpg



Dernière édition par Raiponce Browne le Dim 15 Avr 2012 - 9:55, édité 2 fois

Elisa Brecelien

avatar
2ème année
2ème année
Je vis Nina arriver droit sur Athéna et lui sauter dessus en criant. Je ris tandis qu'elle l'écartait gentiment. Puis, elle alla tranquillement s'assoir entre ma mère et Elyahn. Je levai les yeux au ciel, désespérée.
-Nina, murmurai-je, Si tu veux toujours être mon témoin ramènes immédiatement tes jolies fesses à côté de moi!!
Je voyais ma mère morte de rire et je ne pus m'empêcher d'éclater de rire à mon tour. Décidément, entre Elyahn qui s'était assise au lieu de faire ma demoiselle d'honneur et Nina qui s'était attirée les rires de toutes l'assemblée, mes filles passaient un peu pour des cruches. Au bout d'un moment, nous finîmes par tous nous calmer et la cérémonie put commencer.


____________________________________________________________________________
La vie vous ramène parfois vers des maisons oubliées,
Lorsque l'on ose pousser la porte, on découvre souvent des merveilles inattendues..


Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité
Un mariage ! C'etait ma fete preferee ! J'erais donc arrivee a l'ecole juste au bon moment ! J'adore ces fetes ou on es permi de mettre de jolies robes, et la ou on se fait de nouvelles coiffures ! De plus, le mariage d'une demi deesse et d'un elfe promettait d etre grandiose !
Pour l'occasion, je decidai de me preparer 3 heures a l'avance, prenant le risque d'être fatiguee...
Je me mis donc en quête d'un ensemble, d'une coiffure, et d'un maquillage. Je fis cependant attention a ne pas me faire plus remarquer que la mariee, ce jour etant le plus beau de sa vie (celon moi en tout cas), et donc, elle se devait d etre celle qui attirait le plus de regards !
Je choisis donc une robe rose tres clair, pourvue d'un espece de voile brillant, lui donnant une impression de legerete. La robe parvenait a la mi-cuisse devant, et s'allongeait en traine derriere, ne touchant cependant pas le sol. Elle se soulevait de derriere au moindre coup de vent, ce qui lui donnait un caractere un peu nuageux. (robe : (sauf qu il y a des paillettes)http://www.seizesix.com/i/showroom/seizesix-163887575.jpg)
Je mis des chaussures argentees ayant un tout petit peu de talon, ma grande taille ne me permettant malheuresement pas d'en mettre de 20 cm, comme je l'aurai espere. Je decidai ensuite de me faire ma coiffure, un chignon lache et legerement desordonne, des meches de cheveux legerement bouclees m encadrant legerement le visage. Mon maquillage, leger, etait rose et legerement argente. Tout ce rose ne me donnait pourtant pas l'air d'un bonbon a la framboise (mes preferes).
Toute cette preparation ayant dure le temps que je m'etais accorde, je me dirigeai vers la salle des fete, magnifiquement decoree pour l'occasion : des roses rouges et blanches s'entrelaçaient, se separaient et s'unissaient. Le parfum qui s'en emanait etait doux et fruite. On aurait dit que l'on se trouvait dans un jardin magique plutot que dans une salle des fetes. Les bancs etaient parfaitement alignes, et convergeaient tous vers l'autel, lui meme surmonte d un arc forme de roses rouges et blanches, assorti a la salle.
Je m'assis sur un banc, et vit kamira entrer dans la salle, ou elle trebucha. Je remarquai que sa robe etait un peu pareille (au niveau de la forme) a la mienne, quoi que la sienne etait plus clasique,et donnait moins de legerete . Le vert lui allait magnifiquement bien, et mettait ses cheveux et ses yeux en valeur. Nous rimes et je me tournai vers l'autel, pour ne perdre aucune miette de la ceremonie.

Jazz Riley

avatar
2ème année
2ème année
Jazz regarda d’un air mauvais son reflet dans le miroir. Aujourd’hui, c’était le mariage d’Elisa et Tarek. Aujourd’hui… C’était l’heure de la torture, l’heure de mettre un costume. Il soupira profondément, et ouvrit son placard en grand. Okay, voyons voir…
Quelques instants plus tard, il était de retour devant le miroir. Se refusant le look pingouin, il avait abandonné la chemise blanche pour une rouge sombre, bazardé le veston, mais supportait la veste, les chaussures noires vernies malfaisantes et une cravate aux ambitions étrangleuses. Il se promit intérieurement de ne jamais se marier. La menace des costards fait en Alaska était vraiment décourageante. P'têt que c'était le Père Noël, qui a inventé les costumes, ça expliquerait des choses. Mais tout de même, quelle honte que le Père Noël ai créé de tels instruments de tortures. Un vrai sadique, au fond, celui là. Encore un mythe qui se brisait...
Il secoua la tête pour cesser de penser à des bêtises, et sortit dans le couloir. Il était grand temps de se rendre à la cérémonie, qui promettait d'être splendide…

Eva commença à parler, ses boucles rousses tressautant autour de son visage au rythme de ses grands gestes. Jazz soupira et tenta de se reculer dans son siège, sans s’apercevoir que c’était un banc et manquer de se casser la gueule. Humpf.
Bon, il devait admettre une chose, le discours d’Eva était joyeusement animé et n’avait pas grand-chose à voir avec les cérémonies religieuses des mariages plus « conventionnels ».

C’était un peu long quand même.
Ceci dit, les mariés n’avaient pas l’air de s’en apercevoir: Elisa et Tarek étaient dans leur bulle, se souriant sans se lâcher du regard, leurs mains s’effleurant régulièrement.
Jazz sourit. Ils étaient mignons. La matinée s’était déroulée sur les chapeaux de roue. Il avait fallu aider à la décoration de la salle, effectuer les derniers préparatifs, calmer la mariée (légèrement) hystérique… Aider le marié à se préparer, aussi…
Flashback
Shiruka passa le large paquet à Jazz. Celui-ci sourit et le remercia, avant d’ôter le couvercle pour en dévoiler un costume noir.
-Tu es sûr que c’est le costume de Tarek? Je croyais qu’il était beige, ou un truc genre… Fit Jazz en fronçant les sourcils.
Shiruka haussa les épaules:
- Il était posé sur son lit, avec un petit mot sur lequel était écrit, je cite: « Ton costume, mon amour! » signé Elisa. Pourquoi voudrait tu que ce soit autre chose?
- Okay, alors c’est parfait. Occupe toi de la jambe droite, je m’occupe de l’autre…
Ils commencèrent à découper le pantalon du marié, ne laissant qu’un short très court. Puis, armés d’aiguilles et de fil très fin et fragile, le tout fut recousu, ne laissant qu’un trait à peine visible.
- Voilà, fit Jazz en s’étirant, avec un peu de chance le fil craquera pendant la cérémonie…
- Et Tarek se retrouvera en caleçon pour son mariage, termina Shiruka en ricanant.
Ils se topèrent dans la main, quand quelqu’un toqua à la porte:
-Hey, les gars, vous êtes là?
Le sushi jura et repoussa en vitesse le costume et la boite sous le lit, pendant que Jazz faisait disparaître ciseaux et aiguilles dans l’armoire. Déjà, Tarek entrait.
Très élégant dans son costume crème et marron glacé.
Les deux Dentdesabre blêmirent.
-Dites, vous n’auriez pas vu Cowell? Impossible de lui mettre la main dessus, et il est en charge des alliances…
-Non, désolés, on ne l’a pas vu, dit Shiruka d’une voix sourde.
-Hrrrm, dis moi, Tarek, tu es déjà en tenue de mariage? Ce n’est pas un peu… Tôt?
L’elfe haussa les épaules:
-Bah après tout, le mariage commence dans deux heures, autant être prêt… Vous devriez vous habiller aussi!
Silence.
-Oui, autant être prêt… murmura Jazz.
Tarek regarda, étonné, les deux garçons aux mines catastrophées, puis sortit en marmonnant contre ces « tarés de DDS ».
Ils échangèrent un regard, puis soupirèrent.
-Okay, sur ce coup là, on s’est fait avoir…


« Si quelqu’un s’oppose à cette union, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais! »
La phrase sortit le loup garou de ses pensées. Un silence de plomb tomba sur la salle. Il sentit un sourire diabolique se dessiner sur ses lèvres. Il leva la main, prêt à se lever, quand Elia se jeta sur lui:
« N’essaye même pas,  fit-elle, menaçante, sa main étouffant le « JE M’Y OPPOOOOOSE! » que le loup-garou s’apprêtait à hurler. Il fit la moue mais se rassit, sous le regard incendiaire d’Elisa. Il se retourna, espérant que Nathan ou Shiruka aurait la bonne idée de le faire à sa place… Mais non, leurs petites-amies respectives veillaient au grain. Pffff. Vraiment aucun humour, ces gens là.
Eva haussa un sourcil mais ne commenta pas.
« Bien. Maintenant, les alliances, s’il vous plaît… »


____________________________________________________________________________
"Combattre la procrastination? Promis, je m'y met demain!"
Voir le profil de l'utilisateur
Jazz et moi avions passé un petit moment de la journée a essayer de jouer un tour au futur mari...
Mais malheureusement, cela n'avait pas marché, on allaient avoir un mariage des plus barbants...

J'était avec Nina à quelques mètres d'Elisa, après tous, nous étions les témoins d'Elisa !
Notre intendante commençait a parler, tout cela état d'un ennui, en plus j'étais débout... Je pensais a tout et a rien durant le long discours d'Eva... Elisa et Tarek étaient très stressés, cela les rendaient mignon !

Le monologue d'Eva commençait a prendre un ton plus sérieux, puis arriva la fameuse phrase
« Si quelqu’un s’oppose à cette union, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais! »
Ma main se leva rapidement avant que Nina l'attrape, la plaque contre elle et me lance un regard "très" menaçant... après mûre réflexion, je ne tenais pas a mourir.
Jazz avait aussi essayer, mais Elia le surveillait aussi... Je ne pourrais pas compter sur lui pour ce coup là...

Je m'était donc habiller avec un costume bleu foncé, de la tête au pied. Je n'ai jamais eu beaucoup d'imagination pour cette tâche la, j'avais des choses plus importantes a faire comme... manger, dormir, penser a des truc que seul les hommes pensent ect...

La cérémonie commençait a devenir de plus en plus ennuyant, mais bon, j'aurai bientôt mon rôle a jouer... signer un papier il me semble... génial...
J’espère qu'il y aura au moins des surprises et des choses amusantes !


____________________________________________________________________________
"La différence entre l'intelligence et la stupidité, c'est que l'intelligence a ses limites."

Voir le profil de l'utilisateur

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
Eva repoussa une mèche derrière son oreille, et arriva enfin à la dernière page du lourd livre de cérémonie. Elle sourit. La fin était toujours le meilleur passage, aussi traditionnel qu’il soit.
Elva apporta les alliances, disposées sur un coussin de velours rouge entre deux roses. Les futurs époux les saisirent avec émotions, et Eva reprit:

– Elisa, s’il te plait?

La resplendissante mariée hocha la tête, et prit les mains de son futur époux, confiant ses gants et son bouquet à sa demoiselle d‘honneur:

– Tarek, je jure te chérir jusqu'à ma mort et pour l'éternité. Je jure de n'aimer que toi à jamais. Tu es la meilleure chose qui me soit jamais arrivée et mon unique souhait est de m'unir à toi et d'être à jamais tienne.

Tarek sourit, ému, et déposa un baiser sur la main d’Elisa:

–  Je te promet de t'aimer jusqu'à la fin de ma vie. De te protéger contre tout les dangers qui pourraient survenir. De te choyer et d'être toujours à tes côté afin qu'ensemble nous surmontions tous les obstacles dressés sur notre route. Je t'aime et je souhaite m'unir à toi à tout jamais.

Il y eut un court silence, durant lequel la mariée en profita pour essuyer délicatement les larmes qui lui venait au yeux.

– Elisa Brecelien, souhaite-tu prendre Tarek pour époux, jusqu’à que la mort vous sépare?
–Oui, je le veux.
–Tarek Lucaho, souhaite-tu prendre Elisa pour épouse, jusqu’à que la mort vous sépare?
– Oui, plus que tout au monde, répondit l’elfe, les yeux brillants.

Ils s’échangèrent les alliances, manquant presque de les faire tomber tellement leurs doigts tremblaient.
Enfin, ils se retournèrent vers Eva, qui d’un sourire bienveillant, annonça le très attendu:

– Par les pouvoirs qui me sont conférés, je vous déclare mari et femme. Vous pouvez embrasser la mariée!

Un rugissement d’applaudissements et d’acclamations retentit tandis que les jeunes époux se serraient l’un contre l’autre.
Eva s’écarta, récupérant ses affaires d’Officiante, et descendit de l’estrade en remontant sa robe couleur champagne. Elle observa de loin les invités qui se pressaient autour d’Elisa et Tarek, les félicitations fusant de toute part. « Un très beau couple pour un très beau mariage », songea-t-elle, attendrie.


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur
J'étais resté dans mon coin, bien caché, pour pleurer en voyant un mariage si beau . Ma tenue m'avait donné du mal ( j'avais hésité des heures et des heures ! ) et j'en était satisfaite, mais je ne voulais pas vraiment me montrer en pleurant comme une madeleine ! Je sortis tout de même de mon coin pour mieux voir les éblouissants mariés. Je me rassuras en pensant que mon maquillage resistait a l'eau, et essuya mes larmes .
*Que c'est beau un mariage ! *
(Ma tenue :


____________________________________________________________________________
Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris abandonne très vite et se noie, la deuxième se débat tellement fort qu’elle change la crème en beurre. À partir de maintenant je suis cette deuxième souris.

Arrête-moi si tu peux~
Voir le profil de l'utilisateur

Arya Svit-Kona

avatar
2ème année
2ème année
Le mariage d'Elisa et de Tarek c'était déroulé pendant les vacances. Je n'étais pas à l'école mais dans la nuit, pendant que j'étais confortablement installée sur le rebord de ma fenêtre à regarder la Lune, un hibou laissa tomber un message:

"Arya, mon mariage se fait demain à l'école dans la salle des fêtes, tu peux emmenée ton chéri Wink Bisous Elisa"

J'étais tellement excitée que je manqua de tomber de ma fenêtre. Des bras m'enserrent la taille et me firent descendre de mon perchoir, puis des lèvres chauudes se déposèrent sur les miennes. Je m'écarta un peu en fesant mon cri de joie:

-Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, Elisa et Tarek vont se marier demain !! Donc on part sur le champs !

Je pris un sac et le ramplissait à la vas-vite pendant qu'Adrien prenait son costume et les clé de la voiture.

Nous avions rouléss toute la nuit, le lendemain mtin, nous arrivâmes au château, nous saluâmes les élèves que nous croisâmes puis montâmes nous changer. Je portais une robe courte, verte émeraude avec des chaussures noires à talons, Adrien portait un costume noir avec une cravate verte émeraude que je lui avait nouée autour du coup contre son gré.

La salle de fête se remplissait petit à petit, tout les invités mis sur leur 31 pour l'évenement. La cérémonie commença, je m'étais placée derrière Athéna en tenant la main de mon chéri. Les jeunes mariés se dirent "oui" et se passèrent les bagues aux doigts sous un tonnerre d'appllaudissements et de sifflements de joie.

j'étais très heureuse, quand la cérémonie furent finie, je pris Elisa et Tarek dans les les bras et leur dirent à chaqu'un:

Atra esternì ono thelduin

Mor'ranr lìfa unin hjarta on

Un du evarìnya ono varda

(Que la chance t'accompagne

Que le paix règne dans ton coeur

Et que es étoiles veillent sur toi.)

Voir le profil de l'utilisateur

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
C’était le grand jour pour Elisa et Tarek. Je me leva non sans mal de mon lit dont j'entendais encore la voix qui me disait de revenir auprès de lui. Mais je résista à la tentation pour filer dans la sale de bain me préparer. J'en sortis habillé de d'un costume bleu nuit avec une chemise violette, un style classique marié avec des couleurs originales. Un peu comme le mariage qui allait suivre !

Mon costume pour le mariage:

Il ne me restait plus qu'à aller assister à la cérémonie. Arrivé sur les lieux, en tant que témoin de Tarek j'avais le droit m'assoir au premier rang. Ensuite la marié arrive aux bras d'Elyahn puis se mit à côté de Tarek. Eva maria avec émotion le couple qui était maintenant un couple de mariés ! Je pensais que j'allais verser quelques larmes donc j'avais sur moi un paquet de mouchoir mais en fait je passa plus mon temps à en donner aux autre, en particulier à Betty qui était très émue.


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Tarek et Elisa échangèrent un baiser, le premier baiser de couple marié. Avec le reste de la salle je laissais exploser ma joie et applaudissais. Leur bonheur nous éclaboussait et c'était à se demander qui était les plus heureux; les mariés ou le reste de la salle? Elisa souriait, les yeux perdus ont ne sait où et Tarek avait le sourire débile (et rayonnant) de tout jeune marié.
Je souriais aussi. Autour de moi tout le monde se bousculer pour aller serrer dans leur bras les mariés. Apparemment la coutume terrienne disait que le premier à embrasser le couple aurait la chance entre ses mains. L'école se pressait autour d'eux et le rire me monta à la gorge. Ils étaient littéralement étouffés sous les élèves mais rien ne sembler ébranler leur bonheur.

Au bout d'un moment Ashelia tapa dans ses mains.
- Dites laissez-les respirer un peu, juste le temps qu'ils signent les papiers et qu'ils ouvrent leurs cadeaux.
Il y eu quelques éclats de rires et une sorte d'allée s'ouvrit devant Tarek et Elisa. Ils traversèrent la pièce pour signer les papiers du mariage. Les quatre témoins signèrent eux aussi. A peine les stylos posés, Ashelia arriva en sautillant et tendis son cadeau au jeune couple. Elisa rit de son enthousiasme et prit le paquet ouvrit.
Petit à petit les cadeaux se multiplièrent devant eux. Eva fit apparaitre un grande table pour les soutenir. J'attrapais mon paquet emballé dans du papier gris métallisé. Je me faufilais vers Tarek.
Je lui adressais un grand sourire en lui tendant mon cadeau de mariage.
- Je cherchais quelque chose d'original et d'utile pour toi.
L'elfe me sourit et prit le paquet. Au même moment une fille, inconnu, s'approcha d'Elisa et lui tendit une petite boite.
- Tout mes vœux, dit-elle
Je haussais un sourcil, c'est la première fois que je la voyais dans l'école. Ashelia fronça les sourcils et Cowell la fixait. Apparemment je n'étais pas la seule à ne l'avoir jamais vu. Mais je m'en détournais quand Tarek s'exclama de surprise.
- Whoho Kamira! C'est quoi ça?
Je ris.
- C'est l'un des meilleurs révolvers d'AutreMonde. Dernier cris, une arme de pointe.
Le jeune homme le retourna dans ses mains avec un sourire mi-intéressé, mi-béat. De l'autre côté Elisa poussa un cri d'admiration.
- Tareeeek! Regarde!
Elle lui tendit une superbe broche de diamants blancs et de rubis. Tarek sourit devant l'enthousiasme de sa nouvelle femme et la regarda défaire l'attache pour l'accrocher à sa robe. Il reposa les yeux sur le révolver. Erreur. A ce moment là Elisa s'effondra, une perle de sang sur le doigt.
- Elisa! cria Tarek
Il se précipita sur elle, s'agenouilla, la pris dans ses bras et remarqua que sa poitrine se soulevait. Il se redressa en la tenant toujours et pointa brusquement l'arme qu'il avait toujours en main sur la fille inconnue.
- Qui es-tu? siffla-t-il
La fille lui sourit.

Voir le profil de l'utilisateur

Tarek Luhaco

avatar
1ère année
1ère année
Tout se passait bien à ce mariage contrairement à ce que je m'attendais. Aucun des crétin n'avaient oser s'opposer contre notre mariage et cela grâce à leurs copines respectives. Lorsque Eva dit enfin le sermon final et que j'embrassai Elisa devant tout le monde, ce fut une explosion de joies à l’intérieur de mon cœur et même Tathlyn ressentit un frisson.

Après ce fut les choses administratives où nous inscrivîmes notre nom sur le registre des mariages. Ensuite nous fumes vite submergé de cadeaux.

Une fille que je ne remarquai pas trop submergé par les invité s'infiltra dans la masse et offrit un cadeau à ma chère et tendre épouse. Pendant tout cela Kamiki m'offrit un magnifique pistolet. Je fus terrorisé lorsque Elisa tomba évanouie.

Je me relevai furieux envers la personnes. Mes pensées n'étaient plus claires, le pistolet dans le mains, mon premier réflexe fut de pointer l'arme sur l'inconnue. Tout mon corps me disait de tirer sur cette inconnue qui avait brisé notre mariage cependant Tathlyn à l'aide de son pouvoir arrivait à me bloquer. Au fond de moi-même j'avais peur de la suite, peur que peut-être mon côté maléfique ressorte et surtout plus que tout parce que j'avais peur pour Elisa. Je voulais tirer mais j'étais bloqué donc je me contentai juste de dire d'une voix extrêmement froide :

Qui es tu ? Réponds ! Ne m'oblige pas à tirer !


____________________________________________________________________________
Il n'y a qu'une chose qui compte dans ce monde et c'est toi Zazaaaaaaaaa ma petite soumise adorée I love you

Moi et Elisa ^^ :



Le plus important dans l'amour ce n'est pas rechercher son bonheur personnel mais faire de sa copine la plus heureuse des femmes.
Voir le profil de l'utilisateur

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
Elia, vêtue de sa robe marron et beige composée de voiles superposés, avait empêché Jazz de s'exprimer lors de la traditionnelle question "Quelqu'un s'oppose-t-il à ce mariage ?". Elle l'avait senti venir, c'était évident, aussi évident qu'elle s'appelait Elia Stalia et que le coup du pantalon qui craque en pleine cérémonie.

Heureusement, ils avaient réussi à déjouer les plans de Shiruka et Jazz, les empêchant de gâcher ce jour pour Tarek (même si Elia n'aurait pas dit non à une bonne crise de fou rire).

Comme tout le monde, Elia manqua verser quelques larmes d'émotion lorsque le couple récemment marié s'embrassa. C'était émouvant. Puis, suivant le mouvement, la Dessinatrice se leva pour féliciter les mariés avec la foule d'élèves tout retournés.

Elle observa au loin l'arrivée d'une fille et l'intersection avec Tarek, se disant que ce dernier était à cran, mais n'intervient pas.


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

Arya Svit-Kona

avatar
2ème année
2ème année
Pendant que les mariés ouvraient leurs cadeaux, je blaguais avec Nina et Elyahn quand je vis Elisa tomber et Tarek un pistolet à la main pointé vers une petite fille que je ne connaissais pas. Nous nous approchâmes, j'essayais de rentrer en contact par la pensée avec elle, mais son esprit était bloqué.

Voir le profil de l'utilisateur

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Tarek s'affolait autant qu'il s'énervait. Je connaissais cette terrible sensation du sang qui boue dans les veines. Le révolver ne tremblait pas, sa main était sûre, ses yeux froids. Seule sa voix le trahissait.
- Tu vas parler à la fin? éructa-t-il
Elle se complaisait dans son mutisme, les secondes semblaient minutes, les minutes semblaient heures. La patience de Tarek s'égrainait comme le sable qui décompte le temps. Toute la salle retenait son souffle. Elle parla au bout de deux minutes, ou plutôt elle bougea.
Son sourire nauséabond sur le visage, elle marmonna et reprit son apparence naturelle. Vieille, ridée, de longs cheveux argentés encadrant un visage taillé au couteau et un dos droit malgré les âges.
- Personne ne me reconnais? demanda-t-elle
Eva croisa les bras et éleva la voix.
- Qu'est-ce-que tu fais ici?
La vieille eu un rire moqueur et cracha à l'intention d'Elisa et Tarek :
- Belle, jeune, elle a tout, lui aussi. Moi je vis dans le même lieu et cette salle richement décorée vous est réservée à vous et vos délégations prétentieuse.
Des sifflements indignés parvinrent des elfes et des dieux. La sorcière reprit.
- je pensais pourtant vous avoir avertit avec mon sort. Vous aviez était transformé en personnages de contes terriens, et bien nous allons continuer. Cette jeune fille n'a plu qu'à dormir cent ans! Et comme aucun de vous ne connais les contes suffisamment bien vous aurez le plus grand mal à la réveiller.
Elle éclata d'un rire sardonique et se retourna.

Effectivement peu d'entre nous ne connaissait les contes de fées terriens. A côté de moi Cowell fronça les sourcils et une expression illuminée passa brusquement sur son visage.
- Qu'est-ce-qu'il y a? chuchotais-je
- J'ai une idée, répondit-il sans me regarder.
Un petit sourire au visage, il sortit sa baguette et fendit la foule.
- Cowell attends! l'appelais-je
Il ne m'écouta pas, suivant son idée.

Voir le profil de l'utilisateur

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
J'étais quasiment sûr de moi. Cette sorcière j'avais lu des histoires à son sujet mais une est particulièrement mémorable. Celle de sa mort. Quand Dorothé pris le sceau et l'envoya sur le sorcière ce qui l'a fit fondre. C'est une histoire très connu dans mon monde. Je fendis la foule prêt à m’abattre sur la sorcière. Celle fut surprise de vois quelqu'un l’affronter ainsi, elle répliqua :

-Bon, je suppose que je vais être obligé de te...

Elle n’eut pu finir sa phrase que j'envoyais déjà mon sort sur elle. un sort de base mais qui sur la sorcière est tout simplement mortel.

-Aguamenti !, criai je aussi fort que possible comme si le son de ma voix suffisait à rendre le sortilège plus puissant.

Je vis sur la sorcière se former le masque de la surprise puis de la peur avant que le jet ne l’atteigne. Quand elle fut aspergée d'eau, elle commença à fondre et a pousser de petits cris. Après seulement quelques secondes elle était ne ressemblait plus qu'à une flaque de boue verdâtre mais une vois s'éleva néanmoins de cette boue :

-Je me vengeais, oui vous aller voir le puissance ...

Mais elle fut une nouvelle fois interrompue. C'était par Tarek qui avait tiré avec sa nouvelle arme sur le sorcière ou plutôt la boue verdâtre. il y a un moment de silence puis Tarek se tourne vers Elisa en disant le nom de sa bien -aimée dans un soupir presque éteint.


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur
J'étais en train de regarder la scène avec étonnement, curiosité et effroi. Comment ? Une sorcière ? En plus elle avait empoisonné Elisa ! J'aurais pu me jeter dessus et n'en faire qu'une bouchée mais Cowell a été plus rapide que moi. Il avait l'air de connaître le Magicien d'Oz. Un de mes contes préférés.
J'étais peut être une vampire et une sorcière, mais je vivais quand même sur la Terre ! J'avais donc quelques notions de ses histoires, surement vraies, en parties.
Je regardais la scène qui se déroulait sous mes yeux. Je mis ma main sur la bouche, signe de ma surprise quand je vis la sorcière qui n'était maintenant qu'un tas de boue.
Elle dit un bout de phrase que je ne comprenais pas très bien, étant assez loin d'elle et Tarek tira en plein dedans ! Il se retourna vers Elisa, les yeux larmoyants... A ce moment là, une étincelle me parcourra l'esprit. Je savais très bien comment il fallait pour qu'Elisa se réveille ! Je m'écriais, faisant sursauter Tarek :

- J'ai la solution pour conjurer le mauvais sort !

- Ah bon ?! Lequel ? Ashelia, je t'en prie, parle ! me supplia ce dernier, serrant Elisa fortement contre sa poitrine.

- Il faut qu'un prince charmant l'embrasse, c'est comme ça dans toutes les histoires moldus ! dis je mystérieusement avec une pointe de moquerie.

- Un prince ? Mais... Je ne suis pas prince, moi ! paniqua le pauvre marié, au bord des larmes, ce qui m'amusa un poil.

Kamira pausa sa main sur l'épaule de Tarek :

- Mais réfléchis, tu es SON prince ! déclara-t-elle avec un sourire jusqu'aux oreilles.

Je fis un clin d'œil à l'elfe, amusée.
Tarek, de sa main libre, essuya les quelques larmes qui lui embuaient peu à peu la vue. Il fit un petit sourire avec un "Merci" assez discret, l'émotion, surement. Puis il attrapa Elisa et lui fit un long et langoureux baiser, comme dans les contes de fées.


____________________________________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

Elisa Brecelien

avatar
2ème année
2ème année
La broche que m'avais offert cette inconnue était magnifique. Je la regardai sous toutes les coutures et je fini par l'ouvrir afin de la mettre sur ma robe. Hélas, en l'ouvrant, je me piquai légèrement le doigt avec le pic. Au début, je me dis que ce n'était rien et je m'apprêtai à lever les yeux au ciel devant ma maladresse légendaire. Cependant, je n'eus même pas le temps de le faire. En moins de trois secondes, des tâches noires apparurent devant mes yeux et mes jambes se dérobèrent sous moi. J'eus tout juste le temps de sentir que l'on me rattrapait, avant de sombrer. Quelques minutes plus tard, je me retrouvai en plein milieu d'un endroit qui m'était familier. Je rassemblai mes souvenirs et fini par reconnaitre... mon orphelinat. Je ne savais pas comment j'avais fait pour atterrir dans cet endroit que je détestais mais il fallait que j'en sorte. Je me dirigeai vers la porte d'entrée : elle était verrouillée. J'essayai chaque fenêtre et chaque porte existante, mais elles étaient toutes fermées à double tours et renforcées de barreaux. J'étais prisonnière dans l'orphelinat qui avait pourri toute mon enfance. Je m'assis dans un coin en tremblant et en pleurant. Je restai ainsi pendant ce qui me parut des heures. Au bout d'un moment, j'entendis un bruit de pistolet. Je tentai de courir vers l'endroit d'où venait le bruit mais mes jambes se dérobèrent une seconde fois sous moi. Je me retrouvai alors dans les bras d'un Tarek en pleurs en train de m'embrasser. Je lui rendis son baiser, sans trop comprendre pourquoi j'étais revenue dans la salle des fêtes. Une fois le baiser interrompu par mes soins, sinon il aurait duré une éternité, je fis un immense sourire.
-Bien, dis-je, Il va falloir que quelqu'un m'explique ce qu'il s'est passé, parce que là, je suis complètement paumée.


____________________________________________________________________________
La vie vous ramène parfois vers des maisons oubliées,
Lorsque l'on ose pousser la porte, on découvre souvent des merveilles inattendues..


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum