Bienvenue sur l'Univers du Fantastique! Amusez-vous bien!

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les p'tits textes d'Elia Stalia

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 8 sur 8]

176 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Jeu 12 Juil 2012 - 19:59

Moi aussi j'aime bien le texte ! Ça me fais toujours quelque chose quand je lis tes textes, je ne peux pas décrire par contre ^^
En tout cas, bravo !

[Le seul truc que JE trouve dommage c'est de finir sur une question. Après ce sont mes goûts, je n'ai rien d'un écrivain compétent ^^]
[Ah et, un jour j'apprendrai à faire tomber les filles comme ce magicien Twisted Evil ]


____________________________________________________________________________
"La différence entre l'intelligence et la stupidité, c'est que l'intelligence a ses limites."

Voir le profil de l'utilisateur

177 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Jeu 12 Juil 2012 - 20:06

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
Merciii à vous deux Smile

Cowell : il faudra que tu me dises ce que ça t'as inspiré !

Shiruka : merci, ça me fait plaisir ! Pour la question, je sais pas, ça me semblait bien, c'était au lecteur d'imaginer la suite... Enfin c'est comme ça que je l'ai perçu, je retiens x)
Quand on voit ton harem, on en doute pas ! Razz


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

178 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Ven 13 Juil 2012 - 13:27

J'ai lu avec plaisir et émerveillement tes douze pages de texte, et, je sais que je vais faire (encore) un commentaire banalement pourri, mais voila : J'adore, c'est Par-fait !
Franchement, tu écrit troooooooop bien *_* !
Mon préféré, c'est "La Pro du Dessin" Wink
Bon, ben ... Je me retrouve comme une nouille, a ne savoir que dire Embarassed
Bravo !


____________________________________________________________________________
Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris abandonne très vite et se noie, la deuxième se débat tellement fort qu’elle change la crème en beurre. À partir de maintenant je suis cette deuxième souris.

Arrête-moi si tu peux~
Voir le profil de l'utilisateur

179 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Ven 13 Juil 2012 - 19:42

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
Merci Betty ! Very Happy

Et tu peux laisser tous les commentaires que tu veux tu sais même si tu les trouves banals, moi ils me font plaisir et parfois même ils m'aident à m'améliorer Smile


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

180 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Ven 13 Juil 2012 - 23:04

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
Uhhh, je constate avec plaisir que tu recommences à nous faire part de tes oeuvres!
Comme je suis magnanime, je vais commenter celle-çi (Moi, prendre la grosse tête? absooolument pas)

J'aurai une... Remarque. Une seconde, tu parle du "regard" du mystérieux sculpteur, puis ensuite on apprend que ses yeux sont cachés d'un bandeau. Tout comme le fait qu'il est drôlement agile, de sauter d'une estrade, de lui glisser une fleur derrière l'oreille, le tout les yeux bandés. L'est franchement doué. La plupart des gens auraient éborgné ta pauvre Rose. Et je ne parle même pas du gadin à la descente de l'estrade.

D'ailleurs, en parlant de Rose, j'apprécie le fait que tu lui ai donné un prénom! Tu ne le fais pas toujours, mais là, je trouve que ça rapproche de l'héroïne, de savoir cette info.

J'ai trouvé un peu... Etrange, aussi, le fait que tu compare la sculpture et l'art de l'origami. Bon, en même temps, c'est sûr que "l'art de l'origami" est très ampoulé, et que la "papeterie" n'aurait plus rien voulu dire (comme ma conjugaison d'ailleurs), mais... J'ai eu un peu de mal à deviner qu'il s'agissait d'une fleur en papier.

Ainsi, le coup de "les plus belles fleurs ne sont pas toujours en terre" m'a perturbée. C'est meugnon tout plein, on comprend vite qu'il vient de lui faire un compliment, mais... Les fleurs ne sont pas en terre. Elles sont des plantes, elles sont juste en fleurs. Elles prennent racines dans la terre, à la rigueur. Désolée, je cherche la petite bête, mais ça m'a franchement fais un effet "O.o", pour smiley-tiser tout ça. Ceci dit, j'aime bien, comme d'habitude, ton style, et ta description poétique de la rose. Comme ton magicien, qui transforme trois bouts de papier en fleur, tu arrive à faire de ce qui serait une bête fleur, une oeuvre d'art, par quelques mots bien placés. Chapeau, comme d'habitude.

Je ne commenterai pas, bien sûr, le fait que quand il s'agit d'être romantique, tu reste quand même bien plus fleur bleue que je ne l'ai jamais été. Na.

Et au contraire de Shiruka... J'aime bien que ça finisse sur une question. ça rajoute un côté poétique, un mélange de légèreté et de...
...
Je trouve pas du tout mes mots pour l'exprimer, mais sache que j'aime! Smile


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

181 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Sam 14 Juil 2012 - 11:03

J'adore les commentaires géant d'Eva x)
Dis, à quand le prochain texte *_* ?


____________________________________________________________________________
Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris abandonne très vite et se noie, la deuxième se débat tellement fort qu’elle change la crème en beurre. À partir de maintenant je suis cette deuxième souris.

Arrête-moi si tu peux~
Voir le profil de l'utilisateur

182 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Sam 14 Juil 2012 - 12:27

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
J'ai dit qu'il avait les yeux bandés ? Je vais me relire illico, c'est pas ce que je voulais dire... Ah, oui, effectivement, jolie remarque, j'suis pas claire du tout sur ce passage-là.

Pour les prénoms, tu as totalement raison, je crois que sur la cinquantaine de textes que j'ai écrit (pas tous postés) il n'y a que cinq personnages que j'ai nommé. Je sais pas pourquoi, je dois avoir un problème avec les prénoms.

Et je ne suis pas fleur bleue ! Enfin, en tant qu'écrivain, un peu. J'exprime par écrit des tas de choses que je n'oserais jamais dire par oral. Qui ne me traverse même pas la tête.

Pour la phrase qui t'embête, je disais dans le sens qu'elles sont plantées en terre, elles sont donc dans la terre... ?
Ouf ! Ma description est bien passée !

Pour la question finale, je me répète mais je voulais laisser au lecteur se dire "Wouah mais comment il sait ça ?" ; enfin quelque chose comme ça...

J'en ai un autre très court, qui date de l'année dernière. Je vous le poste puisque j'ai que ça à faire x)
(par contre, pas de prénoms dans celui-là ! Razz)

~~~~~~

Spoiler:
[03/11/11]

« Tu le vois comment ton homme idéal ? »



Dernière édition par Elia Stalia le Ven 10 Mai 2013 - 23:53, édité 1 fois


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

183 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Sam 14 Juil 2012 - 14:13

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
Hum... Celui là ne m'a pas extraordinairement plu. Enfin, si, mais non. Je trouve que c'est vraiment pas clair. Il m'a fallu le relire, pour tout remettre en contexte. Je trouve ça décousu, ça part dans tous les sens, sans logique, sans fil conducteur. Désolée, je suis probablement un peu dure dans mes mots, mais c'est l'impression que ça m'a laissée. Enfin, ça m'a déroutée. Après, je ne dis pas que c'est mauvais, loin de là...! Faut croire que ça m'inspire moins, navrée n_n"


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

184 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Dim 15 Juil 2012 - 14:26

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
C'est tout à fait logique qu'il donne cette impression, il a été écrit comme ça. J'étais en cours quand j'ai commencé à l'écrire, d'humeur romanesque, j'ai reçu une remarque blessante et l'histoire a dévié sur le mari et le mariage arrangé. Et quand j'ai entendu les commentaires que les autres faisaient, le dernier paragraphe est apparu. Mon texte n'avait donc plus aucun rapport avec l'idée de base, dont je ne me souviens même pas.

Voilààà ! Razz

Je vous en posterais d'autres dans les jours qui suivent, si je trouve le temps !


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

185 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Dim 15 Juil 2012 - 15:50

C'est vrai que celui là m'a pas fait l'effet habituel. C'est bien écrit mais comme Eva, il m'a fallu le lire une deuxième fois pour bien comprendre, c'était pas super clair. Mais bon, tu devait être dans un sacré état pour parler de viol et tout ça quand même ^^'

Ah et pour la dernière phrase du texte précédent, j'aurais préféré un "Il a deviné, que je m'appelle Rose". Je trouve que ça fait plus... Euuh... "Wouah !"
Et bravo Eva ! Tu fait attention à chaque détail à ce que je vois, avec un bon esprit critique (que j'ai n'ai pas du tout ^^') ! Sugoy ! (incroyable*)

J'ai hâte du prochain !


____________________________________________________________________________
"La différence entre l'intelligence et la stupidité, c'est que l'intelligence a ses limites."

Voir le profil de l'utilisateur

186 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Dim 15 Juil 2012 - 16:46

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Honnêtement, ce texte j'ai pas accroché.
Tout d'abord comme l'a dit Eva, il est décousu. On s'y perd facilement. Mais le truc qui m'a vraiment dérangé c'est le dernier paragraphe. Parce que je trouve qu'il ne va pas avec le reste. Je retrouve pas la suite de l'idée et je trouve même que ça change de direction assez brutalement. Normalement j'aime ce genre de système, qu'un mot fasse toute la phrase avec l’aspect un peu condensé. Mais la j'ai vraiment l'impression que tu nous prends de haut et que tu nous rends coupable des faits que tu décrit. Ça m'a gêné et comme c'est la fin tu texte, j'en suis sorti avec une impression négative.
Désolé, si j'y sus allé un peu fort mais c'est l'impression que ça me donne.

Sinon j'ai lu premiers textes, ils sont géniaux.


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle



"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

187 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Dim 15 Juil 2012 - 18:31

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
Je me répète mais c'est vraiment important pour moi : du moment que vous formulez bien vos avis et qu'ils ne sont pas écrits pour me démonter mais pour me faire avancer, je ne le prendrais jamais mal (même si c'est jamais agréable les critiques, je le reconnais).

J'en ai un que je pourrais vous faire lire mais j'hésite, je me demande s'il ne sera pas trop dur... Pas de soucis de ce côté-là par contre, il n'est pas décousu. J'aimerais bien vos avis dessus... Zut. J'peux pas ouvrir le fichier. Je vous en donne d'autres à la place, qui se suivent d'une certaine manière. J'vous préviens, comme souvent, je donne dans le romantisme et la fiction !

Merci de me lire ! Very Happy

Spoiler:
[justify][06/12/11] Volupté


Spoiler:
[09/12/11] Rêve


Spoiler:
[16/12/11] Déni


Spoiler:
[17/12/11] Dépit



Dernière édition par Elia Stalia le Ven 10 Mai 2013 - 23:56, édité 1 fois


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

188 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Lun 16 Juil 2012 - 14:52

Bon. Je sais que j'ai pas de tact, et vous le savez tous aussi bien que moi. Donc j'vais profiter de ce savoir de votre part pour dire exactement ce que je pense, même si ça manque encore et toujours de justification dans mes réponses.

Le texte de la rose : J'ai pas du tout aimé. C'est pas le genre de texte qui me fait flipper, dont j'ai envie de savoir la fin plus que tout au point de sauter des lignes et de lire en diagonale certains passages. Pourtant, ce qui me perturbe le plus, c'est que plus je le relis pour comprendre pourquoi ça ne me convient pas, moins je comprend ce qui ne me plaît pas dedans. Il n'y a rien qui me choque, rien qui me gêne, sauf peut-être le fait que ce soit trop court. J'ai toujours aimé ce qui était long. Ou alors, je m'oblige à ne pas l'aimer, ce qui est possible aussi.

[b]Le texte de l'homme idéal :[/u] Lui, il m'a d'abord fait sourire parce que j'ai tout de suite pensé au sujet de Kamira dans les Salles à Palabres, "Les mots sont des armes". Désolée, mais je n'aime pas trop non plus. Mais c'est un goût personnel, c'est certain, ça n'a rien à voir avec ta façon d'écrire ou quoi que ce soit. Il y a juste une chose que je ne comprend pas, c'est comment cette femme peut-elle aimer son mari après -comme tu le dis au paragraphe suivant juste ces aveux- qu'il l'ai "touchée, forcée, violée" ? Certes, après dix ans de mariage, on se fait à cette personne et on fini par l'aimer et l'apprécier, surtout si on a personne d'autre "sous la main". M'enfin, ça me dérange un peu quand même, cela dit.

Volupté, Rêve, Déni et Dépit : J'ai décidé de les faire ensemble, hein, pour aller plus vite.
Les deux premiers textes m'ont vraiment plut : je trouve qu'on ressent assez bien les réactions qu'on peu avoir, surement parce que j'ai toujours beaucoup aimé les textes avec beaucoup de verbes, de points, des phrases "hachées" et qui sonnent plus fort que de longues phrases dont on fini par perdre le fil au fur et à mesure qu'on la lit.
Les deux derniers textes, cependant, je les ai moins compris. Enfin... Je n'arrive pas tellement à l'expliquer. Ils ont une suite logique avec les deux premiers, mais je ne m'attendais pas à un si grand retournement de situation, en fait. J'ai quand même plus apprécié le dernier, surtout la dernière phrase, qui sonne parfaitement bien à mon goût pour une fin. J'vous entend déjà dire "Un truc bien drama, quoi", mais ouiii, j'aime et j'adore ça, puisque c'est une des seules façons que j'ai trouvé pour me faire réagir et réfléchir sur tout.

Enfin bon, voilà. J'espère que ça reste correct, et que j'ai pas été trop agressive dans mes mots... (je me relis toujours pas : on ne change pas les bonnes habitudes Wink ) Mon préféré reste et restera toujours "Le Lac", et la première édition de préférence =)


____________________________________________________________________________
Desideria Lawson
Serpentard
Six



« Let me show you. »
Voir le profil de l'utilisateur

189 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Lun 16 Juil 2012 - 15:09

Joli tes textes, comme toujours Smile !
C'est bizzare, mais ce sont les "moins joyeux" je dirais, que je préfère :3 ( en l’occurrence, ce sont les deux derniers a mon avis ) ...

Tu est une merveilleurs écrivaine Elia !


____________________________________________________________________________
Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris abandonne très vite et se noie, la deuxième se débat tellement fort qu’elle change la crème en beurre. À partir de maintenant je suis cette deuxième souris.

Arrête-moi si tu peux~
Voir le profil de l'utilisateur

190 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Lun 16 Juil 2012 - 20:40

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
J'ai pas grand chose à dire sur ceux là... C'est court, précis, tout en étant très poétique. Je trouve ça beau, le mélange que tu as fais en coupant les phrases, pour ne laisser que des mots, un style qui généralement ne s'embarrasse pas de détails, avec des figures de styles, des mots recherchés, plus poétique, romancé, mais qui d'habitude prend des paragraphes et des paragraphes. Je n'arrive pas vraiment à trouver les mots justes, mais ça donne un effet théatral très joli, si on aime le style (ce qui est mon cas) Razz


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle



Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

191 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Mar 13 Nov 2012 - 19:57

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
Me revoilà ! J'aimerais beaucoup vos avis sur ce texte, je reste un peu sceptique...

Spoiler:
[19/10/12] + [12/11/12] Jeux de morts




Dernière édition par Elia Stalia le Sam 11 Mai 2013 - 0:01, édité 1 fois


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

192 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Lun 19 Nov 2012 - 19:05

Mmmh... Très franchement, j'ai pas tellement aimé. Je n'ai compris le début que très tard, et la fin est trop... Elle est presque évidente, en fait, de mon avis personnel. Et puis, je ne retrouve pas ton style à toi, je trouve... Ça aurait pu être n'importe qui qui aurait pu écrire ça, je n'aurais pas remarqué. C'est peut-être ça qui me gêne un peu ?

Maisc'est très bien écrit, comme toujours, ce n'est peut-être pas ce que j'aime, tout simplement =)
Continue, en tout cas n_n


____________________________________________________________________________
Desideria Lawson
Serpentard
Six



« Let me show you. »
Voir le profil de l'utilisateur

193 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Mer 21 Nov 2012 - 13:09

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
[J'avais dit que je répondrais mais j'ai tellement le moral à la loose que j'en ai pas le courage...]

En fait j'ai écris ce texte en deux jets alors que j'écris habituellement mes textes en un jet, c'est moins net que d'habitude du coup. Pour le style, j'ai peut-être une explication, c'est peut-être du au fait que j'écris à la troisième personne exceptionnellement alors que la plupart de mes derniers écrits sont à la première personne. Enfin, je ne sais pas...

D'autres avis ? Very Happy


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

194 Re: Les p'tits textes d'Elia Stalia le Lun 18 Aoû 2014 - 21:25

Deux ans après, j'ai eu envie de repasser sur ce sujet. Je sais pas si tu repasseras dans longtemps, dans pas longtemps, jamais, aucune idée. J'avais juste envie de laisser la haine de côté et de me replonger dans tes textes. Je voulais relire Le Lac, à vrai dire. Je voulais essayer de comprendre des choses, essayer de voir ce qui n'allait pas. Je voulais revenir à cette période où tout allait bien entre nous, où je prenais ta défense contre Psyvius, à cette période où qui que ce soit te disais quelque chose de mal, je sortais les dents, les griffes, et frappais de toutes mes forces pour te protéger. Car peut-être que finalement, j'avais besoin que tu ais besoin de moi. Et le jour où tu n'as plus eu besoin de moi car quelqu'un d'autre s'occupait de toi, ou que tu as trouvé autre chose, je ne sais pas, à partir de là tout a dégringolé.
Je ne sais pas quand tu liras ceci, ni si tu le liras ou pas, mais... C'est en voyant que tout avait été édité que je me suis dit que tu avais vraiment voulu nous quitter. Pour toujours. Ne rien laisser de toi, ne pas qu'on s'approprie tes textes, je ne sais pas, quelque chose, mais... Tu partais.
J'ai été une abrutie, Elia. J'ai fini par frapper celle que je protégeais parce que, de toute façon, je ne sais faire que ça. Tu as su te relever et tu as été plus forte que moi, et je ne sais pas si j'ai pris ça comme une trahison ou si au contraire j'ai voulu t'expulser de moi pour ne pas que tu me fasses du mal, mais j'ai été une abrutie. Une connasse, même. Une putain de connasse. Et malgré tout, je n'ai pas écouté Eva. Malgré ces soirées passées toute les deux à se dire qu'on remettait les compteurs à zéro, ces jours, ces semaines et ces mois où tu n'as pas pu venir car j'étais sur la ChatBox, ces mêmes moments où je n'attendais que ta venue, où je ne cherchais que la confrontation... Je ne sais pas, Elia, je ne sais pas. Qu'est-ce qui m'a pris ? Et le pire, dans tout ça, c'est que je suis incapable de te demander pardon correctement. Parce que dans deux jours, dans une semaine, je serai de nouveau comme avant. Les pardons ne servent plus à rien. Mes excuses ne valent rien.
Alors, je ne sais pas quand est-ce que tu liras ça, ou même si tu le liras. Mais si quelqu'un passe par là, et qu'il lit tout ça, est-ce qu'il pourrait la prévenir ? Je n'ai pas le courage de lui envoyer un message... Je n'en ai pas le droit. Je lui ai fait tellement de mal.
Je suis désolée de tout ça, Elia. Mais je reste persuadée que dans tous les cas, ça se serait passé de la même manière. Que tout aurait été identique. Tu as réussi à épater Eva dans tes textes, tu as réussi à être reconnue et tu es montée dans son estime comme ça, enfin, peut-être que je me trompe. Peut-être ais-je été jalouse, peut-être autre chose, tout ça est si loin... Je ne sais plus. Mais une chose est sûre, c'est que tu arrives à des choses dont je suis incapable, et notamment avec l'écriture. Alors dans les relations humaines, n'en parlons pas, tu sais très bien qu'avec moi c'est un vrai carnage... n_n'
Je suis désolée. Je ne peux pas te dire que je ne le voulais pas, puisque je ne sais plus. Mais ces textes étaient magnifiques. Peut-être le sont-ils encore plus dans ma mémoire ? Je ne sais pas... Mais Le Lac, Elia, Le Lac me manquera.


____________________________________________________________________________
Desideria Lawson
Serpentard
Six



« Let me show you. »
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 8 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum