Bienvenue sur l'Univers du Fantastique! Amusez-vous bien!

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Avathème

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26 Re: Avathème le Ven 6 Avr 2012 - 19:14

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
J'étais donc le conseiller du Roi Jazz, j'avais pour charge de le conseiller lors de décisions important. Je devais l'aider à entendre son influence sur le Royaume. Mais évidement je le manipulerais pour arriver à mes fins. Car ils est toujours bon d'avoir un Roi un peu simplet qui a une confiance aveugle en vous et pour qui vos conseils sont comme des cadeaux du ciel. J'avais un stratagème pour réussir à réaliser mes objectifs.
Je tournais en rond depuis déjà plusieurs heures sans trouver le moyens d'accomplir me destinée, je fut interrompue par un minable servant qui me dit que le Roi Jazz avait besoin de mes conseils. Quelques secondes plut tard et je me matérialisa dans la sale du trône, l'approcha du roi qui se leva et dit :

-Ah, mon bon ami ! J'ai besoin de vos paroles empli se sens pour me guider vers un destin plus favorable. Je vous explique ma périeuse situation, le Roi Nathan du Royaume voisin me demande la main de mes deux chères filles ! Car en plus il est 2 ! Comment ce minable souverains, ose t-il me demander cela ?!

Le Roi se rassit sur le trône en manquant de le faire tomber. Je m'approchais lentement de lui en lui glissant ces quelques paroles :

-Mon bon Roi, il faut rester calme dans ce genre de situation, la précipitation est notre pire ennemie, et peut nous être fatale, dis je m'approchant encore plus du Roi Il faut réfléchir et agir en conséquence. Je suis bien d'accord avec vous ce misérable et son espèce de jumeaux ne peut pas avoir la main de vos douces et innocentes petites filles.

Je m'assis sur une marche juste à côté du trône encore sous le choc d'avoir qualifié les princesses Naiara et Tessa « d'innocentes petites filles ». Mais l'occasion de réaliser mes projet était trop grande, je me ressaisis vite pour poursuivre :

-Mon âme et ma personnes me conseillerais de suivre votre cœur mais mon devoir est de vous
avertir. Vous devez vous tenir près à une attaque ennemie suite au refus de votre Altesse à accordez à l'aurez guignols du Royaume voisin le main de vos charmante filles. Il rasera le château et massacrera le peuple et va pervertir vos filles. Il faudra être prêt
et riposter avec toute la grandeur nécessaire. Mais il y a un moyen d'y échapper, il faut porter l'assaut en premier, le premier coup de lame est toujours le plus dur. Vous montrerez toute l'honneur de votre personne et l'affection que vous portez à votre progéniture. Alors je vous consent de me laisser appeler les gardes et de leur
ordonner d'aller quérir tous les guerriers du Royaume pour former une armée assez impotente pour écraser l'adversaire. Ainsi l'ennemie massacré vous apporterez votre lumière à ces Terres infertiles et putréfiées.

-Mon noble conseiller et ami, cela fait longtemps tu que me conseil avec autant de justesse possible, dis le Roi avec émotion, mais jamais tu ne m'aura mieux servi que ce jour d'aujourd'hui. Puisse ta lumière éclairait le peuple entier.

Alors le Roi Jazz se leva, et ordonna aux gardes de quérir une armée pour attaquer le Royaume voisin. Aussitôt fait je m'isola pour écrire plusieurs lettres en direction de tout le Royaume, pour informer la population de la décision du Roi. Ensuite je me replia dans mes appartements et réfléchir à haute voix à la suite des événements :

-Ah ! Enfin ce beau jour est arrivé ! Le jour où mon plan peut enfin prendre forme. Cet idiot de Roi Jazz va attaquer le Royaume de Nathan Tweedle Malis. Il y aura forcément un perdant et celui ce pourrait même qui se soit la contrés de Jazz qui perde mais le Royaume gagnant sera forcément considérablement affaiblie. Une aubaine pour le conseiller du Roi, pour prendre le pouvoir. Un Royaume de perdu, un pif nette suffira pour faire tomber l'autre, ainsi je prendrais le contrôle des deux Royaumes. Je serais un Roi comme nul autres, je ferais régner la cruauté et les différences sociales, il y aura obligatoirement un exécution toutes les semaines et enfin j'inscrirais la sadisme dans la Loi. Mouhahahaha Twisted Evil


[ Si ça vous convient pas vous me le dîtes car j'ai fait intervenir pas mal de personnes ]


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

27 Re: Avathème le Dim 8 Avr 2012 - 14:02

Tessa s'était endormie la veille avec la sensation que quelque chose allait changer. Si elle avait su que le lendemain elle se réveillerais dans un château avec une tête sortie tout droit des contes de fées, elle aurait pété un câble. Et d'ailleurs, c'est ce qui arriva...

Tessa s'était réveillée, toute fraîche et toute heureuse, et s'était dirigée vers la salle de bain du dortoir des garçons lorsqu'elle avait remarqué qu'elle n'en était plus un. Et là, des cris de joie, des exclamations heureuses avaient retentit dans le dortoir, qui auraient surement réveillées Ashelia si elle n'avait pas été Vampire. Mais quel choc ce fut lorsque notre jeune blonde se vit dans le miroir ! Un hurlement de terreur retentit chez les Ecaliard, et Ashelia accourut, ses cheveux bruns parfaitement coiffés, et en plus de ça, une couronne sur la tête.

-Tu... Tu... Es qui ? demanda Tessa en bégayant tellement le choc était grand.

-Ben, C'est moi ou toi tu t'appelles Belle au Bois Dormant ?

-Haan, j'aurais dû planquer mes bouteilles autre part que sous mon lit, je crois que t'en a bu un peu trop...

-Tess', soit pas stupide. Après le changement en garçon, tu voulais qu'il nous arrive quoi ?

-Ben, je sais pas Ashe' Neige. Regarde toi dans le miroir, parce que avec ta couronne mal vissée sur la tête, je sais pas de qui de nous deux paraît la plus stupide...

Ashelia s'avança à côté de Tessa, et en effet, Tessa compris ce qui leur arrivait. Ashe Neige devenait Blanche Neige, et elle, et ben... C'était la Belle au Bois Dormant qui devenait Tessa au Bois Dormant.

-Tu vas avoir un nom soporifique, Tessy, lâcha Ashelia en remettant plus ou moins correctement sa couronne.

-Tu me le fais pas dire...

Tessa soupira et décida d'aller dans la Salle des Petites Préfètes Parfaites, bien décidée à voir ce qui arrivait aux autres dortoirs. Les escaliers descendaient vite, et Tessa pensa que la Belle au Bois Dormant était en fait vachement mince, et essaya de se rappeler ce qu'elle avait vu de ses hanches dans le miroir. "Bon, je verrais bien arrivée en bas..." se dit-elle en soupirant une fois de plus.
Les miroirs de la salle des PPP la confortèrent dans ses pensées : la blonde sortie du conte n'avais vraiment pas de hanches. Elia, en face d'elle dans une bulle d'eau, la regardait.

-Toi aussi tu es choquée ? lui demanda-t-elle en laissant sortir des bulles d'air de sa bouche.

-De nous deux, je suppose que c'est toi qui va le plus en pâtir...

Elia grimaça et Naiara arriva, ses cheveux bleus parfaitement placés. On aurait même pu dire qu'une légère brise flottait dans la pièce tellement ses cheveux volaient on ne sait trop pour quelle raison, puisque toute les fenêtres étaient fermées.
Le sol bougea, tel un tremblement de terre.

-Mais que... commença Naiara.

De la fumée envahi la pièce, et l'air devint presque irrespirable. Quelques secondes après, tout redevint "normal". Oui, normal entre guillemets puisque le plafond avait considérablement monté, et que la pièce était beaucoup plus grande. Le marbre blanc avait laissé place à la pierre des murs et à un parquet en bois massif. Des tapisseries étaient accrochées aux murs, désignant surement des guerres ou choses dans le genre. Tessa paniqua, ne comprenant pas ce qui lui arrivait. Puis vint un discours, puis une lettre qu'elle reçu sur les genoux lorsque, assise sur un trône en train de se faire appeler "Princesse Tessa" ou quelque chose dans le genre (oui, elle a déjà commencé à ne plus écouter). Lettre qu'elle lu, et dont elle ne comprit pas vraiment le sens. Comment son corps pouvait changer autant sans protester, alors que son cerveau mettait autant de temps à comprendre ?
La lettre lui fut arrachée des mains, et sans comprendre vraiment pourquoi, la colère monta en elle contre son père. Tessa voulu aller récupérer le papier, gémissant des mots en russe tout en se disant qu'au moins elle se souvenait de sa langue d'origine.

-JAMAIS ! s'exclama le Roi après avoir lu ce qu'il y avait sur la lettre. Lino ! Shiruka ! Vous protégerez la Princesse même si votre vie en dépendra !

Tessa se figea, étonnée. Peu après, Ashelia devint Bourreau de la princesse blonde, ce qui fit plaisir à cette dernière.
Mais maintenant, seules deux questions se posaient dans la tête de la jeune fille : qu'arriverait-il si elle ne se mariait pas à Nathan ? Et comment sera demain ?



[Bon, désolée, la fin est vraiment très bordélique, mais j'avais la flemme d'écrire trop... --']


____________________________________________________________________________
Desideria Lawson
Serpentard
Six

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Let me show you. »
Voir le profil de l'utilisateur

28 Re: Avathème le Dim 8 Avr 2012 - 17:43

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Je m'étais réveillée légère et...... beaucoup plus petite...... trop petite! Mais surtout j'étais vêtue d'une robe légère à volants rose. Elle arrivait à mi cuisses sur
le devant et devenait de plus en plus longue pour toucher le sol
derrière et était composée de multiples voilages scintillants. Le col rond dégageait ma gorge et la courtes
manches faites de voilages transparents dénudaient mes bras blancs au
mains très fines. Une couronne de fleurs roses enserrait ma tête sans
pour autant retenir mes longs cheveux roux et lisses. Deux immenses ailes roses et scintillantes ornaient mon dos.

En me voyant dans un miroir j'avais gémis. J'étais passée d'un mètre quatre-vingt à ...... un mètre vingt! J'étais partis en courant dans le coul.... C'était quoi ce couloir bizarre? Je ne reconnaissais plus les lieux. Je marchais dans un château inconnu. Soudain Elyahn déboula devant.
- Viens-là Kami! On t'attend.
Mon amie me sembla gigantesque. je m'envolais pour être à sa hauteur. Elle courut jusqu'à une immense salle du trône, trône sur lequel se trouvait......... Nathan!?
- Mais qu'est-ce-que......
Il m'adressa un sourire bienveillant.
- Ma chère Kamira... Que faire, que faire ?
Je l'écoutais marmonner tout seul. Enfin pas si seul que ça puisqu'il était deux! Ok nous étions donc des personnages de conte? Oui ce devait être ça. Elyahn portait une armure brillante. Nathan me fit sursauter avec son rire sardonique. Holàlà c'était nouveau ça, et ....... inquiètant.

Voir le profil de l'utilisateur

29 Re: Avathème le Lun 9 Avr 2012 - 14:04

Invité

avatar
Invité
Mon premier jour a bertiecrochue... Super stressee, j arrivai aux marches d'un... Chateau ? Ce n est certainement pas ce a quoi je m attendais... Avant d'arriver, j avais pourtant lu et relu brochures et livres sur cette ecole, mais rien ne laissait suspecter que l'ecole etait un chateau...
Perplexe, je rentrai. Le spectacle qui s'offrit a moi me surprit encore plus ! Devant moi, se tenait une cour composee de tous les personnages de contes de fees possibles et imaginables ! Ca allait de la belle au bois dormant jusqu'au bourreau (bourreau quelque peu etrange, d ailleurs !). Je me pinçai, convaincue de vivre encore l un de mes reves precedant un jour important. Quand je ne me reveillai pas, je compris que cette scene etait realite ! Tout se passa ensuite dans une suite d evenements si rapide que c'est a peine si je m'en souviens...

Apres que la choixsure m'eut assignee a la maison des cornedecerf, je cherchai quelqu'un pour m'informer de la situation, pour le moins bizarre. On m'expliqua que l'ecole avait ete victime d'un sort plongeant toute celle-ci dans une ambiance de conte de fees. On m'informa egalement de l'arrivee imminente d'une guerre . Je fis a ce moment une moue terrifiee : je savais que la guerre n'apporte rien de bon, et puis, j en avais peur ! Il siffirait d'un faux mouvement, et je serais assimilee comme etant ennemie d'un des deux royaumes.

C'est donc en e faisant la promesse de ne m'impliquer dans aucun des camps que je me mis dans un coin pour reflechir a mes prochains agissements.

30 Re: Avathème le Lun 9 Avr 2012 - 16:09

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
Elia se baladait dans les couloirs en songeant qu'être une Reine n'était pas si différent d'être une Préfète. Elle avait les mêmes fonctions, quoiqu'un peu plus étendues, la même autorité... La seule chose qui changeait c'était son apparence de sirène. Elia ne pouvait respirer, ou peu de temps, sans sa bulle d'eau. Elle trouvait cela bizarre. Mais au moins avait-elle récupéré sa longue chevelure argentée.
En marchant-flottant dans les couloirs, Elia croisa une jeune fille qu'elle ne connaissait pas. C'était, lui semblait-il, la nouvelle arrivée.
- Bonjour, dit gentiment la Reine en s'adressant à la Cornedecerf, tu es Aslinn n'est-ce pas ?
La jeune fille hocha la tête et dit très vite, d'un ton angoissé :
- Ils veulent faire la guerre, ils veulent se battre, ils vont tous mourir, ils veulent faire la guerre !
Elia la dévisagea un instant, ébahie, puis fronça ses sourcils gris. Comment ça Jazz voulait faire la guerre à Nathan ? Juste pour une histoire de demande en mariage ? Mais c'était stupide ! Plus diplomatique, Elia savait voir le bien fondé d'un mariage comme celui-ci, surtout que sa fille Tessa n'était pas insensible aux avances de Nathan Tweedle Malis. En soupirant, la Reine songea qu'elle allait devoir intervenir dans les affaires d'Etat. Elle laissa donc la petite Aslinn en la rassurant : il n'y aurait pas de guerre si elle pouvait l'empêcher.

En courant-flottant, Elia parvint dans la salle du Trône où se trouvait Jazz et Cowell, toujours en train de discuter de cette prochaine guerre. La sirène s'approcha, observant attentivement son mari et le conseiller de ce dernier. Elle aimait bien le Conseiller, qui faisait des drôles de jeux de mots, mais elle n'appréciait pas qu'il conseille mal son mari. Elia se rapprocha de Jazz, glissant une main dans ses cheveux pour qu'il se rende compte qu'elle était là. Une fois Jazz réveillé, Elia prit la parole :
- Sans vouloir vous offenser, Conseiller Cowell, il me semble que vous interprétez mal les intentions de Nathan Tweedle Malis. Nos espions et chevaliers n'ont révélé aucune activité ou agitation signifiant qu'il allait nous attaquer, il n'a rassemblé aucune troupe, appellé aucun royaume à s'unir à lui. Il n'a pas une attitude guerrière, il veut juste la main de notre fille, et rigoler un bon coup en imaginant la réaction du Roi Jazz (à ses mots, Elia adressa un sourire à Jazz) à cette idée. Il me semble donc... exagéré de lui déclarer la guerre. Qui sortirait vainqueur de ce massacre ?

Pour ne pas troubler Jazz et Cowell, Elia n'avait pas dit ce qu'elle avait vu en venant. Mais elle avait bien remarqué que tout le monde, au Château, s'organisait pour que la Princesse Tessa puisse aller voir le Prince Nathan.


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

31 Re: Avathème le Mar 10 Avr 2012 - 8:15

Invité

avatar
Invité
Alors que j’étais plongée dans mes réflexions, une sirène, ou ce qui en avait tout l’air, étant dans une espèce de bulle d’eau, vint à ma rencontre. Elle me dit :

- Bonjour, tu dois être Aslinn n’est ce pas ?

Je hochais la tête, et lui dit, d’un trait :

- Ils veulent faire la guerre, ils veulent se battre, ils vont tous mourir, ils veulent faire la guerre !

Elle me regarda d’un air ébahi, et me rassura, me disant qu’il n’y aurait pas de guerre si elle pouvait l’empêcher.

J’en présumai qu’elle devait être reine, ou en tout cas, d’un haut rang.



Elle partit ensuite, me laissant dans ce qui devait être un couloir, vu la longueur qu’avait cette « pièce ». Je n’avais pas encore tout compris concernant la disposition des pièces du château, puisque c’en était un, mais je savais où se trouvaient les pièces que je jugeais principales.



Je réfléchis à ma discussion avec la sirène. C’est seulement à ce moment là que je me rendis compte que ma voie était BEAUCOUP plus haut perchée que d’habitude, et que ma panique ne correspondait pas à ma personnalité du tout. En effet, je suis d’ordinaire plutôt calme, et ma voix se situe plus dans les graves que dans les aiguës. Je remarquais également que j’avais… oui ! Rétréci !! Ma poitrine s’était aussi diminuée considérablement… Et mes cheveux s’étaient éclaircis. En fait, tous ces détails laissaient croire que j’étais revenue dans mes dix ans… Je décidais de me lever, et de chercher un miroir, quand je vis que j’avais également changé d’habits… En effet, ma robe s’était transformée en une petite cape de soie rouge, surmontée d’une capuche, de même couleur, et de même matériau. Le besoin de voir un miroir se fit de plus en plus pressant dans mon esprit, et je courus le long du couloir, cherchant une salle de bains. Je trouvai mon bonheur près d’un des nombreux escaliers.



Je me présentais au miroir… Et ce que je vis me surpris plus que je ne le pensai : je ne m’attendais certainement pas à me voir si… eh bien, jeune !

En effet, mes traits s’étaient adoucis, et joue étaient redevenues rondes, telles que je les avais lors de mes dix ans. Mes hanches s’étaient effacées, ce qui me faisait ressembler à , je suis bien obligée de l’admettre, une planche a pain !

Une idée vint soudain se nicher dans mon esprit… Les personnes ici ont été sujettes à un sortilège les plongeant dans un conte de fées… Pourquoi aurais-je été épargnée ? J’avais dû faire ma transformation dès rentrée dans la cour du château, et je ne m’en serais pas aperçue avant d’être dans le couloir, stressée comme je l’étais pendant les évènements dus à ma rentrée dans l’école… Voyons… Cape rouge ? Dix ans ? J’étais devenue le petit chaperon rouge !! Ou plutôt, dans mon cas, la petite Aslinn rouge !



Toujours sous le choc, je sortis des toilettes, et je croisai ce qui me semblait être blanche-neige, accompagnée d’un écureuil et d’un… oui ! D’un Noctali ! Je n’en avais jamais vu en vrai, et fus assez étonnée d’en croiser un dans le couloir d’une école ! Elle me dit :

- Oh ! Tu dois être Aslinn ! La nouvelle cornedecerf !

J’acquiesçai d’un hochement de la tête, et elle enchaîna :

- Je vois que tu n’as pas été épargnée par le sortilège ! Est-ce qu’on t’a informé de la situation ? Par rapport aux deux royaumes et au mariage proposé par le prince Nathan ?

- Oui oui ! Lui répondis-je. Je suis au courant !

- Dans ce cas, pourrais-tu nous aider ?

- Ça dépend… En quoi ça consisterait ?

- Eh bien… Me fit-elle, d’un sourire un peu inquiétant. La princesse Tessa souhaite voir le prince Nathan, et nous aimerions qu’ils se rencontrent en secret, puisque publiquement, ce n’est pas possible, le roi Jazz étant l’ennemi de Nathan.

- Je vois… Mais que ferais-je là dedans ?

- Tu pourrais faire la messagère ! presque personne des deux châteaux ne reconnait ton visage… Tu pourrais porter les messages à l’un et à l’autre des deux amoureux !

Je réfléchi … Ce poste ne pourrais pas être si dangereux, et de cette façon, je ne serais d’aucun côté, seulement de celui des « amoureux »

- J’accepte ! Dis-je à la princesse des bois

- Parfait ! Alors, voici ce que tu dois faire…

32 Re: Avathème le Mar 8 Mai 2012 - 10:43

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
Lancement du troisième thème!
Le cours de Potions se déroulait, aujourd’hui, dans le Réfectoire. Tous les élèves avaient été requis pour la composition d’une seule potion, et un immense chaudron trônait désormais au centre de la salle. Autour de lui, les élèves s’animaient, couraient dans tous les sens, très affairés. En voilà deux qui coupaient d’énormes racines à l’aide d’une scie, un autre qui mesurait précisément une quantité de poudre de corne de licorne, et enfin d’autres qui tentaient de maîtriser une créature visqueuse de deux mètres de hauteur, ressemblant fichtrement à une limace, si ce n‘est pour les imposantes cornes enduites de précieux venin sur sa tête.
– Chaaaaaud devant! S’exclama Shiruka, brandissant un seau rempli jusqu’à ras-bord d’un liquide rougeâtre et fumant. Occupé à ne rien renverser, il ne vit pas l’appendice de la limace grimaçante, et trébucha. Le contenu du seau se répandit sur le sol et le jeune homme, qui poussa un « AAAAAH » tout droit sortit du cœur.
La limace, quant à elle, échappa à la poigne d’Ashelia, qui se retrouva du même coup couverte de bave*, et le gastéropode poussa un barrissement tonitruant, tout en se jetant sur la gigantesque casserole.
La salle entière se figea et retint son souffle. Le récipient vacilla et tomba avec une lenteur majestueuse, répandant abondamment son contenu bleu clair dans toute la salle…
Le contact avec le liquide rouge se fit dans un chuintement. Puis une épaisse fumée envahit la salle.
Quand elle disparut enfin, les élèves de BertieCrochue avait disparus.
A la place se trouvait d’adorables bambins.



[A lire avant de changer d’avatars ou d’entamer le Rp’:
Vous pouvez dès maintenant changer vos avatars en enfants d’entre 0 et 10 ans. Pour le RPG, en revanche, la suite de « Il était une fois » est annulée (pour l’instant) et remplacé par l’histoire « Potion de Jouvence ». Vous avez deux solutions:
Soit, vous avez été touchés par la potion en contact direct. A ce moment là, vous devenez totalement enfant, aussi bien physiquement que mentalement.
Soit, vous n’avez fait qu’inspirer la fumée. Dans ce cas, vous avez l’autorisation de garder votre esprit d’adolescent dans un corps d’enfant.
Les règles sont les même que d’habitudes, et sur ce, enjoy! Very Happy
* : Oh et non, Ashelia, je ne t’ai pas pardonné ton « J’aime pas les rousses ». ]


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

33 Re: Avathème le Mar 8 Mai 2012 - 12:06

Arya Svit-Kona

avatar
2ème année
2ème année
Nous préparions une potion dans le réfectoire quand ça dégénéra. Le sceau que Shikura portait se renversa et se mélangea avec un liquide bleu clair. Une épaisse fumée envahit toute la salle, je toussa et mes pieds baignaient dans un liquide mauve. Je me sentis assez étrange, j'avais l'impression de rétrécir, quand soudain je me retrouve âgée de 10 ans à peine dans le réfectoire d'une salle que je reconnaissais, où au milieu, un gigantesque chaudron était placée. J'entendais des bébés pleurés, et d'autres riaient...

Voir le profil de l'utilisateur

34 Re: Avathème le Mar 8 Mai 2012 - 12:40

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
C'est le bruit qui me surpris. Concentrée que j'étais sur la poudre de corne de licorne je n'entendis même pas SHiruka tomber et le chaudron se renverser à cause de la limace. Quand un grand "BAOUM!" retentit suivit d'un "Phiiiis!" sonore je me sentit étouffer! Plusieurs cris se firent soudain entendre, ainsi que des pleurs. Je toussais à cause de la fumée dans la pièce.
Soudain je fus prise de vertiges et en rouvrant mes yeux je m’aperçut que la table m'arrivait tout juste à la poitrine.
- C'est quoi ce délire?! m'exclamais-je
Je sursautais légèrement. Ma voix était vraiment très aigüe. Je fronçais les sourcils. J'incantais pour faire apparaître un miroir. Une petite fille d'au moins sept me regardais fixement. De grand yeux verts mangeaient son visage pâle et de courtes mèches rousse encadraient le tout. Je flottais dans ma tenue de chasse. Je claquais des doigts pour obtenir des vêtements à ma taille.
Je regardais ensuite tout autour de moi. Elisa entra soudain dans la pièce. Ses yeux s'arrondir de surprise devant le spectacle.
- Mais qu'est-ce-qui s'est passé? demanda-t-elle. J'ai entendu du bruit.
- Elisa! cria ma petite voix aigue. La potion elle a raté!
La demi déesse me regarda surprise.
- Kami?
- Oui.
Autour de nous les autres se rendaient peu à peu compte de ce qui se passait. J'avais eu de la chance apparement. Mon esprit était presque intacte, mes réflexes adultes n'étaient pas tous partit. Par contre l'envie de toucher à tout des enfants me rongeait depuis un moment.



Dernière édition par Mini Kami le Jeu 10 Mai 2012 - 16:14, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

35 Re: Avathème le Mar 8 Mai 2012 - 13:05

Etonné par la grosse, vague, je bus "la tasse" .
Je me sentis changer, puis je crias dans la salle :
-'Veut mon Lapinou ! Ouinn ...


____________________________________________________________________________
Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris abandonne très vite et se noie, la deuxième se débat tellement fort qu’elle change la crème en beurre. À partir de maintenant je suis cette deuxième souris.

Arrête-moi si tu peux~
Voir le profil de l'utilisateur

36 Re: Avathème le Mar 8 Mai 2012 - 16:51

Ce jour là, avant que tout ne dégénère d'une façon extraordinaire, Tessa s'occupait avec Lily de couper une racine avec la fameuse scie citée par Eva quelques messages plus haut. Les racines étant énormes, elles étaient placées près du chaudron pour faciliter leur déplacement, pas spécialement pour leur poids mais pour éviter que quelqu'un se la prenne sur la tête lorsqu'elle léviterais. Une limace haute de deux mètres était assez proche, de dos à Tessa. Shiruka arriva à fond de train, et sans que la blonde puisse voir quoi que ce soit, il était à terre dans un hurlement qui fit faire silence dans toute la salle. Le seau vola jusqu'au dos de Tessa qui tomba sur la racine la tête la première après avoir senti un liquide chaud traverser ses vêtements pour toucher sa peau. Tout de suite après, sa tête commença à tourner, et elle ne sut plus tellement ce qu'elle faisait là. Ensuite, elle vit le sol plus près encore, et en déduisit... en déduisit rien. Tout avait l'air normal. Trop normal pour que ça puisse l'être, en fait.

Tessa regarda ses mains et balbutia quelque chose. Autour d'elle, beaucoup trop de bruit pour qu'elle n'aie pas peur. Plusieurs personnes passaient devant elle, sans qu'elle comprenne quoi que ce soit. A côté d'elle, une enfant fit :

-Veut mon lapinou...

Tessa ne sut la reconnaître, ou même la connaître. Son esprit, s'il l'avait déjà rencontrée, l'avait totalement effacée de sa mémoire, et aucun moyen n'était à sa portée pour s'en souvenir. Elle lui montra du doigt une porte, espérant que ce serait une porte qui ne lui indiquerais pas une mauvaise direction. Au lieu de partir, la fille lui fit un sourire et lui demanda :

-Comment tu t'appelles ?

-Tessa, répondit simplement la blonde.

-Moi, c'est Betty, fit celle qui cherchais son lapin. J'ai quatre ans. Et toi ?

-J'en ai quatre et demi, répondit Tessa.

Une voix aiguë, de petites mains. Tessa à quatre ans. Des cheveux blonds mi longs, de grands yeux bleus gris qui n'ont pas atteint leur couleur finale. Mais à quatre ans, il lui manquait que quelques centimètres pour rattraper ses amis. Mais déjà à cet âge là, elle se faisait dépasser...

Les deux fillettes marchaient dans les allées, et peu à peu, Tessa reconnu des gens et se sentie plus à l'aise. Avec Betty, elles allèrent voir Ashelia, Lily et Elyahn qui formaient un petit groupe, et toutes ensembles, elles essayèrent de retrouver des personnes plus grandes qu'elles...


____________________________________________________________________________
Desideria Lawson
Serpentard
Six

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Let me show you. »
Voir le profil de l'utilisateur

37 Re: Avathème le Mar 8 Mai 2012 - 18:37

Pour une fois qu'il y avais un cour ou on utilisait pas trop la magie!Elva s'occupa de couper en carré de gros morceau de racine;aussi quand Shiruka renversa une potion,en deux seconde elle nageait dedans.

-Shiruka!Espece de bruik tu...

Elle s'arreta en plein milieu de sa phrase,elle avais mal à la tête et s'appuya sur la table.Quelque seconde plus tard,on pouvait apercevoir une petite fille qui s'accrochait vainement à un coin de table,les pieds qui s'agitais dans le vide.

-AU SECOURS,je suis dans l'air!!

Ses grand yeux bleu cherchèrent de l'aide,malhereusement ils n'en trouverent pas.Bon ,aller il faut se débrouiller seule,mais ce n'est pas facile dans de si grandes affaires!Hereusement,comme il avait fait beau,la grande Elva avait décider de se mettre en robe.Apres quelques accrobatie,petite El' étais par terre,un couteau en main (celui dont elle c'étais servit pour couper les racines,elle l'avais fait tomver "sans faire expres")

Ses yeux se poserent sur une petite fille aux cheveux long et noir,comme elle!Ses petites jambes se mirent à courir vers l'inconnue,tandis que ses mains serrais tres fort le gros couteaux.

-Salut,on à les même cheveux,et en plus j'ai un couteau,on joue avec?


____________________________________________________________________________
Ma signature c'est la plus belle ♥♥♥♥♥

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(by Ashelia ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

38 Re: Avathème le Mer 9 Mai 2012 - 12:12

Eva Bellini

avatar
Dictatrice
[Hors Jeu:
Dites, ça vous arrive de lire ce qui est entre crochets?

Code:
Soit, vous avez été touchés par la potion en contact direct (Donc vous avez été touché par la potion bleue mélangée à la rouge) . A ce moment là, vous devenez totalement enfant, aussi bien physiquement que mentalement.
Soit, vous n’avez fait qu’inspirer la fumée. Dans ce cas, vous avez l’autorisation de garder votre esprit d’adolescent dans un corps d’enfant.

Soyez gentils, prenez-le en compte pour la suite, meeeerci!]


____________________________________________________________________________
Dan - 6ème année - Serdaigle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fight because you don't know how to die quietly. Win because you don't know how to lose.
Voir le profil de l'utilisateur

39 Re: Avathème le Mer 9 Mai 2012 - 14:29

Jazz Riley

avatar
2ème année
2ème année
[Attention, rouquine en colère, tous aux abriiiis! Very Happy]

Affairé à couper soigneusement des cubes de scarabées, Jazz ne vit pas Shiruka tomber. en revanche, le contenu du gros chaudron lui fit laisser échapper un juron catastrophé, et il dut faire un grand bond en arrière, bousculant un petit peu El‘ au passage, pour ne pas être arrosé. Il allait tenter de rattacher la limace quand la fumée s’infiltra dans ses poumons. Il toussa, une fois, deux fois, et se plia en deux pour éviter de cracher tout son système respiratoire. Quelques instants après, il se releva, vaseux… Et ne vit que du blanc. Il gigota dans tous les sens, puis réussit enfin à retrouver le col de sa chemise.
Jazz eut un instant de flottement. il ne serait quand même pas… redevenu une fille?
Il baissa des yeux affolés vers son torse. Ouf, rien ne lui bouchait la vue. En revanche, le sol était étrangement près. Et son pantalon lui arrivait aux chevilles. Sur ses chaussures qui lui semblaient désormais des godasses de géant pointure 156.
Il inspira profondément, et sortit de ses vêtements devenu trop grands, hormis sa chemise qui lui faisait désormais comme une longue chemise de nuit, certes un peu ridicule.
Puis il trébucha sur l’ourlet de sa chemise, et tomba, en plein dans la potion.
Il y eut comme un blanc dans son esprit, puis il commença à chouiner doucement en frottant ses coudes meurtris. Ça faisait bobo, mais M’man lui répétait sans cesse qu’il était un grand garçon, et les grands garçons pleurent pas!
Il se releva, sans faire attention à sa chemise désormais toute tâchée, et commença à murmurer pour lui-même:

- Je suis perdu au milieu d’un environnement zhostile… Y a des z’enfants partout, mais peut-être que des méchants voleurs de sucettes se cachent! En tout cas le sol il est vach’ment froid… Et l’est tout blanc. P’têt qu’il a passé trop de temps devant le o’dinateur.

Le petit garçon fit une pause méditative, puis pausa les poings sur les hanches:

-Nouvelle mission pour le Cap’tain Jazzou! Trouver M’man. Et des sucettes. Bouclier de zinzinvibilité activé!

Il se plaqua contre le mur, jusqu’à atteindre les grandes portes. Personne ne prêtait attention à lui, ceux qui étaient restés « adultes » étant bien trop occupés à s’acclimater à leur nouveau corps et à gérer les petits qui se mettaient à pleurer.
Jazz s’engouffra dans les couloirs de marbre.


____________________________________________________________________________
"Combattre la procrastination? Promis, je m'y met demain!"
Voir le profil de l'utilisateur

40 Re: Avathème le Mer 9 Mai 2012 - 15:15

Cours de potions ! C'était un de mes cours préférés ! Sauf quand je devais me charger du monstre visqueux de deux mètres. Je commençais à monter sur son dos quand Shiruka renversa la potion. Mais quelle idée de lui confier la marmite ! A ce moment là, la limace géante toucha le liquide et tomba, ce qui me fit tomber aussi et en pleins dans ce délicieux début de potion ! Heureusement, je m'extirpais, quelques secondes plus tard, de la potion qui gisait sur le sol. Ma tête tournait et je tombais au sol qui 'était plus très loin de moi. Je vis deux petites mains et me mis debout aussi vite que j'étais tombée.
C'était clair, c'était le chamboule-tout dans ma pauvre petite tête ! Mais bizarrement, je ne voulais pas chercher à comprendre le pourquoi du comment j'étais là. La seule chose que je voulais c'était m'amuser !
Je regardais mes habits bien trop grands pour une petite personne pour moi. Je me munissais de ma baguette et lança un sort et je me retrouvais en jolie robe à ma taille !
Je reconnue Kami et Lily, les deux rousses. J'allais vers elles et à ce même moment, une adulte que je reconnue aussi arriva. C'était Elisa ! Soudain, une petite me tira ma robe :

- Salut ! On a les mêmes cheveux et en plus j'ai un couteau, on joue avec, Ashy ?

J'ouvris en grand les yeux et cria presque en lui sautant au cou :

- Aaaah ! Elounette !, avec une petite voix aigu, Je veux joueeeer !

Puis je fis apparaître mon lapin en peluche Lulu. J'éclatais de rire et regardais Elisa avec des yeux remplient de malice :

- Dit, Mamie, tu me fais un gâteau ?


____________________________________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur

41 Re: Avathème le Dim 13 Mai 2012 - 21:19

Matt Creachmhaoil

avatar
2ème année
2ème année
Il était tôt. Une douce lueur berçait le monde de ses quelques rayons de soleil matinaux qui marquaient le début d'une nouvelle journée. Ces rayons réchauffaient tout à leur passage, caressant la douce peau de cette personne qui dormait encore, plongée dans ses rêves, possédant un visage qui ne traduisait aucune émotion sauf une incroyable paix qui pouvait se ressentir qu'en la contemplant. Qu'il était paisible d'observer une telle tranquillité chez un individu. Malheureusement pour lui, cette paix ne dura pas longtemps. Des pleurs et des cris furent aussitôt écouté dans les quatre coins de l'école et le grand dormeur se leva d'un bond. Enfilant rapidement un jean et une chemise, il ne se préoccupa même pas de son apparence au réveil et se rua à l'extérieur de sa chambre, voulant arrêter le bruit qui l'avait fait sursauter. Quand il décidait de sécher le premier cours du matin, c'était pour se reposer, pas pour se lever à la même heure que d'habitude.

« C'est quoi ce bordel?! » s’exclama-t-il.

Dans le couloir principal de l'école, une invasion de bébé avait lieu. Quelques-uns étaient de simples gamins de neuf ou dix ans, mais il croisa certains bébés d'à peine quelques années. Sous le chox, il resta figé sur place à entendre les enfants pleurer et les créatures bouger. Mais que...? C'était étrange. Il ne voyait aucun autre étudiant de son âge. Matt était devenu fou. Il commençait à trouver des similitudes entre les bambins et ses amis. Comme cette petite fille blonde aux yeux gris bleuté qui le dévisageait avec intérêt, entouré d'autres enfants au physique particulier. Elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à Tessa quand elle était petite. Cette dernière lui avait déjà montré des photos et c'était son clone. Voyant que Matt ne s’occupait pas d'elle ni des enfants autour, elle de mit aussitôt à pleurer et l'irlandais paniqua. Il la prit dans ses bras et tenta de la calmer. Il y arriva en partie mais ne pouvait pas rester ainsi. Marchant d'un pas assez rapide, il se dirigea vers la salle de Potion, son premier cours de la journée. Étrangement, une fumée s’échappait de la pièce.

« Qu'est-ce que..? » chuchota-t-il tout bas.

Posant Tessa au sol il s’approcha de la salle et aspira la fumée avec précaution. Sentant l'air rentrer dans ses poumons, il cru qu'il allait mourir. Ce n'était pas de l'air pure ni une simple fumée provoquait par un feu. Il arrivait très mal à respirer et prit son cou entre ses mains à l'instant même où il perdit l'équilibre et tomba, tête la première, dans cette grosse flaque d'eau qui gisait sur le sol.

Lorsqu'il se releva, Matt se comprenait plus rien. Que venait-il de se passer? Il observa ses alentours et vit une jeune fille qui le regardait bizarrement. Elle était blonde et pas très grande. Posant ses mains sur les hanches, il la dévisagea, se demandant pourquoi elle le regardait. S'étirant de tout son long tel un chat au levé, il posa un pied à terre pour avancer vers la petite fille. Le deuxième tenta de suivre le mouvement, mais un énorme pantalon qui gisait à terre le fit trébucher. Faisant preuve d'une maladresse momentanée, cet individu tomba à terre, s'étalant de tout son corps. L'enfant sentit aussitôt les larmes lui sauter aux yeux et un faible gémissement s'échapper de ses lèvres, mais il ne voulait pas pleurer devant une fille. Elle rigolerait sûrement. Se relavant comme il le pouvait, les larmes aux yeux et reniflant fortement, il ôta le pantalon de ses pieds et avança finalement vers la petite fille sans problèmes. Sa chemise était bien trop grande pour lui mais il s'en fichait. Mettant ses mains dans ses poches pour voir les trésors qu'il pouvait bien s'y cacher, il en sortit trois sucettes qu'il admira très longtemps.

« T'en veux zune? » dit-il en tendant une sucette à la petite fille. « Ma 'man dit que za va me faire mal aux dents mais mon pa' m'en donne touzours! »

Voir le profil de l'utilisateur

42 Re: Avathème le Lun 14 Mai 2012 - 14:45

Invité

avatar
Invité
Le cours de potion… Un de mes cours préférés : on s’y amuse toujours : il y a toujours quelqu’un pour faire une bêtise, ou plutôt catastrophe, et mettre en panique toute la salle, ce qui m’amuse beaucoup (après que ça se soit passé, parce que sur le moment…c’est assez éprouvant).

Mais cette catastrophe-là… Disons que ça a été LA bêtise de mon année scolaire à laquelle j’ai été donnée d’assister (pour l’instant)…



J’étais tranquillement dans le réfectoire, m’occupant de peser la poudre de corne de licorne (je n’aime guère cette tâche, me souciant de si la licorne a souffert ou non lors de sa « soustraction »), quand je vis Shiruka avec un chaudron dans les mains °ouille ouille ouille° me dis-je °ça va finir en catastrophe !°… Si seulement j’avais su…

- Chaud devant !! Entendis-je Shiruka crier, avant qu’il ne trébuche sur un bout de « limace ».

Je tentais de reculer, mais trop tard : le contenu du chaudron s’était déjà répandu sur le sol, laissant un périmètre assez conséquent de potion autour de Shiruka. Par chance, je n’en étais pas trop près, ce qui fit que je n’en étais pas éclaboussée… Certains n’avaient pas eu cette chance…

Cependant, une fumée épaisse envahit toute la salle, et cette fois, je ne pus m’en échapper. J’essayais de retenir ma respiration, mais n’ayant pas un très bon souffle, je fus bientôt dans l’obligation d’inspirer, à moins que je ne veuille mourir jeune, ce qui ne me faisait pas trop envie…

La fumée rentra dans mes poumons. Elle progressait rapidement, et elle était tellement épaisse que je la sentais, menace pour mon organisme, avancer, lentement mais sûrement, sans s’arrêter. Je toussai, espérant la sortir, mais évidemment, rien n’y faisait. De plus, je ne pouvais me coucher par terre, craignant que la potion ne se répande. C’est alors que ma vision du monde changea, mais je ne m’en préoccupais pas, associant ses disfonctionnements de mes yeux à la fumée. Je m’assis. Ce n’est que lorsque la fumée se dissipa que je pus voir ce qui se tramait.

Le réfectoire… n’était plus un réfectoire… C’était une garderie. Il y avait des enfants qui se faisaient entendre (et pour se faire entendre, ils se faisaient entendre !) en riant ou en pleurant, allant de quelques années à peine à 10 ans, qui peuplaient la salle, à la place des élèves. Je me fis la réflexion que tout était très grand, quand je réalisais.

Je regardais mes mains : minuscules, mes pieds, étaient dans le même état. Mes bras, touts boudinés, se levèrent… et n’arrivèrent même pas à la hauteur de ma tête. °Mais que ?° me dis-je °c’est ridicule !°. J’essayais de me lever. Impossible. Mes (petites) jambes essayaient, mais n’arrivaient pas à trouver la force pour se lever. Je décidais alors de marcher à quatre pattes… Mauvaise idée. Je m’empêtrais dans la robe que je portais ce jour-là, et me retrouvais à rouler bouler sur une courte distance. Je décidais de l’enlever, ce que je réussis difficilement, et me retrouvais en culotte, et dans un soutien gorge qui ne servait désormais à rien, assise dans la salle.

Je décidais de m’habiller d’une couche (au cas où), et une espèce de body rose, afin de ne pas être embêtée pour marcher (bien qu’à quatre pattes). Vu ma taille, et mes capacités, je n’avais apparemment que 1 ans, ou 1 an et demie. Je parcourais la salle, remarquant au passage que certains des enfants avaient une âme d’enfant, alors que certains avaient gardé leurs pensées adolescentes. Je remarquais alors que j’avais faim. Je me mis donc, du haut de mes 25 cm au garrot, en quête de nourriture. Je mis la main dans mon sac, que j’avais repéré, et m’emparais d’une pomme, si grande qu’elle me paraissait être un melon, et croquais dedans… enfin, essayais de croquer dedans (car c’était mission impossible). Mes dents !! Je n’avais en guise de dents que quelques bosses dans ma gencive… elles devaient être en train de pousser… °je me disais aussi que j’avais mal aux dents !!° Me dis-je. °Bon, je vais essayer de me débrouiller autrement… Oh !! Je sais !! Je vais me faire un biberon !!° Pleine de honte (car boire dans un biberon n’est pas vraiment ce qu’on fait quand on a 15 ans), je fis apparaître devant moi un biberon plein de lait. °miam ! Ça nourrit bien !! Je n’avais jamais remarqué combien le lait est bon !°



Le ventre plein, je décidai d’aller visiter le château. Je croisai une araignée, et à mon habitude (enfin, habitude de quand je suis toute seule), je lui dis bonjour

- bonzour petite awainée !

°c’est quoi cette voix° me dis-je °on dirait un bébé !!°

J’avais omis ce détail… ça allait être très difficile de s’exprimer… je me demandais alors combien de temps cette catastrophe allait durer, et combien de temps j’allais endurer la nurserie qui avait lieu au château. °Pas beaucoup de temps avant que je ne devienne folle° me dis-je.

Je continuai à explorer le château tant bien que mal, attendant…eh bien, je ne sais pas.

43 Re: Avathème le Lun 14 Mai 2012 - 16:22

Cowell Bratley

avatar
2ème année
2ème année
Je trouvais ce cours de potion particulièrement amusant. J'avais pour charge de jeter les ingrédients dans le chaudron et géant et de remuer lorsque cela était nécessaire. Le désespoir de certains à couper les racines ou l'ennui pour d'autres à peser la poudre de corne de licorne m’amusais. Mais pas autant qu'Ashe qui se battait pour maintenir tranquille la limace géante.
Comme il fallait bien que je bosse un petit peu tout de même, je faisais remuer la potion à l'aide ma baguette après que Kamira y ait déposé 500 grammes de poudre de corne de licorne. J'étais concentré sur la potion alors je n'avais pas vu Shiruka tomber mais ce que je vis et de près ce fut le chaudron tanguer légèrement puis tomber. Tout un travail gâché si bêtement. Je regardais désespérément le chaudron chavirer lentement puis toucher le sol. Une fois par terre le liquide s'étala pour rejoindre celui que Shiruka avait fait tomber. Quand soudain un immense nuage de fumée me recouvra entièrement, je ne voyais plus rien. Je fis un pas sur le côté croyant me mettre en sécurité mais au final je me retrouvas allongé dans une flaque de potion.
Je me releva péniblement puis retomba presque aussitôt, mes pieds c'étaient emmêlés dans ma robe de sorcier qui était 2 fois trop grande pour moi.
J'étais revenu à mes 7 ans et j'avais envie de manger des gâteaux !


____________________________________________________________________________
Casey Adams-Bening, élève de 6ème année dans la maison Poufsouffle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"I feel drunk but I'm sober, I'm young and I'm underpaid                 
I'm tired but I'm working, yeah                                                                                                                                                      "'Cause I've got one hand in my pocket
I care but I'm restless, I'm here but I'm really gone                                                                                                                       And the other one is giving a high five"
I'm wrong and I'm sorry baby"
Voir le profil de l'utilisateur

44 Re: Avathème le Lun 14 Mai 2012 - 17:53

Elia Stalia

avatar
5ème année
5ème année
Elia s'occupait d'une tâche dangereuse : dans un coin, elle jouait avec un énorme couteau à couper en fines lamelles une chose non identifiée. Elle ignorait ce dont il s'agissait exactement, et, vu les effluves qui s'échappaient de l'objet en décomposition, quoiqu'encore solide et difficile à couper, elle préférait rester dans l'ignorance. Maugréant contre sa petite taille, la Dessinatrice dessina un tabouret, grimpa dessus, s'installa confortablement de manière à couper le " truc " dont elle s'occupait sans le toucher, et c'est dans cette position qu'elle se trouvait quand l'enfer se déchaina.
Quand le chaudron se renversa, son contenu, glougloutant et énorme, se déversa sur tout, bousculant tout le monde, et ceci était rendu encore plus facile par la potion qui faisait rétrécir les gens. L'échelle d'Elia tomba au sol, entrainant la jeune fille qui chuta sur le dos, sa chute heureusement amoindrie par l'épais liquide de la potion. Au passage, le couteau qu'elle tenait dans sa main lui entailla profondément un des bras, tandis qu'Elia se noyait dans la mixture visqueuse.

Quelques temps après, elle en sortit enfin, épuisée. Elle flottait désormais dans sa robe noire, spéciale potion, réputée résistante aux tâches de toute nature. Elia se frotta les yeux, bailla, puis leva le bras, apercevant la blessure qui dégoulinait de sang.
Elia se trouvait nettement plus près du sol que d'habitude, ce qui l'étonna. Et puis tout disparut, sa mémoire effaça tout, et c'est une Elia âgée de cinq ans qui se retrouva vêtue d'une robe trop grande pour elle, un des bras en sang, incapable de se rappeler d'autre chose que de son prénom, qu'elle n'arrivait pas à prononcer correctement.
- Lilou... Lilou veut son doudou ! pleura la désormais petite fille aux longs cheveux gris.


____________________________________________________________________________
Elizabeth O'Brien, élève de sixième année dans la maison Poufsouffle. 

Crédit avatar : Fae.
Voir le profil de l'utilisateur

45 Re: Avathème le Mar 15 Mai 2012 - 12:34

*Hey voila... c'est toujours à moi que revienne les taches les plus ennuyante...*
Donc pour ce cours de potion, Eva m'a chargé d'aller chercher un seau avec un liquide rouge afin de le verser dans le chaudron...
Lorsque j'aperçus le seau, je me ruais dessus ! Je mis mes mains sur les poignées afin de le soulever
- Aie !! C'est chaud !! criais-je.
En effet le seau était brûlant ! Je pris mon courage a deux main (le seau aussi par la même occasion) et je commençai courir vers la salle de cours !!

Quand j'arrivai dans la salle, je ne pus m’empêcher de crier "Chaud devaaaant" tout en me rapprochant du chaudron, avec les mains en feu et fier de moi juste avant de sentir mon corps basculer en arrière !!
*Oh mer* je n'eu pas le temps de finir ma pensée que je m'écrasais au sol !! Puis je reçu de pleins fouet le liquide rouge, brûlant avant d'être aspergé par le liquide qu'il y avait a l’intérieur du chaudron ! La réaction chimique provoqua l’apparition d'une fumée !!
.....
Après quelques instants la fumée se dissipai, j'entendis ensuite des pleurs... j'était étalé au sol, avec une douleur intense !!
Je ne pus m’empêcher de verser des larmes, mais juste quelques gouttes... les garçons ne doivent pas pleurer m'a dit papa !
J'usais de mes petit bras pour me lever, une odeur de sucette me donnais de la force !
Je vis d'abord Jazzou avec une sucette, J'étais sur le point de la lui piquer avant de voir qu'un autre enfant en avait plusieurs et qu'il les partageait avec la fille au cheveux blonds ! C'est alors que je me dirigeais vers ce garçon afin qu'il m'en donne une !
"- Donne moi une sucette ou je dirai à mon loup de venir te manger !! lui dis-je pour l’intimider pour avoir ma sucette !"


____________________________________________________________________________
"La différence entre l'intelligence et la stupidité, c'est que l'intelligence a ses limites."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur

46 Re: Avathème le Mer 16 Mai 2012 - 10:00

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Voyant le chaos qui régnait dans le château je restais figée, seule, Elisa s'étand éloignée, de stupeur. Matthew entra en trombe, glissa et s'étala dans la potion qui le fit rétrécir. Je ne put m'empêcher de rire.
- Ça t'apprendra à sécher les cours, dis-je tout bas de ma petite voix aigüe.
Je parcourue de nouveau la salle de mes yeux vert pour tomber sur Elia. Même si elle était à l'autre bout de la salle ma vue me permis de voir son bras en sang. Je m'approchais en catastrophe de la petite fille aux cheveux gris.
- Comment tu vas Elia? Tu n'as pas mal? demandai-je
- Lilou... Lilou veut son doudou ! pleura la petite Dessinatrice
Malgré sa mauvaise réponse je lui soignais sa blessure. Par contre pour le doudou je ne savait pas ce qu'elle voulait. J'aurais mieux fait d'écouter mes parents sur ce coup là. Moi qui ne m'étais jamais intéressée à l'éducation des enfants j'en payais aujourd'hui le prix.

Je regardais derrière moi et vis plus loin Matthew avec ce qui semblait être Shiruka et Tessa. Je ne trouvais cependant pas Jazz. Je haussais les épaules et prenais Elia par la main.
- Tu peux marcher? lui demandais-je
Elle hocha doucement la tête. Nous traversâmes ainsi la salle jusqu'au petit groupe.
- Donne moi une sucette ou je dirai à mon loup de venir te manger !! disait Shiruka
Je secouais la tête.
- Je sens que ça va être drôle si il joue les sales gosses, ne pus-je m'empêcher de penser
Sur cette pensée qui me fit sourire je m'arrête et lâchais la main d'Elia. J'aurais voulu lui dire de jouer avec les autres mais je ne trouvais pas les mots. Aussi je restais plantée derrière Shiruka qui continuait son chantage en attendant qu'Elia fasse quelque chose ou que quelqu'un nous remarque.
- Quand on te disais d'écouter les anciens, tu n'as pas voulu et bien tu paye, tu ne sais même pas parler à des enfants. Andouille va! me dis-je mentalement

Voir le profil de l'utilisateur

47 Re: Avathème le Mer 16 Mai 2012 - 16:32

Nathan Malis

avatar
2ème année
2ème année
Tout le monde savait comment c'était arrivé, ce n'était pas la peine de repenser au comment, il fallait juste se débrouiller pour survivre. Ce n'était, évidemment, pas ce que je pensais. Réduit à l'apparence physique d'un enfant de huit ans, mes préoccupations étaient autres. En fait, mes préoccupations ne changeaient pas plus que d'habitude, lorsque j'étais un adolescent presque comme les autres. Je pensais aux filles. Plus exactement à leurs cheveux, sur lesquels je faisais une fixation.
Ceux de Kamira, roux, visibles de très loin, et ceux d'Elia, longs, gris et brillants. Ces deux chevelures, côtes à côtes, attiraient mon corps enfantin vers elles.

- Mimi ! dis-je en m'accrochant au bras de Kamira.
Je la regardais avec attention, la trouvant différente des autres enfants, parce qu'elle ne s'amusait pas comme nous. Normal, Kamira n'avait pas rajeuni comme tous les autres, mais ça, mon moi innocent - oui, j'ai décidé que j'étais innocent à huit ans ! - ne pouvait pas le savoir. Mon regard bleu dériva vers ses cheveux roux et j'eus un instant une tête de poisson hors de l'eau. De près, ils étaient encore plus roux. Mes doigts s'agitèrent. Que faire ?

Mon nez fin sentit alors une odeur délicieuse, entêtante, à laquelle un enfant de huit ans ne pouvait résister. Cette senteur surpassa mon attirance pour les cheveux des filles et je filais hors de la pièce, à la poursuite de cette odeur délicatement chocolatée, qui promettait des merveilles culinaires. Derrière moi, j'aperçus du coin de l'oeil des enfants qui me suivaient en direction des cuisines.


____________________________________________________________________________
« Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour. »

Spoiler:
Comment ça j'ai l'air d'un gros lover ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur

48 Re: Avathème le Mer 16 Mai 2012 - 17:16

Kamira Manliot

avatar
2ème année
2ème année
Au bout de quelques secondes quelque chose s'accrocha à mon bras, ou plutôt quelqu'un.
- Mimi! s'exclama un garçon un peu plus grand que moi.
Des grands yeux bleus et des cheveux brun, aucuns doute possible c'était Nathan. Par contre il me semblait étrange. C'est pupille étaient fixées non pas sur mon visage mais sur mes cheveux.
- Je crois qu'il est tombé dans la potion lui aussi, pensais-je
Je soupirais. Il me lâcha soudain pour partir vers la porte des cuisines. Elia tira sur mon bras puis partit de ce côté aussi. Mon odorat d'elfe me permis de sentir une odeur chaude et sucré. Aussitôt l'instinct enfant en moi reviens. Une part de mon corps pensait à manger des gâteaux et l'autre me disait de partir trouver Eva pour avoir une solution à ce problème.
L'enfant domina brusquement. Je haussais les épaules.
- Autant les suivre, je suis la seule apparemment à avoir un esprit normal. Et je pourrais profiter des gâteaux, pensais-je finalement

Voir le profil de l'utilisateur

49 Re: Avathème le Mer 16 Mai 2012 - 20:28

Invité

avatar
Invité
Le cours de potion, un cours de survie plutôt. De nombreuses choses de toutes sortes se passait dans la salle. Je m'occupais de ma tâche avec le plus de concentration possible à tel point que je remarquais pas Shiruka arrivait avec un grand saut qui se renversa, le chaudron suivant le même destin. Je me retrouvais aspergée par ce mélange bizarre et tomba brusquement par terre.
Je me relevais avec quelques difficulté malgré tout et le sol me sembla beaucoup moins loin qu'avant le ras de marée. J'avais envie de me cacher derrière quelqu'un et je vis de beaux cheveux roux, aucun doute il s'agissait de Kamira. Je partis vers elle mais j'allais beaucoup moins vite. J'oubliais bien vite ça et enfin arrivée, je m'agrippais à Kami en souriant.
- Grande soeur, sont zolis tes seveux ! lui dis-je, sans reconnaître ma voix.

50 Re: Avathème le Mer 16 Mai 2012 - 22:14

Tessa ne comprenait pas tout, mais elle vit plusieurs enfants et comprit qu'elle était en sûreté. Bientôt, elle ne comprit plus un seul mot de ce que les autres enfants/bambins/autrespersonnesnonidentifiées disaient, et les mots qui sortirent de sa bouche furent... Du russe.

-Où va-t-on ? demanda la petite blonde dans sa langue maternelle.

Une rousse, sûrement Kamira en version non identifiée se retourna vers elle et, un regard désolé, la laissa seule. En effet, la rousse aux oreilles pointues avait déjà Nathan et Elia à charge, et s'occuper de la seule personne ne parlant pas le français ou une langue qu'elle ne connaissait pas n'allait pas arranger les choses. Mais l'enfant, curieuse de ce regard qu'elle n'avait su décrypter, suivit l'Elfe qui se dirigeait vers les cuisines. Les visages qu'elle croisait lui disaient vaguement quelque chose, et parmi ses amis, elle reconnut Shiruka, Ashelia et Matthew qui l'avait prise dans ses bras quelques minutes auparavant.

Lorsque toute l'équipe qu'ils faisaient s'arrêta devant une grande porte en bois massif, l'odeur se développa encore plus et Tessa sourit de toute ses dents de lait. Plusieurs enfants étant plus âgés se précipitèrent sur la porte, et les deux pans de chêne massif s'écartèrent pour laisser place aux Cuisines du Château...

Sur les tables, gâteaux, bonbons, tartes aux pommes, aux poires, aux citrons, meringuées pour certaines, des glaces avec ou sans chantilly, des salades de fruits et des fruits sans salades, toute sorte de nourriture était dispersée sur différentes tables et plan de travail. Apparemment, un goûter géant se préparait sans se préparer...

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum